Coupe du Monde Cracovie 2014 - La « Reine des JMJ » Nina Reichenbach prend le leadership féminin !
samedi 31 mai 2014
par Jebegood , PMP
PNG - 30 ko

La finale Elite Femmes de la Coupe du Monde Trial de Cracovie vient tout juste de s’achever, et elle a été extrêmement intense ! A l’issue d’une saison 2013 quasi parfaite, où seul le titre européen lui a échappé, la N°1 mondiale Tatiana Janickova partait bien évidemment en grande favorite et l’on se demandait bien si quelqu’un allait être en mesure de remettre en question son insolente domination. Hé bien elle vient aujourd’hui de connaître un premier et sérieux revers, infligé par une jeune allemande qui débarque tout juste sur le scène élite féminine : Nina Reichenbach !

Elle n’a encore que 15 ans, faisait aujourd’hui sa première Coupe du Monde, et vient de réaliser un véritable exploit en terrassant la N°1 mondiale, qui avait pourtant démarré la course très fort. Il faut dire que cette talentueuse compétitrice n’est pas née de la dernière pluie : Nina a déjà pris ces dernières années le contrôle des circuits jeunes allemands et mondial, remportant aux JMJ de Moudon l’an dernier un second sacre consécutif éclatant. Le troisième ne sera certainement (en Pologne aussi) qu’une simple formalité. Et aujourd’hui elle signe un premier coup d’éclat sur le circuit élite, et quel coup d’éclat !

PNG - 279.3 ko

Au premier tour la championne du monde Tatiana Janickova prend le contrôle des opérations, talonnée par la Suisse Debi Studer en grande forme et la jeune allemande, et l’on retrouve en embuscade les deux Espagnoles Lua Vizcaino (3ème de la finale d’Anvers) et Gemma Abant (championne d’Europe et multiple championne du monde), la Belge Perrine Devahive (N°2 mondiale) et la Slovaque Kristina Sykorova (2ème d’Anvers). Au second tour, Tatiana Janickova accélère la cadence avec un score de deux points, elle est très concentrée et semble bien lancée vers une énième victoire. Derrière elle la jeune Nina Reichenbach parvient à réaliser la même performance, se plaçant en seconde position de la course, et Gemma Abant fait une belle remontée. Au troisième tour, coup de théâtre : la championne du monde Élite écope de deux 5 désastreux qui vont la reléguer en seconde position de la course, car l’Allemande ne se relâche pas et ne concède que trois points ! Notre correspondant sur place Marco Patrizi est bluffé par la course incroyable de la jeune Allemande : « Après un 5 dans la zone 1 au premier tour, elle est devenue une une machine infaillible, qui n’a fait que des zéros et des uns, pour remporter sa première victoire en Coupe du monde ! Je suis sûr que ce ne sera pas la dernière ! »

JPEG - 441.7 ko JPEG - 713.7 ko

La « Reine des JMJ » prend le leadership de la Coupe du Monde Élite a tout juste 15 ans, signant une performance exceptionnelle !

JPEG - 373.4 ko

On va assister à un beau combat pour la troisième place entre l’experte catalane Gemma Abant et la Suisse Debi Studer très impressionnante, et ce n’est qu’au nombre de zéros que la suprématie espagnole sera maintenue !

JPEG - 1.1 Mo

On retrouve au pied du podium Lua Vizcaino et Kristina Sykorova qui parviennent à s’exprimer pleinement au dernier tour. Les résultats complets ci-dessous. Voilà une excellente entrée en matière pour cette saison féminine qui s’annonce palpitante, et l’on attend avec impatience les prochaines courses qui s’annoncent très disputées !

PDF - 80.9 ko

JPEG - 230.9 ko JPEG - 167.2 ko