World First : Vincent Hermance sur le Clean K1 Carbon 26 !

jeudi 30 mars 2017
par Jebegood , Laurent
popularité : 6%

JPEG - 238.2 ko Hier après-midi nous étions sur les rochers de Vincent Hermance, ceux de Beauvais-Champcueil. Il faisait beau, il faisait chaud, d’autant plus chaud que nous assistions à la première sortie "sauvage" du Clean K1 Carbon 26 ! Un bike qui a tout de suite exercé une véritable fascination sur toute l’équipe. Bah oui, voici le tout premier trial 26" en carbone ! Le triple champion du monde ne cache pas son enthousiasme et nous sommes aussi excités que lui. Vous-aussi au vu des nombreuses réactions sur les photos publiées hier sur facebook.

Cette « world first » s’est organisée au pied levé. Vincent vient de recevoir son vélo, quelques coups de téléphones, et tout le monde se retrouve dès le lendemain 13h sur LE spot de V.H. ! Cela fait des années qu’il s’entraîne ici, il a ses marques, ses obstacles de référence, on les connaît bien puisque l’on a passé tout l’hiver à ses côtés. En deux heures, il a passé en revue tous ceux de la partie basse du site sous nos yeux... avec une facilité déconcertante ! L’effet de la nouveauté ? Plutôt l’effet Clean K1, que l’on a aussi pu nous-aussi apprécier. Nous avions pris les cordes dans le coffre pour attacher le bonhomme à un arbre s’il ne se montrait pas coopératif. Mais nul besoin de les sortir. « Vous voulez essayer le vélo ? Pas de problème les mecs, Allez-y ! »

Mais cela fera l’objet d’un autre article, c’était tellement bon qu’on a décidé de remonter dessus dès aujourd’hui avant de vous en parler plus longuement. Pour le moment la parole au champion, qui nous présente ce vélo carbone inédit et nous donne son ressenti après quelques heures de riding ! L’arme ultime pour partir chasser le Carthy sur les zones UCI ? On dirait bien...

JPEG - 493.6 ko

Tribal Interview

Je t’avoue que l’on est tout aussi excité que toi, c’est un vrai bonheur de pouvoir être là avec toi aujourd’hui pour découvrir ce premier carbone 26 ! Merci Vincent !

Merci à vous. Hé bien je ne vous cache pas non plus mon bonheur ! Alors vous êtes devant le tout premier prototype du K1 Carbon 26 de Clean. La première inquiétude pour moi venait du montage. Quand on fait un moule carbone, il n’y pas vraiment de droit à l’erreur. Un doute vite levé par les gars de chez Clean, le montage s’est passé parfaitement et le moule est validé. La gaine s’intégre naturellement dans le tube supérieur. Tout va bien. Abel a fait quelques tours dessus, sans les jantes meulées, juste pour voir ce qu’il se passait. J’ai la chance d’avoir fait cette première là et quelle première ! Quand je pense à tout le chemin parcouru, nous en discutions tout à l’heure, depuis mes premiers cadres acier quand j’étais gamin, les alus Koxx etc... et aujourd’hui me voilà sur un carbone !

JPEG - 276 ko

Oui cela fait longtemps que les pilotes 26 attendaient cela, c’est un vrai progrès !

C’est une nouvelle étape qui est franchie, bravo Clean pour avoir osé ce grand pas pour le trial 26, et je suis d’autant plus fier d’avoir rejoint cette équipe ! C’était un pari osé dans tous les sens du terme, techniquement et aussi financièrement, ce n’est pas rien de lancer un moule carbone 26... Mais Abel n’y est pas allé à l’aveuglette, il y a une progression logique dans sa démarche et l’avancée technique de Clean : ce 26 reprend les lignes du modèle alu 26 et c’est quelques chose que j’aime beaucoup... il est aussi la déclinaison 26 du K1 20 qui montre déjà son efficacité... Il n’arrive pas comme ça de nulle part, et n’a pas une tête de vaisseau spatial ! Un double triangle, bien de chez Clean !

