Les barons du street - Mickaël Dupont, park & vélo de grand-mère addict !
lundi 10 juin 2013
par Jebegood , Laurent

GIF - 103.9 ko Tribal Zine est allé à la rencontre de deux barons du street, qui ont rejoint notre équipe de testeurs pour mettre avec nous le meilleur de la production street trial au banc d’essai. Mickael Dupont et Nicolas Moreau, deux barons tourangeaux, aux styles éminemment complémentaires, qui en peu de temps se sont forgés un niveau technique n’ayant pas grand chose à envier aux rois de la discipline (voir Tribal Zine et les barons du street).

Cette journée que nous avons passé à leurs côtés, nous ne sommes par prêt de l’oublier ! Le rendez-vous était fixé à Auzoin-en-Touraine, un joli village pommé dans la douce campagne tourangelle, chez Mickaël Dupont. Le gaillard s’est construit un park dans son jardin et nous a assuré que c’était l’endroit idéal pour mener à bien notre mission. Et il avait bien raison : sur quelques mètres carrés il est possible là d’exploiter tout le potentiel d’un bike de street, sur des tas de modules pour franchir, jumper, enchaîner des barrières, s’envoyer en l’air... juste incroyable ! Nous avons pu pousser très loin notre affaire. Et les deux garçons se sont révélés aussi talentueux que sympathiques, nous réservant un accueil des plus chaleureux. Avant d’attaquer le crash-test, ils sont bien sûr passés au micro de Tribal Zine, pour se présenter un peu plus.

Honneur au plus « vieux », Mickaël Dupont : 32 ans, 3 ans de trial, amateur de sensations fortes, park et vélo de grand-mère addict ! Il revient avec nous sur l’engouement médiatique de sa vidéo vintage, nous raconte comment il vit sa passion pour le street, évoque ses projets à venir, ses nouveaux tricks, les prochains... Devant nous, il a lâché une série ahurissante de backflips et de... frontflips ! Tout ce qu’il y a de plus normal pour sa femme, sa petite sœur et ses parents qui étaient là pour applaudir leur héros. Un rider hors-norme qui nous a nous-aussi époustouflé et qui s’est livré à notre micro après la pause déjeuner. Il nous a annoncé la big news (avec le plus grand sérieux) : « En 2014, je ressors le vélo de la grand-mère ! » Ça va faire mal. Et pour 2013, une belle vid’ de street hardcore est au programme, avec du gros testing matos chez TbZ. Qu’on se le dise ! Photos : Antoine Prouteau, Thomas Moreau, Mickaël Dupont.

JPEG - 287.5 ko

Tribal Interview

Mickaël Dupont, tu n’es pas un inconnu, tu es même le seul trialiste français à avoir fait le "buzz" sur le web avec cette vidéo de street démente... sur un vélo de grand-mère ! Tu étais alors passé au micro de Tribal Zine pour te présenter... La vidéo avait fait plus de 100 000 visionnages en deux jours. Elle continue à tourner et a fait quasiment 1,5 millions de vues. Cela a dû changer beaucoup de choses pour toi...

Oui, il s’en est passé des choses depuis ce buzz, c’était vraiment inattendu, incroyable. J’ai enchaîné les interviews, la tribal, des tas de magazines, les radios, pas mal de passages TV aussi. J’en ai fait neuf l’année dernière. J’ai bien aimé aussi quand un gars sur Facebook m’a bippé pour me dire que je venais de passer dans le zapping de Riding Zone. Une émission que j’aime bien, cela m’a fait plaisir ! Bref plein de bonnes choses, très inattendues.

JPEG - 160.2 ko

C’est d’autant plus phénoménal que tu as débarqué dans le trial récemment pour te tailler rapidement un gros niveau...

