FFC Trial 2014 : plus de moyens mais aussi plus d’exigence !
jeudi 10 avril 2014
par Jebegood , France Trial
PNG - 18.6 ko

La saison internationale 2014 se profile de plus en plus clairement. Il est l’heure pour le capitaine du navire France Trial, le Manager Serge Froissart, de fixer le cap ! Et cette saison le navire va de nouveau avoir le vent en poupe et l’on s’en réjouit : après la réduction drastique du budget alloué au Trial en 2013, la FFC accorde de nouveau des moyens conséquents à notre discipline.

Un nouvel élan qui s’inscrit dans une dynamique ambitieuse portée par la direction de la FFC qui veut élever le cyclisme français dans sa globalité au plus haut niveau mondial : le projet fédéral 2014-2017 « Pour un cyclisme conquérant » porté par le Président de la FFC David Lappartient et son équipe. C’est rien de moins que « l’excellence » qui est visée dans le trial comme dans les autres disciplines. S’il y aura beaucoup de places en Équipe de France pour la saison 2014, elles seront aussi difficiles à décrocher, et la « sélection nationale » - qui jouxtait l’Équipe de France autrefois et permettait à des individualités de s’exprimer à ses côtés avec le maillot tricolore – disparaît.

Le Manager France Trial Serge Froissart nous détaille tout cela juste en-dessous, et nous fait parvenir les modalités de sélections pour les Équipes de France des Championnats d’Europe UEC de Walzbrych et des Championnats du Monde de Lillehammer, qui seront composées de 14 pilotes. Les critères de la Sélection Nationale des Jeux Mondiaux de la Jeunesse de Zawiercie seront annoncés à l’issue du Championnat de France des Ménuires.

JPEG - 102.5 ko

Communiqué

Direction Technique Nationale / Équipe de France de Trial

PNG - 10.9 ko Bonjour à tous,

Nous voila au début de cette nouvelle saison, qui nous l’espérons, sera une nouvelle fois palpitante pour tout le Trial français.

Nous entrons dans une nouvelle Olympiade de quatre ans et des évolutions sur la gestion du sport en France nous sont imposées par le Ministère des Sports et par notre Fédération de tutelle. Afin de bien les comprendre nous vous invitons à lire les explications suivantes pour saisir les conséquences sur notre discipline.

1) Nous assistons à une réduction générale des crédits de l’État tous secteurs confondus. Il nous est demandé d’être plus performants avec moins de moyens comme dans l’ensemble de la société.

2) Dans le sport, cela se traduit par une meilleure cohérence du système, moins de saupoudrage et un resserrement du système Haut niveau par le haut, tant dans les disciplines olympiques prioritaires que dans les disciplines reconnues de haut niveau comme le Trial. Nous aurons donc une réduction générale du nombre d’athlètes de haut niveau sur listes ministérielles par des critères d’accession plus exigeants.

3) Au niveau fédéral, nos élus ont passé comme commande à l’ensemble des techniciens du cyclisme de revenir à la première place mondiale du cyclisme, le nouveau projet « Pour un cyclisme conquérant » ayant été fait dans ce sens (disponible sur le nouveau site de la FFC).

4) La nouvelle équipe de la Direction Technique Nationale maintenant opérationnelle sous la direction de Mr Jacquet, nous donne les directions d’actions tout en écoutant nos propositions. Nous avons donc une équipe dans la discussion et à l’écoute, qui prend en compte l’ensemble des disciplines cyclistes, notamment la notre. Bien sûr nous voudrions que tout aille plus vite, mais l’ampleur de la tâche est conséquente, nous avançons pas à pas, mais sur la bonne voie.

5) Par sa reconnaissance de discipline de haut niveau, le trial sera donc aussi intégré au PES 2013-2020 (Parcours de l’Excellence Sportive gérant la filière de haut niveau). Nous vous en reparlerons prochainement des réunions de préparation étant encore programmée pour sa construction.

PNG - 48.1 ko 6) Au niveau des Équipes de France de cyclisme, l’excellence nous est maintenant demandée. Par conséquence les critères de sélections sont eux aussi réévalués par le haut. La plus haute performance et les podiums en sont la priorité.

7) Il n’y aura plus de sélections individuelles sur les Championnats d’Europe et Monde Juniors, Dames et Seniors, tous les athlètes devant être en Equipe de France et pris en charge par les staffs. Plus de conditions de fonctionnements particuliers.

8) Bonne nouvelle après la réduction inexpliquée de notre budget Trial en 2013, nous revenons à peu près à ce que nous avions en 2012 pour fonctionner. Nous pourrons donc emmener un peu plus d’athlètes en Équipe de France s’ils remplissent les critères de sélectionnabilité et nous reviendront à un staff plus étoffé avec le retour du kiné et de l’assistant préparation physique sur les championnats.

9) Cela va également nous re-permettre d’avoir, petit à petit, des actions de préparation et de détection pour les grands, mais aussi pour les jeunes et pour le trial féminin.

10) Nous commencerons cela très prochainement par un stage de cohésion et de performance pour les juniors et les élites hommes. Un groupe a été convoqué à cette occasion en fonction des résultats 2013 et des potentiels. Nous tenons néanmoins à préciser que ce groupe n’est pas fermé, aussi bien pour y entrer que pour en sortir…. Ce sont les résultats sur les courses sélectives et la forme du moment qui feront émerger les sélectionnés sur les Championnats internationaux. Les non convoqués sur ce stage, qui ont un fort potentiel, ont donc toutes leurs chances d’accrocher encore une sélection. Nul besoin de citer des noms, ceux là se reconnaîtront...

Nous espérons vous voir autant excités et motivés que nous le sommes par cette nouvelle période, et nous vous donnons rendez-vous très prochainement sur les zones. Bon ride !! Sportivement,

S. FROISSART, Manager France Trial et son staff

Modalités de sélection FFC Trial 2014

Cliquez pour accéder au document au format pdf ! Crédit-photos : Darren Goddard / Gameplan Média – Antoine Prouteau / Tribal Zine

PDF - 943.4 ko

JPEG - 254.8 ko JPEG - 165.4 ko JPEG - 247.3 ko JPEG - 218.4 ko