JPEG - 674.7 ko

Carbone mais pas que... on voit que ce vélo fait appel à toutes les solutions techniques les plus avancées du moment, et amène quelques solutions judicieuses pour s’adapter aux contraintes du 26 !

Oui un concentré de tout ce que le trial peut proposer de meilleur à l’heure actuelle. Le tapered avec une douille bien massive, le boîtier AS30, le tendeur de chaîne parfaitement intégré qui est vraiment adéquat avec ce montage de frein très particulier. Il a un double intérêt. Déjà on se passe du réglage de frein en hauteur grâce aux supports d’étriers fixe. Et puis surtout au lieu d’être pris sur deux tubes, le freinage est pris sur quatre tubes et on a donc un frein qui est vraiment rigide. C’est une des inquiétudes que l’on avait. Les tubes sont plus petits qu’une fourche. Sur les fourches carbone, on voit même certains pilotes ajouter un arceau pour gagner en efficacité. Ce doute est aussi clairement levé. C’est au moins aussi rigide que sur un cadre aluminium ! Le vélo est magnifique, la ligne très épurée, cette finition qui garde le look carbone avec quelques visuels bien racés... J’adore !

JPEG - 287.2 ko JPEG - 182 ko

Et puis quand on le soulève, c’est incroyablement léger !

Le poids, c’est phénoménal. 1kg080 le cadre seul ! C’est un truc de fou, mais les proportions sont respectées par rapport au 20". On a pris seulement une centaine de grammes, l’écart que l’on a normalement entre un 20 et un 26 mais sur une masse volumique beaucoup plus lourde... C’est cool ! On gagne donc 500g avec ce cadre, et vous avez pesé avec moi le vélo complet il est à 7.5kg... Il restait à voir pour moi si l’on ne perdait pas sur le comportement par rapport à l’alu... Et là je vais passer pour un vendeur de couteaux ou de tapis au choix (rires) mais vous êtes là pour cautionner ce que je vais dire, notamment toi Laurent tu es là sur la plupart de mes entraînements en naturel : tout va bien, et même mieux qu’avec l’alu !!!

JPEG - 522.7 ko Exactement c’est ce que l’on a pu constater aujourd’hui, sur quelques-uns des tes obstacles de référence. Il y en a quelques-uns de particulièrement coriaces qui sont là passés du premier coup !

Honnêtement, pour tirer le bilan de cette séance en quelques mots : en deux heures, je viens de passer tous mes passages référents sur quasiment trois des spots de cet endroit ! Tout est passé super facile ! C’est quelque chose que je n’oserai pas dire si Laurent n’étais pas là pour confirmer car cela paraîtrait prétentieux, c’est juste hallucinant ! Honnêtement je n’en espérais pas tant : j’espérais gagner du poids et avoir un vélo au moins aussi sain et je gagne aussi incroyablement sur le comportement du vélo. Quelque part le poids devient même anecdotique au regard du comportement ! C’est spectaculaire. Je m’attendais à quelque chose de beaucoup plus raide, mais non, il n’est pas rigide outre-mesure. Il est surtout très vif, très réactif. C’est une très grosse satisfaction !

Maintenant la phase de test de ce 26 futuriste commence avec toi !

Oui et c’est même tellement bien que j’en ai peur (rires)... Ce n’est qu’un proto, imaginez qu’il casse, hop je retourne sur un alu et je vais pleurer toutes les larmes de mon corps ! Mais bon je suis très confiant : il y a eu un banc d’essai sévère, on a les retours très positifs du 20 sur lequel Abel roule tous les jours depuis plusieurs mois ! JPEG - 542.3 ko Beaucoup de choses ont déjà été validée en amont : le tendeur de chaîne, la partie boitier de pédalier, la partie douille de direction... Maintenant à moi et autres pilotes 26 de valider les contraintes spécifiques à ce vélo en aval, comme la tenue des freins par exemple. Clean a eu l’intelligence de se donner du temps avant de lancer la série, nous allons développer ça gentiment et j’espère pouvoir apporter ma contribution.

Ce premier proto arbore déjà une finition assez proche du modèle de série, mais en plus "brute" ?

