Benito Ros... « Cette année, la motivation est encore plus forte ! »
samedi 23 mars 2013
par Jozz

Le Champion du Monde 20" Benito « la Bestia »Ros nous a accordé une interview exclusive à l’aube de la nouvelle saison... Le Koxx rider nous parle de son inter-saison, de sa condition physique et de l’état de ce satané genou à la veille de la réouverture des hostilités. Il nous rassure : 2013 se présente sous les meilleurs auspices, et « la motivation est encore plus forte ». L’interview est illustrée par quelques-unes de ces formidables clichés réalisés au mois de décembre dernier à Carthagène par Marco Patrizi. Vous pouvez retrouver les autres images de ce shooting d’exception du N°1 mondial par ici : Cartagène - La Bestia !

PNG - 337.6 ko

Tribal Interview

JPEG - 940.8 ko Salut Beni. Merci de nous accorder un peu de ton temps. On va commencer par te demander comment va ton genou. C’est un sujet qui a préoccupé tous les amoureux de trial durant l’inter-saison. Le traitement dont tu nous avais parlé a été efficace ?

Salut à vous. Eh bien, je pense que je vais trainer ce souci jusqu’à ce que je me retire de la compétition. En faisant ce qu’il faut, cela s’améliore et maintenant, ça va plutôt bien. Mais ce n’est pas résolu. Il y a eu le traitement, de nouveaux exercices et puis du riding mais avec mesure. C’est une blessure qu’il faut avoir à l’œil, sous contrôle. Elle ne se guérit pas et nécessite des périodes de repos. Si tu passes outre et que tu ne l’ « écoutes » pas, c’est une blessure que tu finis par payer. Mais aujourd’hui, je peux dire qu’elle est sous contrôle. Les traitements que j’ai (qui ne sont pas très lourds), m’aident bien. Je suis parvenu à me maintenir en forme physiquement et c’est une bonne base pour attaquer sérieusement et être au top, ce qui est à chaque fois mon objectif.

Comment s’est déroulée ta préparation pendant l’inter-saison ? Tu as arrêté ou tu continues à rouler à longueur d’année ?

En hiver, je relâche un peu. En ce moment, je ne suis pas à fond. J’essaie tout ce que je peux mais je ne me mets pas la pression. Ce qui compte, c’est conserver un bon état de forme. A partir de maintenant, je vais augmenter la dose, de façon à arriver confiant en début de saison. C’est l’objectif.

Tu penses que 2013 va être la saison la plus disputée et la plus dure pour toi ? La bataille s’annonce rude entre Abel et toi ? Cela te motive d’affronter un garçon toujours plus fort qui est désormais ton plus grand rival ?

Chaque année, le niveau progresse. Il n’y a pas de saison qui ne soit supérieure à la précédente. L’an passé, bien qu’on ait mal commencé, on a fini à un niveau très élevé. Je pense que cette saison, le niveau sera encore plus gros, et c’est une bonne chose. Je ne sais pas réellement où en sont les autres, je suis avec Ion. Mais les Coupes du Monde seront les seuls juges de paix.

La différence, par rapport à la saison dernière, c’est que vous allez tous les deux débuter à 100% de vos moyens. Cela va être encore plus excitant ?

En ce qui me concerne, je ne pense pas arriver à 100%. Je ne peux te dire ça, j’espère toujours faire mieux à chaque saison, j’essaie toujours de progresser mais arriver en début de saison à 100%, non. On peut dire que je vais arriver en bonne forme. C’est intéressant, c’est un défi. Mais pendant de nombreuses années ça a été comme ça avec Dani, d’ailleurs je crois qu’il va faire quelques courses... J’espère ne pas avoir un seul rival ! Mais bon, tu as raison, cette situation me motive et me pousse à être au top et tout donner, je ne le nie pas. Toutes les saisons se ressemblent mais cette année, la motivation est encore plus forte car je vois qu’Abel est très fort !

JPEG - 903.3 ko Comment vois-tu le retour de Vincent au 26 ?

J’aurais voulu qu’il continue en 20". Cela me paraissait positif pour la catégorie. J’étais content, il a gagné des choses mais je pense aussi que sa présence était bénéfique pour l’ambiance en général dans le 20".

Que penses-tu du Sky long ? Tu ne trouves pas que la géométrie est un peu trop extrême, par rapport aux canons habituels ?

Pour moi, ce n’est pas une machine si extrême que ça. C’est vrai que c’est une géométrie un peu opposée à mon style de roulage. Mais il y a des vélos beaucoup plus extrêmes. Le Sky long est davantage taillé pour celui qui a des techniques du 26, pas simple pour les statiques mais ça va bien quand même. Je ne le vois pas comme un bike démesuré, comme pouvait l’être le White Sky. J’ai roulé avec 7 ou 8 jours et ça va pas mal. Il a de bons côtés mais, en ce qui me concerne, il est juste opposé à mon style de pilotage. J’aime avoir le cintre en arrière, ce qui ne cadre pas avec ce bike. La seule chose que je n’aime pas, c’est son absence de protec’. Sinon, comme je t’ai dit, ça va bien.

Dans ta dernière interview, tu nous disais être opposé à l’emploi du HS. Or, aujourd’hui, on te voit avec un HS à l’avant. Tu t’es résolu à courir en full HS, finalement ? C’est une question de poids ?

On va dire que le Sky long m’a fait évoluer dans mes choix. Il m’a fait réfléchir sur certains aspects. Pour ce qui du HS à l’arrière, ça, je ne peux pas le comprendre. Je ne comprends pas les gens qui roulent avec un HS à l’arrière ! Pour les latéraux, ça va, ça passerait même en V-brakes. Mais quand tu arrives sur des cailloux inclinés, par exemple, et que tu dois t’assurer que, derrière, ça bloque bien, tout en te concentrant pour l’extension, ça, je ne peux pas.

Ce n’est pas une question de gain de poids mais de rigidité. Je trouve que le disque a une certaine souplesse, ce que tu ne retrouves pas avec un HS : ça ne bouge pas et c’est ce que je recherchais, pour les 2 coups, notamment ou encore les plantés. Par ailleurs, tu n’as pas besoin de la même puissance qu’à l’arrière. Avec un disque à l’arrière, le freinage est toujours constant, que le caillou soit incliné ou non. Je ne peux pas te dire que je roulerai avec l’option HS, cela dépendra du type d’épreuve.

Tu as cessé de distribuer Koxx. A quoi est-ce dû ? Cela annonce-t-il un probable divorce entre Koxx et toi ?

Non, non. Le Benito distributeur et le Benito compétiteur sont deux personnes tout à fait différentes. On a simplement décidé ça pour des raisons économiques et j’espère que ça ira. Je ne vais pas quitter le team Koxx : je roulerai pour Koxx cette année et l’année suivante. Il est aussi possible que l’on continue ensemble encore quelques années de plus. On n’a jamais mis sur la table la fin de contrat. C’est trois ans et ce n’est pas remis en question, ni par la marque, ni par moi-même. Aujourd’hui, ma vie personnelle a simplement changé mais le trial de compétition est encore à l’ordre du jour pour moi. A partir de maintenant, je vais me focaliser sur le trial et d’autres choses.

Merci Benito. On te souhaite bonne chance pour cette saison 2013 !

Merci à vous !

JPEG - 1 Mo