Manon Basseville - Cap sur 2017 !
jeudi 2 février 2017
par Jebegood , Fleury
PNG - 9.8 ko

Après Noah Cardona, c’est avec plaisir que l’on voit s’inviter aujourd’hui sur nos écrans Manon Basseville ! Une autre sociétaire de ce vivier de talent qu’est ce Trial Club de Fabrègues entraîné par Marc Caisso. Une talentueuse compétitrice également suivie de près par cet autre monstre sacré du trial français qu’est Giacomo Coustellier.

Manon Basseville, c’est un parcours exemplaire à plus d’un titre ! Entrée dans la compétition trial par la précieuse porte du TRJV, il ne lui aura fallut que deux ans pour se hisser au plus haut niveau de la discipline, décrochant ses premiers titres de Championne de France et de Championne du Monde par Équipe en 2015. En 2016, sa troisième saison, elle récidive, remportant haut la main un nouveau titre national à Montgenèvre dans les Hautes-Alpes et un nouveau maillot arc-en-ciel par équipe à Val di Sole en Italie. Challenges d’autant plus difficile à relever pour cette lycéenne qu’elle abordait cette saison avec une préparation physique condensée : sa 18ème année était aussi et surtout celle du bac, scientifique de surcroît ! Objectif qu’elle a aussi brillamment atteint, puisqu’elle l’a obtenu avec mention bien. Depuis septembre, Manon poursuit ses études à l’UFR STAPS de Montpellier pour devenir professeur de sport. Et continue à s’entraîner sans relâche pour encore progresser dans la hiérarchie mondiale ! Pour cette saison 2017, elle pourra toujours compter sur le soutien indéfectible de la prestigieuse marque espagnole Monty, qui vient de lui renouveler sa confiance.

JPEG - 159.4 ko

Une année dans laquelle notre sirène du sud de la France plonge de la meilleure manière qui soit : avec une magnifique vidéo, à la réalisation très soignée. La mise en scène est assurée de main de maître par le vidéaste attitré de son club (et des meilleurs compétiteurs du Grand Sud), j’ai nommé Pascal Fleury, qui est rejoint sur ce projet par son fils (et trialiste) Johann. Il a pris la caméra et a également ajouté sa patte artistique au montage. Manon a souhaité partager l’affiche avec sa Grande Bleue : « Nous sommes du Sud, il faut en profiter pour partager avec nos amis tribalistes notre quotidien, notre belle région, notre Méditerranée ! » Pascal lui a alors proposé de tourner au Grau du Roi, petit port de pêche et de plaisance au charme préservé, qui offre aussi un cadre propice à la pratique du trial. Comme on peut le voir, l’endroit est très prisé par les gens de la région, qui aiment venir se promener le long du canal et du front de mer. Et en ce dimanche ensoleillé, ils ont pu profiter d’un spectacle aussi inédit qu’impressionnant. Une spectatrice enthousiasmée par les prouesses de la jeune trialiste : « Elle se débrouille si bien, qui est cette équilibriste ?  ». Réponse de Pascal : « Juste la Championne de France et 6ème mondiale de la spécialité ! » « Ah oui, quand même !  ». Et pour le public averti que nous sommes, le spectacle est tout aussi fascinant, mêlant finesse de pilotage et engagement sur des arêtes rocheuses surplombant les eaux de Méditerranée ! La sirène fait des merveilles au guidon de son M5OS, traçant quelques zones éminemment techniques, où le commun des trialistes aurait peur de se noyer ! Derrière la caméra, l’effort fourni par Johan et Pascal Fleury pour mettre en valeur ses performances est tout aussi remarquable. Au final, la joyeuse équipe du TCF nous offre une de ces petite pépites en or que l’on ne trouve généralement que dans les eaux du street trial... Bravo et merci, on replonge quand vous voulez ;-)

Vid

Pix

JPEG - 112.8 ko JPEG - 133.8 ko JPEG - 132.1 ko JPEG - 109.5 ko JPEG - 111.2 ko