Oui cette déco a été posée en Espagne sur le cadre brut qui vous avez été présenté dans un premier temps. Ce sont de simples stickers, qui commencent d’ailleurs un peu à se décoller et sont là pour donner un aperçu du modèle de série. Après on aura bien sûr un rendu aussi propre que sur la fourche, avec ce que l’on appelle des "water decals" qui sont posés en usine. J’adore ce mix entre carbone mat et cette déco très racing, on a vraiment quelque chose qui est dans l’esprit de ce produit ultra-technologique et pas un exercice de design quelconque. C’est l’accord parfait pour ce modèle.

Tu peux nous donner des précisions sur la géométrie de ce vélo ?

Clean a fait le choix de rester sur les standards actuels des modèles haut de gamme aluminium. A l’arrière on a des bases qui font un tout petit peu moins que 380mm, comme sur les 18x15 avec escargots. Le boitier est à +65mm, un bon compromis, et en longueur il est à 1090mm.

JPEG - 589.4 ko

Tu nous a permis d’essayer ce vélo, et le ressenti que l’on a eu sur une petite prise en main d’une demi-heure est étonnant ! Au-delà de la sensation de légèreté, on sent un vélo très sain, à la fois très précis et très équilibré...

Oui dès les premiers tours de roues, on sent bien que c’est différent. C’est quelque chose qui n’est pas facile à expliquer, mais finalement assez proche de ce que l’on peut ressentir avec une fourche carbone et qui fait que ce composant est devenu indispensable pour nous aujourd’hui. Au-delà de la légèreté, il y a un travail très particulier du carbone qui amène une vraie plus-value au pilotage. La résistance n’est pas linéaire par rapport à l’effort. Une fourche alu, si elle bouge un peu sur sur contrainte X, elle bougera deux fois plus sur une contrainte Y deux fois plus importante. Le carbone ne travaille pas du tout comme ça. Il y a une souplesse plus importante contrairement aux idées reçues et tu peux vraiment lui "rentrer dedans". Tu la ressens à la fois au début de l’effort sur les petits placements, et sur les gros envoyés. Je craignais d’avoir un vélo trop rigide et pas du tout. Et puis il y avait aussi la crainte d’avoir plein de bruits bizarres qui ont donné mauvaise réputation au cadre carbone, mais pas du tout, car là on a une ligne de chaîne parfaite et parfaitement maintenue par le tendeur.

Le prix en fera certainement un produit plutôt exclusif, mais côté comportement, on découvre un vélo à la fois facile d’accès et très pointu !

Oui, au pédalage c’est un vélo qui fuse, qui est explosif, mais n’en est pas raide pour autant. Au-delà du poids que tu gagnes et du look que tu as, éléments super importants pour tous les pilotes, tu as une vraie plus-value en terme d’efficacité de pilotage. Pour ce qui est du prix, nous n’avons pas d’info pour le moment, nous n’en sommes encore qu’à la phase de validation du prototype, avant l’arrivée du modèle de série si tout se passe bien à l’issue de la saison !

JPEG - 386.6 ko

Après deux heures de riding en naturel quelles sont les différences les plus flagrantes que tu as pu constaté à ton niveau par rapport au bike alu ? C’était ta seconde session d’entraînement avec ce vélo ?

J’ai roulé hier en artif’, et j’ai pris direct une belle première claque ! Ce que tu sens surtout c’est le travail incroyable de la partie arrière, sur tout ce qui est pédalage et rendu du coup de pédale en transfert par exemple. L’énergie dégagée au coup de pédale est incroyable ! En latéral, je suis dans une phase de calibrage en ce moment, je retrouve tout juste mon timing, et nul doute que je vais progresser avec ce vélo.

JPEG - 468.5 ko

En fin de session, tu as l’habitude de t’acharner sur un passage de précision qui n’est pas haut mais où il faut jouer sur une arête, un tout petit dévers, sur la roue arrière puis sur la roue avant... C’est un exercice très particulier que tu t’imposes à chaque session ici, les habitués connaissent (rires) et là aussi, bilan très concluant ! Tu as même validé le passage à plusieurs reprises.

