Andrew Dickey - Black Bike Volume 3
mercredi 23 avril 2014
par Jebegood
PNG - 16.9 ko

Attention, l’Australien Volant est de retour sur nos écrans et ça fait mal ! Il s’agit bien sûr d’Andrew Dickey, multiple champion d’Australie, soutenu par BikeTrials Direct et TNN, qui a récupéré ce titre national 26’’ qui lui est cher le mois dernier à Bright (Victoria) et qui s’est fait surtout connaître sur le web (trial et web tout court) par une série de vidéos spectaculaires.

Cette série « Black Bike » qui nous fascine tous et qui pousse le trial élite dans ses derniers retranchements en environnement urbain. Black Bike, ou quand le trial élite déconnecte le cerveau, car le garçon pose ses mouvements élite à des hauteurs vertigineuses, carrément déraisonnables. Il faut dire que ce sympathique compétiteur est dans la vie de tous les jours charpentier / couvreur, ceci expliquant peut-être cela, le vertige il ne connaît pas. Le premier opus a été lâché en mars 2012 avec des gaps traumatisants comme celui lâché du haut de l’hôpital psychatrique de Melbourne (voir Andrew Dickey- Black Bike Vol. 1... Quasiment 2 millions de visionnage, un record pour une vid’ de trial pur, un genre qui reste généralement confiné aux puristes justement ! PNG - 372.6 ko Le volume 2 a été publié 6 mois plus tard et Andrew en a remis une couche avec d’autres passages terrifiants, où on le voyait notamment escalader un tractopelle (voir Andrew Dickey- Black Bike Vol. 2). Opus qui a connu lui-aussi franc succès, avec plus de 100 000 visionnages. Andrew nous a entre-temps prouvé qu’il pouvait aussi aller taquiner sans rougir sur leur propre terrain les meilleurs streeters 24’’, et Danny MacAskill est depuis devenu l’un de ses plus grands fans (voir Andrew Dickey, l’Australien Volant !).

Le volume 3 de la série Black Bike est sorti hier et il est de la même trempe que les deux précédents. Toute la rédaction est encore sous le choc... Le garçon nous ramène d’autres gros engins de travaux public, va défier la gravité sur des chantiers comme ce n’est pas permis, y laissant libre cours à son imagination et son audace sans limite. Il nous livre une vidéo où l’engagement est encore total, et aussi totalement maîtrisé. Une chorégraphie de vtt trial « super élite » surprenante, glaçante, avec des plans embarqués qui vous font vivre les passages les plus spectaculaires dans toute leur intensité. Avec pour finir un rail en montée qu’il s’est bricolé sur un camion-benne, absolument démoniaque. Cet Australien est fou, il nous rend fou...

Vidéo

Images

JPEG - 108.4 ko JPEG - 72.8 ko JPEG - 122.5 ko JPEG - 85.5 ko JPEG - 93 ko