Ozonys Days 2015 Jour 2 : Vincent Hermance & Léo Nobile victorieux !
lundi 6 avril 2015
par Jebegood

JPEG - 73.9 ko Voici les résultats des courses de cette seconde journée des Ozonys Days 2015 de Buthiers, qui ont été un véritable succès ! L’organisation tient à remercier tous les participants : pilotes, accompagnants ou simples spectateurs, qui ont largement contribué à la réussite de cette manifestation et qui récompensent tous les efforts de ses bénévoles et partenaires ! Chez les Elites, c’est Vincent Hermance qui remporte cette 1ère édition devant Giacomo Coustellier et Nicolas Vallée, tandis que les autres catégories voient s’imposer Nicolas Fleury (N1), Adam Morewood (N2), Nina Reichenbach (Féminines) et Ludovic Hemmery (Vétéran). Côté street, Léo Nobile a ridé comme une fusée et mis tout le monde d’accord... Les résultats et quelques mots sur cette journée de folie ci-dessous et on reviendra plus en détails et en images sur les courses, contests, nouveautés matos de ces Oz’ Days 2015 dans les prochaines heures !

JPEG - 555.1 ko JPEG - 239.8 ko

Tout d’abord un grand bravo à Ozonys et l’ESF Trial de Buthiers qui ont su rallumer la flamme de ces Koxxdays que l’on regrettait tant et organiser à nouveau dans ce cadre unique et mythique une épreuve d’envergure internationale propre à faire rêver toute la planète trial. En y ajoutant une indispensable dimension street pour la rendre encore plus attrayante et captivante avec la joyeuse équipe des Freestyl’Air aux manettes ! Certes "seulement" 200 pilotes pour cette première édition, et surtout des nationaux, mais nul doute que ce n’est qu’un début et que le grès de Buthiers va retrouver les honneurs qu’il mérite dans les années à venir. On tient tout spécialement à féliciter les traceurs locaux, qui ont accompli pendant plus d’une semaine un travail formidable pour proposer aux riders amateurs comme pro des parcours de qualité, qui ont permis à tous de s’exprimer et aux meilleurs de nous offrir un fabuleux spectacle. A l’heure des trial artificiels, voir à nouveau évoluer quelques-uns des meilleurs mondiaux sur d’aussi belles zones donnant la part belle à la finesse de pilotage a été un véritable régal !

JPEG - 635 ko

Chez les Elites, Nicolas Vallée donne le ton dès l’échauffement : il est là pour gagner, et faire le show, mais son mentor Vincent Hermance n’a pas l’intention de lui laisser la place ! Les Hashtagg boys vont rouler à fond et ensemble toute la matinée, mus par une complicité de tous les instants et sortent à égalité de score du second tour, le N°1 mondial signant le meilleur score du jour à 1pt. Giacomo Coustellier arrive en troisième position sur son nouvel Ozonys Roxxor et nous a éblouit par son style si propre et si efficace sur ces trial naturel qu’il apprécie tant. Morgan Vassor (Hashtagg) et Dominik Oswald (Ozonys) les rejoignent dans la super finale, dont se retrouve exclu de justesse un Pierre-Charles Thomas concentré et déterminé qui avait pourtant signé le 3ème score du jour (4pts). Les scores sont remis à zéro pour la super finale qui se joue sur 4 nouvelles zones XXL avec d’énormes blocs à escalader, et toujours des portions très piégeuses à négocier, et c’est Vincent Hermance qui rafle la mise avec un score parfait, suivi sur le podium par Giacomo et Nicolas. 4ème place pour un Dominik Oswald qui a été lui-aussi très impressionnant toute la journée au guidon de son 20". Morgan Vassor prend la 5ème place de l’épreuve et nous a fait une grosse frayeur sur la dernière zone avec une chute sur une souche, mais plus de peur que de mal.

JPEG - 462.7 ko JPEG - 670.6 ko JPEG - 556.1 ko JPEG - 569.6 ko JPEG - 607.9 ko JPEG - 510.9 ko JPEG - 570.5 ko

Côté street, on eu le droit aussi à du très grand spectacle et c’est le TMS rider Léo Nobile qui a clôt les débats avec un run ahurissant et très soutenu, qui a démarré par un backflip facile et a bien failli se clôre par un flair improbable sur une petite vague qu’il tentera à deux reprises. Les contests auront été aussi marqués par les tricks endiablés de Yohan et Thomas Triboulat, John Langlois et Stéphane Fontaine. Ce dernier va malheureusement lourdement chuter en tentant un frontflip à la fin de son dernier run et finit la journée à l’hôpital, avec un bras cassé. Nous espérons le voir se rétablir au plus vite !

JPEG - 493.7 ko JPEG - 436.8 ko JPEG - 655.1 ko JPEG - 365.4 ko JPEG - 421.6 ko JPEG - 355.4 ko JPEG - 365.1 ko

Les résultats ci-dessous. En National 1, le Franc-comtois Nicolas Fleury (TMS-Bikevision) confirme sa performance de la veille et remporte l’épreuve devant son coéquipier allemand Jonas Friedrich et le Fabréguois Noah Cardona (Ozonys) remonte en troisième position. En National 2, les deux prodiges britanniques Charlie Rolls (Ozonys) et Adam Morewood nous ont épaté toute la journée, autant sur les zones que sur les modules de street, et c’est finalement le second qui remporte l’épreuve. 3ème place pour l’Allemand Félix Keitel. Chez les Féminines, la vice-championne du monde élite Nina Reichenbach reprend la main face à la vice-championne de France Manon Basseville qui connaît un second tour difficile. Troisième place pour la Suissesse Debi Studer. Chez les Vétérans, belle perf’ de Ludovic Hemmery (TMS-Bikevision), qui roulait en N1 et termine avec un joli score de 30pts (4ème score) et se paye même le luxe d’aller ensuite soulever la foule sur l’aire de street au guidon d’un Combo !

PDF - 92.4 ko
PDF - 128 ko
PDF - 136.1 ko
PDF - 170.1 ko
PDF - 127.9 ko
PDF - 96.8 ko