David Lappartient, à la tête du cyclisme mondial pour les 4 prochaines années !
vendredi 22 septembre 2017
par Jebegood , UCI

PNG - 4.2 ko Le Français David Lappartient, ancien président de la FFC et de l’UEC, a été élu ce jeudi 21 à la présidence de l’Union Cycliste Internationale pour un mandat de quatre ans, succédant au Britannique Brian Cookson. Une élection qui a été un vrai plébiscite puisqu’il a été élu à une très large majorité avec 37 voix contre 8 seulement pour le président sortant. Il est le 11ème président de l’UCI depuis sa création en 1900, et le 3ème Français, le dernier en date étant Achille Joinard, qui fut en poste de 1947 jusqu’à sa mort en 1957.

Dans son discours d’investiture, le Breton a placé la lutte contre la fraude technologique au coeur de ses priorités, et compte faire du cyclisme le sport du 21ème siècle (voir son programme) ! Nous espérons bien sûr qu’il saura profiter de la dynamique de Paris 2024 pour booster le cyclisme mondial et que dans la foulée de la récente (et fulgurante) intégration du BMX Freestyle Park aux JO de Tokyo 2020, il sera l’homme qui amènera le non moins spectaculaire Trial de compétition aux JO français ! Notre discipline est assurément prête pour l’olympisme et a très largement prouvé qu’elle savait captiver les foules, sur les coupes du monde UCI comme sur les plate-formes vidéo et les réseaux sociaux ! Nul doute que ses athlètes peuvent être des ambassadeurs de choc pour un renouveau du cyclisme mondial, en partant à la conquête de ces nouveaux Graal : un maillot masculin et un maillot féminin de champion et championne olympique !

Le Président de la FFC, Michel Callot, à propos de cette investiture :

« Nous sommes très heureux et très fiers de l’élection de David Lappartient à la Présidence de l’UCI. Tous les acteurs du cyclisme français étaient unis autour de sa candidature.

Aujourd’hui, nous fondons de grands espoirs dans sa capacité à animer la gouvernance mondiale de notre sport en faisant en sorte que l’éthique et le respect des valeurs fondamentales du cyclisme soient préservés en toutes circonstances.

La FFC occupe une place essentielle dans le cyclisme mondial tant par la densité de ses activités que par le niveau sportif de ses athlètes. Et, à ce titre, elle trouvera certainement, auprès de David Lappartient, un Président de l’UCI sensible à sa conviction que l’évolution de notre sport, et en particulier son internationalisation, reste compatible avec la culture cycliste qui anime nos structures. »

Le nouveau Président de l’UCI, David Lappartient, à propos de son élection :

« Je suis extrêmement reconnaissant envers les Fédérations Nationales de l’UCI pour le soutien qu’elles m’ont accordé aujourd’hui. Merci à tous, du fond du cœur, de me confier cette grande responsabilité. Je suis très heureux que les votes en ma faveur émanent de toutes les régions du monde.

Je voudrais féliciter Brian Cookson pour le travail qu’il a réalisé ces quatre dernières années. Je sais à quel point il est passionné par notre sport et je comprends sa déception. Enfin, je tiens à remercier tous ceux qui m’ont aidé ces derniers mois.

Je suis impatient de commencer à travailler pour le bien du cyclisme, et je vous souhaite à tous une suite de Championnats du Monde Route UCI 2017 couronnée de succès, ici à Bergen, en Norvège. »

Une photo du nouveau patron du cyclisme mondial David Lappartient (©SWPix / UCI). Vous avez bien aperçu vous-aussi à sa gauche une photo du quintuple champion du monde Gilles Coustellier dans ses œuvres avec le maillot de l’Equipe de France sur le dos... c’est un signe qui ne trompe pas ;-)

JPEG - 291 ko