C’est un passage sur lequel je devais m’acharner avec l’alu Clean qui est très rigide. Un modèle qui travaille super bien mais demande un engagement très important. Plus tu "pré-charges" ton mouvement, plus il rend en quelque sorte. Ce vélo-là ne fonctionne pas du tout comme ça ! Sur les départs précis, les petits mouvements, tu peux vraiment le laisser travailler. Et quand tu appuies dedans, cela restitue quoi ! Donc pour résumer, tu as une sensation très plaisante sur les premiers passages, et puis dès que tu attaques le gros, wow le second effet Kiss Cool (rires) !!!

JPEG - 572.8 ko JPEG - 570.8 ko

Ah oui et puis on a vu aussi que tu te mettais même à rentrer les latéraux en pied gauche ? Ca aussi c’est un autre effet secondaire (rires) ?

JPEG - 535.4 ko Non, on va rester sérieux, mais je suis tout de même bien content d’avoir rentré d’emblée quelques beaux latéraux en pied gauche !

En tous cas, voilà exactement l’arme qu’il te fallait pour attaquer la nouvelle saison !

Oui c’est formidable pour moi et pour le trial en général. La concurrence va pouvoir se gratter la tête, c’est un bike qui tire tout le 26 vers le haut. Clean est incontestablement sur une grosse dynamique, à tous les niveaux. Le team avec Gilles et moi en 26 et puis maintenant Abel et Benito en 20, et puis ces nouveaux vélos carbone. Le vélo va nous apporter un plus à tous, et puis nous allons aussi apporter notre part dans l’amélioration du matériel. Cela va aller dans les deux sens. Pour en revenir à ma saison et la saison 26, on ne sera pas trop de deux Gilles et moi pour aller faire la chasser au Jack Carthy. Une de ses grandes forces, c’est sa capacité de franchissement, et si ce vélo nous permet de faire la moitié du chemin c’est déjà bien. Après c’est sûr que ce vélo ne transformera pas un âne en cheval de course, mais cela va nous aider. Le trial est clairement un sport mécanique.

Tu l’as déjà affronté en Allemagne, comment tu as senti et vécu ce premier affrontement ?

Le score est sans appel. Je l’ai senti très fort, très sûr de lui, et puis on a même pas à se poser la question de savoir comment mentalement il va gérer ses compéts... Il est tellement au-dessus que la dimension mentale ne rentre pas en ligne de compte, dans le sens où l’on arrive plus à le faire douter. Clairement, l’objectif va être de mettre suffisamment de pression sur lui pour le faire douter. J’aimerais vraiment pouvoir te dire : "je ne calcule pas la concurrence et je fais mes courses" mais ce n’est pas le cas. Lui pourrait se permettre de dire cela. Moi je suis obligé de m’adapter à lui. S’il est à 100%, j’aurais beau être moi aussi à 100%, il sera devant. L’objectif est maintenant de diminuer l’écart et de le faire douter. Je suis en position de chasseur ! Mais en même temps je ne suis pas focalisé sur ce seul pilote, le niveau général est maintenant bien plus élevé, on a aussi une sérieuse concurrence en France. Mais je suis plus déterminé que jamais à aller le chercher, je ne veux plus être spectateur de ce qu’il fait.

Le nouveau mondial, cela peut te servir dans cette quête ? Que penses-tu de la nouvelle formule de la course de l’année ?

JPEG - 374 ko Le règlement va dans le bon sens dans la mesure où il ne nivèle pas par le bas, notamment au niveau du système pour l’assurage. Celui qui gagnera, il gagnera avec d’autant plus de mérite. Il faudra quand même s’adapter à ce nouveau règlement et on verra qui saura mieux le faire. Mais fondamentalement, le visage de notre sport ne s’en trouve pas bouleversé et c’est le principal : cela reste du vrai trial, et ça c’est une bonne nouvelle ! Parce que l’on a vu plein de propositions de format passer, et certaines étaient pour le moins inquiétantes. On a vu beaucoup de monde hurler au loup, et à juste titre. Au final, la formule reste respectueuse du trial. Après c’est sûr, nous avons tous envie d’avoir un championnat du monde en naturel, et de départager les champions du monde sur vingt zones, mais faut être réaliste. Il faut faire des concessions et reconnaître que la formule va dans le bon sens. Après, il y a cette inconnue, la Chine, qui n’a jamais fait une épreuve de trial. Mais on peut leur faire confiance aussi, ils ne sont pas moins intelligents que nous et s’ils savent s’entourer on aura une belle course. Je ne suis pas inquiet de l’évolution du trial au niveau fédéral. J’espère juste que ce mondial n’arrivera pas trop tard dans la saison !

