Adam Mérigot sur son El Deuce
samedi 15 février 2014
par Jebegood , Adam

GIF - 2.4 ko Le streeter Adam Mérigot nous a fait découvrir un nouveau bike de street, enfin pas si nouveau que cela puisqu’il existe déjà depuis près de cinq ans : l’El Deuce de Resistant Cycles, un bike de street/dirt radical avec côtes ultra-courtes et tubage acier, qui après quelques adaptations devient un méchant bike de street trial. Pour compléter cette première présentation de ce spad et de cette marque hors normes (voir Adam Mérigot nous présente Resistant Cycles), voici une première série de photos actions d’Adam au guidon de sa bête de street. Adam a profité d’un peu de soleil pour aller faire un petit shooting sur ses spots d’Aubusson.

Derrière l’objectif, son pote et photographe attitré Jack Glover, qu’il nous présente au passage... « Jack à 19ans et habite à Aubusson tout comme moi. Il me suit depuis plusieurs années et m’offre de superbe séance photo dans la joie et la bonne humeur. Et à la fin du compte on est tous les deux gagnants. Il est passionné de photographies depuis plusieurs années et commence à être bien réputé pour ses photos ! »

Hey Adam, alors heureux sur ton nouveau jouet ? En kiff total... « C’est fabuleux et incroyable. J’ai jamais été aussi à l’aise sur un vélo. J’ai trouvé mes repères petit à petit comme à chaque changement de bike, mais le résultat est encore une fois surprenant. Je n’ai jamais trouvé les choses aussi simples. Pour les rotations c’est bluffant. Pour les bunny over, c’est aussi quelques choses d’énorme. Auparavant, j’arrivais pas à tirer mes autres vélos très haut en bunny, hormis en BMX où j’étais vraiment bon, et sur ce vélo je m’y retrouve. En manual c’est vraiment très très stable, le vélo se cabre tout seul. Alors je te laisse imaginer sur les bunny arraché. Encore une technique que j’utilisais peu et avec ce vélo, c’est venu tout seul. Comme chacun, j’ai eu ce petit moment où je stagnais. Depuis que j’ai mon diable, ce moment est révolu. Et je ne me suis jamais autant fait plaisir en ridant. C’est aussi mon premier street-trial en acier, sur les tyre-tap c’est bluffant surtout sur une hauteur assez conséquente. L’atterrissage, c’est tout en douceur les gars ! Faut pas oublier qu’on roule sur-gonflé... Ce vélo n’arrêterat donc jamais de me séduire et de m’épater ! »

JPEG - 80.6 ko

JPEG - 133 ko

JPEG - 198.4 ko

JPEG - 148.3 ko

JPEG - 161.4 ko

JPEG - 146.1 ko

JPEG - 176.9 ko