Les quatre premiers élites d’Anvers
lundi 2 août 2010
par Jebegood

PNG - 323.7 ko La troisième manche de la Coupe du Monde de Trial s’est déroulée ce week-end dans le cœur historique de la cité d’Anvers, sur des zones artificielles de rochers rapportés et d’obstacles de béton et de métal très spectaculaires. La finale avait lieu le dimanche, par une belle journée ensoleillée, et les gradins des tribunes qui surplombaient les zones étaient pleins. C’est dans une ambiance survoltée que les trois leaders de la Coupe du Monde 2010 ont brillamment défendu leurs maillots : Gemma Abant a parfaitement géré sa course et fait un beau trial (Coupe du Monde d’Anvers - Finale Femmes), Gilles Coustellier a littéralement survolé toutes les difficultés de la course Elite 26" en effectuant un trial quasi-parfait, puisqu’il n’a posé aucun pied (Coupe du Monde d’Anvers - Finale Elite 26") et Benito Ros a sabré le champagne après avoir réalisé une performance elle-aussi exceptionnelle, avec un tour à zéro et trois pénalités seulement au carton (Coupe du Monde d’Anvers - Finale Elite 20") ! Bref l’organisation de cette étape belge et les riders présents nous ont offert du très grand spectacle. Une dimanche magique et inoubliable.

Voici de nouvelles images de la finale Elite 26", réalisée par un rider belge, qui compile quelques moments forts des courses des quatre premiers pilotes, filmés depuis l’extérieur de l’arène. Le très sympathique Champion d’Allemagne Hannes Hermann tout d’abord, qui a réalisé une nouvelle performance sur la Coupe du Monde en terminant quatrième d’une course très difficile. Vincent Hermance ensuite, qui a fait un gros truc sur cette Coupe du Monde et terminé second à huit point de Gilles. Puis Kenny Bealey, qui a roulé très fort devant son public, mais a été relégué en troisième position après quelques erreurs et un malheureux survol de rubalise en sortie de la zone 4. Et enfin le « Big Boss » Gilles Coustellier, qui a survolé les énormes zones d’Anvers et réalisé ce week-end un trial impérial et parfait, avec juste une petite ombre au tableau de maître : une petite pénalité infligée sur l’énorme deux-temps de la zone 5, dont sa protection de pédalier a touché l’arrête. La fin de la vidéo met le focus sur le plus gros passage de la course : ce latéral ultra-technique d’un bon mètre trente située dans les hauteurs de la zone 3 que Gilles est le seul à avoir sorti à zéro en Elite 26".

Vidéo :

Le site exceptionnel de cette Coupe du Monde :

Les zones étaient situées sur la Grant-Place d’Anvers, au pied de la statue Brabo !

JPEG - 144.3 ko

JPEG - 138.2 ko

Gilles « Imperator » Coustellier !

JPEG - 151.2 ko

Supermance, le Retour !

JPEG - 101.6 ko

Le héros belge Kenny Belaey !

JPEG - 126.2 ko

Hannes « Terminator » Hermann !

JPEG - 122.6 ko