Ci-dessous, d’autres vues de cette première sortie naturelle du Clean K1 26 ! Vidéo training à suivre.


Articles récents / Recent articles

samedi 25 mars 2017
par Stéph

Itv Nina Reichenbach : « Je suis dingue de ce sport ! »

Nina Reichenbach a posé à Berlin la première pierre d’une saison féminine qui s’annonce palpitante ! Interview de la nouvelle recrue de choc du team Crewkerz. Passionnée et même dingue de trial depuis ses premiers pas...

vendredi 3 mars 2017
par Jebegood

Itv Vincent Hermance : « J’ai choisi Clean, et Clean m’a choisi ! »

Après trois années de collaboration fructueuse avec Hashtagg et Jitsie, le Champion de France et N°2 mondial 26’’ Vincent Hermance rejoins Clean et Hebo ! Il nous en dit plus sur ces partenariats aux multiples facettes...

mardi 28 février 2017
par Jebegood , BelaeyTrials

Itv : Kenny Belaey parle slackline

Kenny Belaey a refait le buzz avec une vidéo de slackline, une vidéo training dans son jardin ! Il nous dit pourquoi nous autres trialistes devrions aussi essayer la corde, avec ou sans bike...

lundi 27 février 2017
par Jebegood

Itv vérité : Dom Hermance, « d’attaque pour relever ce challenge ! »

Le vaisseau Hashtagg a traversé une grosse tempête, mais n’a pas coulé. Une interview vérité du capitaine Dominique Hermance, bien décidé à reprendre la mer et à faire feu avec de nouvelles pièces...

mardi 7 février 2017
par Jebegood

Interview : Noah Cardona, le jeune Tigre de Fabrègues !

Le TC Fabrègues abrite de dangereux félins. Marc Caisso a été le roi de la jungle du vtt-trial, il entraîne aujourd’hui un jeune tigre promis au titre mondial junior : Noah Cardona ! Interview du jeune fauve...

samedi 7 janvier 2017
par Jebegood , Laurent

ITV Vincent Hermance (2/2) - « Le défi est immense ! »

Suite de notre conversation avec le N°1 français et N°2 mondial Vincent Hermance ! Sur les déceptions de 2016 se forgent les victoires de 2017, avec un certain César Canas. Et « le défi est immense ! »

samedi 31 décembre 2016
par Stéph

Interview : Christian Gugliotta lance Serious Connection !

Notre cadeau de fin d’année ? Un nouveau shop trial : Serious Connection, qui distribue Clean, Crewkerz, Hashtagg, Inpulse, Monty et bien d’autres enseignes trial ! Christian Gugliotta nous présente son nouveau bébé...

lundi 12 décembre 2016
par Jebegood , Clean

K1, le futur cadre carbone de Clean !

Clean passe clairement à la vitesse supérieure pour 2017, en présentant un cadre carbone K1 20" (mais aussi bientôt 26") qui sera testé la saison prochaine en conditions réelles par son team !

lundi 12 décembre 2016
par Jebegood

Théo Poudret rejoint le team Jitsie France de TMS !