Ouais j’ai commencé le trial il y a trois ans, en mars 2010 très exactement, c’est inscrit sur la dalle en béton de mon terrain comme vous avez pu le voir (rires). Bon le virus était déjà là, il traînait, j’avais un Décathlon Rockrider et j’étais toujours à faire des wheelings, je commençais à bien me lâcher avec, je voulais même faire une vidéo et puis je suis tombé sur cette vidéo de Danny MacAskill. La vidéo d’Avril 2009. Ah je m’en souviendrais toute ma vie, j’ai flashé dessus, j’ai essayé la marche arrière, et puis tous ces trucs qu’il faisait, je ne pensais même pas que c’était possible. J’ai aussi vu quelques vidéos de 20" et de 26", mais c’est le 24" qui m’attirait... Bien plus fun et polyvalent : des franchissements aux figures 100% street, tu peux tout faire avec un 24" ! J’ai commandé un Inspired et je me suis entraîné presque tous les jours. Et quand tu commences avec un vélo de street comme ça, tu évolues vachement vite, tu passes quatre palettes, tu mets la cinquième très peu de temps après, la sixième, les 360° viennent vite... Chaque jour tu arrives à rentrer un nouveau truc... et c’est super motivant ! Au bout d’un an, j’ai chopé un niveau correct et puis j’ai sorti ma première vidéo sur l’Inspired, où je passais déjà le backflip.

JPEG - 107.2 ko JPEG - 78.3 ko

Cette première vid’ de street avait déjà fait plusieurs dizaines de milliers de visionnages, déjà un beau score et après seulement un an de trial, c’est tout simplement dingue ! Et puis après tu as décidé de changer de bike, dommage pour ta grand mère...

Bah oui je passais le backflip facilement, et je me suis dit qu’il pouvait passer aussi avec le vieux vélo que j’avais dans le garage. Et puis il est passé ! A deux reprises. C’est les backflips de la vidéo, il n’y a pas eu d’essais avant, de toute façon je me suis dit "il va exploser" (rires). Mais il a tenu, et puis il est passé plutôt facilement ce backflip ! Donc je me suis dit on va tenter d’autres tricks, c’est obligé. Et de fils en aiguilles, cela a donné cette vidéo, où j’ai réussi pas mal de figures. Mais il y a eu beaucoup de casses. Exemple pour le G-Turn, tu vas rentrer le premier, et bing une roue arrière pliée. J’ai bousillé tellement de jantes à l’arrière, à la fin je n’en trouvais plus et pour finir c’est celle du Rockrider qui s’est retrouvée dessus...

JPEG - 291.2 ko JPEG - 217.8 ko

Là nous t’avons vu à l’action sur ton terrain, c’est impressionnant, ce park que tu t’es construit dans ton jardin est vraiment bien foutu avec la dalle en béton, la rampe de lancement en bois et tous les modules !

Oui un park dans son jardin, c’est le top pas vrai ? Au début ce n’était qu’un tas de palettes, quelques tremplins, un semblant de rampe et puis les retombées financières du buzz m’ont permis d’investir un peu d’argent là-dedans et de me faire un vrai petit park. Là je viens de rajouter cette fun box que vous avez vu. Et maintenant, c’est au top pour l’entraînement. Il ne le manque plus qu’une autre belle rampe de lancement pour exploiter la fun box. Le backflip, il rentre dessus avec un bon lanceur, c’est sûr. Je l’ai rentré au FISE sur une grosse rampe de 2m avec le Big Aibag. C’est différent de mon tremplin, sur une grosse rampe tu le jettes à la fin, alors que sur une petite il faut le jeter tout de suite. J’ai eu un petit temps d’adaptation sur 7-8 sauts, et après il est passé. Sur cette funbox avec le lanceur adéquat, il va passer dans la journée c’est sûr. Un petit matelas pour les premiers sauts et après hop c’est bon !

JPEG - 253.8 ko Auparavant tu roulais sans protec’, torse nu et sans casque (rires)... Maintenant tu mets enfin un casque ! C’est une dorsale qu’il te faudrait quand on voit le nombre de backflips que tu rentres par session !

