Sélection vidéos : Perrine Devahive, Pavel Borisevich, Kevin Liu, Tomomi Nishikubo, Inpulse...
samedi 31 octobre 2015
par Jebegood

JPEG - 469.7 ko Ces vacances de la Toussaint ont été l’occasion de souffler un peu, d’aller rider de nouveaux spots, de profiter de températures encore estivales avant d’affronter le froid de l’hiver. Deux semaines qui ont été riches en belles vidéos trial, et pour ceux qui n’auraient pas trop suivi l’actu’ vidéo, voici une petite mise à jour ! Une sélection des meilleures vidéos trial de cette Toussaint 2015, avec de la zone, du street, parfois les deux à la fois...De quoi se mettre en condition pour un dernier week-end qui s’annonce encore bien chaud dans l’hexagone !

Honneur aux filles, avec pour commencer une excellente vidéo de la Championne de Belgique Perrine Devahive, cette belle blonde de 21 ans qui est l’une des meilleures féminines du circuit UCI. Elle a terminé cette saison 2015 au 7ème rang mondial, une saison où elle a connu le pire (une lourde chute sur les zones européennes d’Alpago, dont elle va heureusement vite se remettre) et le meilleur avec une belle 4ème place sur la Coupe du Monde d’Albertville. C’est dans les rues de Cologne que l’on vous propose d’admirer la championne, dans l’objectif averti du vidéaste allemand Daniel Gorez aka Gorez33. Il l’a emmenée sur les meilleurs spots de la capitale, où Perrine se trace quelques zones au format Coupe du Monde et donne le meilleur d’elle-même. « NEVER STOP », une belle leçon de précision et de souplesse, où Perrine nous montre aussi qu’elle en a "sous la pédale" sur des gestes comme le latéral ou le planté sur l’avant !


Du 24" cette fois-ci, avec ce rider russe que l’on ne présente plus et qui s’est fait un nom avec une série de vidéo training et street bien engagées : Pavel Borisevich. Cette année 2015 a été une très grande année pour lui : il a conquis le Graal russe, décroché un premier titre national tant convoité devant l’indétrônable Michael Soukhanov ! Cette vidéo « ERROR 5 » fait comme toujours parler la puissance, en short et sur fond de musique classique. A plusieurs reprises tu pousses un cri devant ton écran, et hallucine devant les failles et les marches envoyées sans retenue au guidon du Echo MIII. De l’engagement total qui finit parfois violemment dans le décor comme on le voit au début de la vidéo. Cette street session musclée se termine par une "ligne" incroyable sur une barre en hauteur, avec planté XXL, rail et tyre tap !


Du 26" à présent, avec un autre pilote qui lui-aussi s’est fait une nom sur le web, pour un riding d’un tout autre style. Il s’agit de Kevin Lui, qui revient sur nos écrans pour notre plus grand plaisir, avec un opus tourné cet été en Chine. Kevin a quitté Vancouver et vit désormais à Taïwan, il ride maintenant le Breath Tomorrow avec une fourche carbone Hashtagg. 10 minutes de trial toujours aussi smooth et inspirant, avec une édition très soignée... So good...


Du street 24 sauce japonaise, avec le phénoménal Tomomi Nishikubo, vice-champion du Japon catégorie Élite 26 qui cette saison a aussi fait parler le style au guidon d’un Ozonys King of Dunce, et qu’est ce qu’on aime ça ! Dans sa dernière vid’ Hella, il a tout simplement signé LA ligne de sa vie, et quelle ligne... une ligne d’équilibriste de l’extrême sur une structure de poutres en bois ! Il met le focus plus longuement sur ce passage incroyable dans cette nouvelle vidéo. Épique ! On retient notre souffle...


Et pour finir, on rejoint le team Inpulse qui organisait samedi dernier un gros meeting sur les zones artificielles du club grenoblois RTF 38 pour trialiser dans la bonne ambiance et présenter les dernières nouveautés de la marque. Un "Blast The Spot" qui a tenu toutes ses promesses, a fédéré tout le team et même plus avec bien sûr en tête d’affiche le "super élite" Aurélien Fontenoy qui a envoyé du gros, le boss Cédric, Théo Poudret et bien d’autres... Voici les moments forts de cette session, capturés par le vidéaste (& rider) Robin Crétinon !

Images

JPEG - 88.4 ko JPEG - 61.6 ko JPEG - 90.1 ko JPEG - 51.8 ko JPEG - 120.7 ko JPEG - 89.4 ko JPEG - 67.8 ko JPEG - 61.7 ko JPEG - 69.2 ko JPEG - 91.1 ko