Encore une belle recrue pour le team Jitsie France de Thibaut Marriaux : Théo Poudret prend le guidon du Varial avec le soutien du TMS Urban Shop ! Interview & photos d’un rider enthousiaste...

mercredi 30 novembre 2016
par Jebegood

ITV Vincent Hermance - « Un tournant pour Hashtagg ! »

Vincent Hermance te présente quelques nouveautés majeures pour Hashtagg et peut-être aussi le Trial tout court ! Une nouvelle direction 1.5" convaincante, mais aussi un nouveau pédalier et d’autres projets excitants...

mardi 14 juin 2016
par Jebegood

Reportage France 3 sur le parcours de Yohan Triboulat

France 3 Alpes a consacré un joli reportage à l’une des grandes figures du trial français, le streeter Yohan Triboulat ! Depuis ses tous débuts (à l’âge de 18 ans !) jusqu’au challenge Offroad...

mardi 19 avril 2016
par Flodub

Pinkbike pose 6 questions à Danny MacAskill !

L’évènement VTT du week end, c’était bien sûr la Sea Otter Classic 2016, version US de notre Roc d’Azur ! Danny MacAskill a fait parler de lui dans les paddocks, et a répondu aux questions de Pinkbike...

mardi 8 mars 2016
par Jebegood

Focus Rider : Iulian Zaharie, le « Jack Carthy roumain »

Focus sur un jeune rider qui ne manque ni de talent ni de motivation... Vidéo et portrait de Iulian Zaharie, le « Jack Carthy roumain », capable d’avaler 10 palettes en latéral & qui ne rêve que d’une chose : devenir champion du monde !

mardi 1er mars 2016
par Jebegood

Amygos : la protection de cadre sur mesure !

Si comme Simon Masi, tu aimes prendre soin de ton matos et cherche une protection de cadre qui colle parfaitement au tube diagonal, Amygos est la solution idéale ! Entreprise artisanale « by rider for riders » comme on les aime...

mercredi 10 février 2016
par Jebegood , Laurent

ITV Vincent Hermance (2/2) : Le Jaguar, Roi de la Jungle !

Une queue de jaguar a poussé dans le dos de Vincent Hermance après son triomphe mondial. On dit de l’animal qu’il est le véritable roi de la jungle. La suite de notre interview du dangereux fauve : Hashtagg, Taïwan, les indoors, la boxe...

TRIBAL FLASH

19 septembre - Calendrier Ufolep Est : 1ère course samedi 23 septembre à Barbey-Séroux !

Voici les premières dates des compétitions de Trial régionales de la nouvelle saison dans la partie est de l’hexagone. Le Trophée (...)

18 septembre - Compétition nocturne à Montauban le 23 septembre

Le Montauban Trial Club a le plaisir de vous annoncer la "SESSION II" de sa Compétition Nocturne. En effet, pour ses 10 années d’existence, (...)

14 septembre - Coupe FFC Auvergne Rhône Alpes 2017 : 6ème manche à Savigneux le dimanche 17 septembre!

Le club du Vélo Vert Savignolais organisera la 6ème manche de la Coupe Auvergne-Rhône-Alpes 2017 de Trial ce dimanche 17 septembre ! Une (...)

14 septembre - CIRO Trial 2017 : le VCS Betton vous attend dimanche 17 !

L’équipe de bénévoles du Vélo Club Sportif de Betton s’est mise en marche pour tracer le trial de Betton et vous attend de pied (...)

26 août - Programme d’Albertville 2017, finales en live sur le channel UCI !

Voici le programme complet de la 4ème étape de la Coupe du Monde UCI Trial 2017, qui investit pour la troisième année consécutive Albertville et (...)

22 juin - Coupe FFC Auvergne Rhône Alpes 2017 : 5ème manche à Petit-Coeur le dimanche 25 juin !

Le club de Vélo Trial Petit-Coeur La Léchère organisera la 5ème manche de la Coupe Auvergne-Rhône-Alpes 2017 de Trial ce dimanche 25 juin ! Une (...)

22 juin - Coupe FFC Grand Sud 2017 : finale à St Sulpice le dimanche 25 juin !

La finale de l’édition 2017 de la Coupe FFC Grand Sud de Trial se déroulera le 25 Juin dans la petite ville de Saint-Sulpice-sur-Lèze en (...)

10 juin - Championnat Centre IdF 2017 : les zones de la finale de Larchant !

La finale du Championnat Centre / Ile-de-France Ufolep 2017 de Bike Trial se dispute ce dimanche 11 juin à Larchant. Retrouvez les infos sur ce (...)