Bah ouais il fait chaud sur mon terrain, la dalle blanche plus le soleil, ça tape ici quand il fait chaud ! En ce moment, c’est vrai que j’ai toujours le casque, comme il faisait froid cet hiver et même après, le casque tient chaud... L’été je ne tiendrais pas avec ça. La dorsale j’en ai une, dans l’emballage, je ne l’ai encore jamais mise...

Ouais enfin si tu te mets une boîte, c’est peut-être mieux quand même d’avoir une protection non ? Des fois une chute peut arriver sans prévenir, et pas sur les plus gros tricks, mais cela ne fait pas forcément moins mal...

Mes spots, je les connais par cœur, c’est pour cela aussi que je ride sans casque ici. Mais c’est vrai qu’il y a toujours une partie de risque, ne serait-ce que mécanique. Une pédale ou un guidon qui pète... Un guidon qui pète c’est un truc de fou quand cela t’arrive !

Ouais, donc garde ton casque mec ! Quels sont tes prochains projets, ton riding a encore incroyablement progressé en un an, avec un entraînement quasi-quotidien sur ton terrain...

Oui, dès que je rentre du boulot, allez hop sur le vélo et je ride mes modules, je rentre mes tricks, quelques backflips, que du plaisir... Le prochain projet ? C’est un nouvelle vidéo avec mon Inspired et avec un niveau beaucoup plus poussé. Je pense que celle-là devrait faire un peu de bruit aussi... Et puis après, en 2014, je ressors le vélo de la grand-mère ! Mais là je vais faire un truc beaucoup plus fort. La première, j’étais resté sur ma faim. Cela m’avait énervé de ne pas rentrer le flair.

JPEG - 1.2 Mo (rires) C’est tellement incroyable de rider comme ça un vélo de mémé, cela ne devrait pas être permis. C’est génial de voir un Français se lancer dans des délires comme celui-là, d’habitude plutôt réservé à nos amis Britanniques...

Oui cela m’a pris comme cela, comme je t’ai dit. Un délire entre potes. J’ai dit "Je suis sûr que je passe le backflip avec ce vélo pourri là" Et je ne pensais pas que cela donnerait au final une vidéo et un tel succès ! Je m’attendais au plus à quelque chose comme 10 000 vues dans l’année, comme ma première vid’ Inspired et là 100 000 en deux jours wow. J’ai pas trop compris ce qui se passait...

Ton niveau technique a sacrément boosté depuis, tu nous a scotché surtout sur les tricks park, le backflip c’est fingers in the noise maintenant, la 2ème vid’ Inspired devrait bien dépoter !

Oui cela va être beaucoup plus fort ! Il va y avoir des tricks un peu plus poussés, et aussi un peu plus de park... Le park, c’est vraiment ce que j’adore ! Les rampes, les funbox, c’est que du plaisir... Le funbox tu t’envoles vachement haut avec ça. A la maison, elle n’est pas adaptée, je vais mettre un lanceur plus grand, et on va faire des sauts de deux mètres, ça va être nickel ! Quand je fais le backflip sur mon petit tremplin, ce n’est pas agréable, tu vas trop vite. Tu lances et paf tu as déjà atterris, tu ne vois rien ! C’est bien parce qu’il se déplace, je peux l’emmener sur mes shows, mais sinon ce n’est pas agréable. Là je l’ai resorti hier, je ne l’avais pas sorti depuis le show de Dafi Moto ! Alors que sur une grosse rampe, tu as le temps de te voir atterrir, c’est excellent ! Bref la vidéo devrait bien donner, avec plein de nouvelles figures, dont une que j’ai en projet et qui n’existe pas. Je ne sais pas encore si elle passe. Là je suis à fond sur le front et on verra ça après...

JPEG - 186.1 ko

Des fous furieux comme toi on en a rarement croisé, t’es unique en ton genre. Hyper sérieux et complètement barré en même temps... Le frontflip, jusqu’à présent nous n’avons vu que Danny MacAskill le rentrer en trial, je ne crois pas que d’autres trialistes l’aient déjà rentré... Bravo ! Ce geste est impressionnant, surtout avec une réception à plat comme ça !

