Une marque de trial communautaire
mercredi 14 décembre 2011
par Jebegood , Chris G

Christian Gugliotta a mené de front pendant près d’une décennie le navire Atomz, en faisant un des fleurons du paysage français et international avant d’en lâcher la barre au mois de mai dernier au beau milieu d’une grosse tempête qui a secoué tout le groupe Sunn MCC (L’aventure Atomz continue... sans Christian Gugliotta !). Il pourrait bien faire son retour aux affaires dans les prochains mois, et d’une manière pour le moins étonnante... Il a en effet lancé le 28 octobre dernier sur le forum Espace Trial un nouveau projet novateur, sur lequel il travaille depuis plus d’un an : un projet de marque communautaire, sous forme de coopérative, dans laquelle ce serait les clients qui définiraient tous ensemble le produit qui leur correspond et financeraient en commun ce projet. Cette belle idée fait depuis son chemin ; le retour des internautes a été positif, Christian a reçu suffisamment de messages pour envisager donc d’aller plus loin. A suivre !

Les grandes lignes du projet, définies le 28 octobre dernier. Crédit-photo : Julien TZ / BikeTrials Evolution.

JPEG - 323.6 ko Objectif : Créer une marque de Trial à l’image de ses pratiquants sous forme de SCOP (Société Coopérative), c’est l’ensemble de la coopérative qui vote les points techniques. 1 personne = 1 voix. Donc personne ne peut prendre une décision tout seul, comme c’est le cas dans les sociétés classiques où le boss fait ce qu’il veut.

Méthode : Chacun donne des idées sur ce qu’il aimerait voir sur le vélo de ses rêves, ensuite on élimine ce qui n’est pas réalisable financièrement et techniquement, puis on procède au vote. La majorité l’emporte et on valide.

Exemple : Boitier de pédalier, nous avons retenu les axes carrés, l’ISIS et l’octalink, nous sommes 50 à voter, les résultats donnent 20 votes pour le carré, 25 votes pour l’ISIS et 5 votes pour l’octalink. Ce sera donc l’ISIS qui sera présent sur les vélos. On renouvelle l’opération pour tous les autres points.

Ressources : J’ai assez d’expérience pour gérer le sourcing, l’industrialisation et l’administratif. Et tous les participants peuvent contribuer avec leurs expériences et connaissances respectives.

Financement : Ce n’est qu’une idée mais tous les intervenants pourraient verser la somme de 1000 € environ (à déterminer en fonction du cout d’achat du vélo de nos rêves), ils auront donc des parts dans la SCOP qui ouvrira des commissions au dividende et surtout ils auront un vélo complet.

But : obtenir un vélo de puristes sans les obligations de résultats pour les investisseurs qui demandent trop de concessions sur le produit.

Cliquez ci-dessous pour découvrir le sujet lancé sur Espace Trial et suivre l’évolution de ce projet. Christian Gugliotta invite toutes les personnes prêtes à s’impliquer dans ce projet à lui envoyer leur nom, prénoms, adresse, tél et mail à l’adresse cgugliotta@hotmail.com. Il recontactera toutes les personnes intéressées pour rentrer plus en détail dans le projet et répondre aux questions qu’ils se posent. A suivre !

JPEG - 27.7 ko