Oui c’et une grosse satisfaction pour moi de pouvoir rentrer ça ! Cela fait deux mois que je le travaille. Je veux le rentrer sur du plat comme ça, sur du dur, par sur de la pente. Le frontflip flat, je commence à bien le maîtriser, je l’ai nickel presque à tous les coups, sur les matelas pour l’instant, mais je vais les virer. Là il y en a trois, je vais en mettre très rapidement deux, puis un, puis les mini-mousses, puis plus rien. Après je voudrais le faire en box ou fakie, fakie ce serait pas mal.

JPEG - 420.6 ko

Vas-y tranquillement quand même, et le frontflip flat, il ne faut pas abuser, cela doit être éprouvant pour le dos, c’est violent comme geste !

C’est sûr que si tu loupes ton atterrissage et que tu arrives à plat, le vélo il explose, tout vole. Mais je ne veux pas me tuer le dos, ce n’est pas le truc que je vais renter tous les jours... Mais de toute façon tous les riders qui sont à fond dans leur sport comme cela ils vont tous mal vieillir, c’est forcé, on le sait tous...

C’est un geste monstrueux, comment on arrive à maîtriser cela, à plat de surcroît, c’est quoi le truc ?

Oui il n’y a pas la pente pour aider à amortir le choc. Avant de commencer, j’ai regardé des vidéos où des pilotes faisaient le geste et donner quelques explications. Mais bon ces tutoriaux, c’est bien pour se lancer, mais après il faut trouver les bonnes astuces tout seul... Le premier conseil qui m’a aidé, c’est qu’il faut mettre les genoux sur la fourche. Ca, c’est la base quoi. Mais après il y a d’autres choses à comprendre, des astuces à trouver, et après c’est comme les autres gestes, une fois que tu le tiens...

JPEG - 256.9 ko ... Astuce secrète ah aah... Enfin même si tu nous la donnes, on essaiera pas (rires)...

(rires) En tous cas, en flat ou avec tremplin, c’est le même geste, le même truc, et je vais le lancer sur tremplin bientôt. Sur la funbox, cela devrait être carrément plus facile, parce que le geste dure plus longtemps, comme pour le back’, la réception sera plus facile à gérer. Et puis celui avec élan, comme à la fin de Way Back Home, doit être plus facile aussi que le flat. Il m’a fallu une petite période pour bien arriver à finir le geste, et les épaules et les coudes ont mangé ! Maintenant c’est plus soft.

Plus dur à apprendre que le backflip, le front’ ?

Oui le backflip, cela s’apprend facilement. Si tu as un bac en mousse, en un mois tu l’as parfaitement. Moi je n’en avais pas, mais avec quelques matelas et le petit tremplin, c’est vite venu...

En tous cas, on a vu que derrières tes performances, et ces gestes que tu rentres ou va rentrer dans telle ou telle vidéo, il y a un entraînement poussé en amont. Tu travailles uniquement sur ton park, ou il y derrière aussi une préparation physique, car tu es sacrément affûté physiquement !

Oui j’essaye de rider un maximum, il a tellement plu cette année que bon j’ai pas pu tant rider que ça malheureusement car le park est impraticable sous la pluie. Non pas de prépa’ physique, juste l’entraînement sur mon park, qui évolue en même temps que moi et c’est cela qui est bien. Parce qu’en ville, une fois que tu as ce muret-là, il faut aller choper un autre muret là-bas, là tu rentres du boulot, et hop tu es sur les bons obstacles... Et puis pour l’hiver j’ai rajouté des éclairages, donc quand tu rentres à 17h et qu’il fait nuit, c’est top. C’est aussi pour cela que j’ai eu une évolution rapide, par rapport à d’autres gars qui vont ne faire que de l’urbain. Là j’ai tout sur quelques mètres carrés. J’ai mis des bastaings qui simulent des barrières, je peux les faire monter, comme les marches... C’est aussi grâce à cela que j’ai progressé aussi vite !

Tu as appris le trial via la vidéo, en matant les rois de la discipline au ralenti... Tu regardes toujours beaucoup de vidéo de trial, de ralentis, pour apprendre les gestes à la base ?

Au début oui, à fond, je ne faisais que cela... J’étais branché en permanence sur les Triboulat ou MacAskill, je regardais le trick, je me repassais en boucle et puis après je bossais sur le park. Après il y a un truc à piger, des détails que tu ne vois pas avec la vidéo, qui viennent sur le terrain. Tu as un déclic, tu comprends pourquoi cela rentre, et c’est bon ! Je me rends compte que maintenant j’en regarde beaucoup moins, je ne fais plus de ralentis, le dernier c’était pour le frontflip de Danny MacAskill dans Way Back Home. Ah celui-là, je l’ai pas mal regardé quand même. Et puis un tuto’ de front...

JPEG - 255.5 ko Sa prochaine vidéo, tu dois l’attendre avec impatience !

Oh oui, je suis ça avec intérêt, mais bon pour l’instant, c’est un peu mou, mais je suis sûr qu’à la fin cela va déboîter !!! Je suis trop pressé de voir cette nouvelle vidéo. Ce mec est incroyable. C’est un mec qui est vachement street et qui en fait arrive à se faire son park en street, n’importe où, à exploiter des obstacles comme personne d’autre, un génie. Il est si imaginatif. Le spot, toi tu ne vas pas le voir, et lui il se dit ok je peux faire ça... Et puis il y a le niveau derrière, qui est énorme, autant sur les gestes de street pur, de park que de trial... Il est vraiment spectaculaire ! Vivement la nouvelle vid’ !

Oui et vivement aussi ta nouvelle vid’, honnêtement on savait qu’il y avait du gros niveau ici à Tours, mais là toi et Nico’ Moreau vous nous avait bluffé, cette série de backflips et de frontlips que tu nous a lancé et tout le reste, c’est pas humain. Un honneur pour nous de vous compter désormais dans le staff pour promouvoir le street sur Tribal Zine !

Merci à vous, nous aussi on s’est bien amusé, ton équipe est sympa et c’est vraiment un plaisir de vous rejoindre pour ce méga testing... Franchement, vous nous avez gâté... Nous ramener comme ça tous les meilleurs spads 24" street qui existent, on a cru rêver quand on vous a vu débarquer à Auzoin-en-Touraine !

T’as kiffé ? On a vraiment fait du bon boulot, on ne pensait pas pouvoir aller aussi loin dans ce testing street dès la première session, c’est quelque chose de nouveau pour nous, d’inédit sur le web, il nous fallait de nouveaux profils spécifiques dans notre testing team, et vous êtes les mecs qu’il nous fallait, aussi bon sur le bike que pour l’analyse en aval... Ton terrain a permis de faire quelque chose de super complet, et à tout le monde de pleinement s’exprimer et de bien cerner le comportement de chaque bike...Du bon taff qu’on a fait ensemble !!!

Vous revenez quand vous voulez, c’est chez vous ici. Cela m’a vraiment plu de rider comme ça avec des pilotes 26", c’était la première fois, cela a été très intéressant. Ce qu’il m’a le plus surpris avec les bikes, c’est la très rapide prise en main de ces vélos : en quelques minutes, pouvoir taper des des tricks comme front, back, 360°... sans difficulté par rapport aux changements de postes de pilotage est quand même incroyable. Cette session test m’a vraiment plu. A la prochaine les mecs !

Tribal Pix

Mickael qui teste le bike de street ultime... le Skye de Danny Mac’ !

JPEG - 349.9 ko

Dans les jours qui ont suivi, Mick’ a comme prévu attaqué un nouveau chantier dans son park : un lanceur s’est mis en place devant la funbox...

JPEG - 135.8 ko

Et son riding continue à prendre de l’altitude...

JPEG - 91.5 ko