Le Mondial 2014 de Lillehammer, dans les yeux des Bleus !

mercredi 17 septembre 2014
par Jebegood , Laurent
popularité : 10%

PNG - 10.9 ko Nos Bleus ont encore brillé sur ce Mondial 2014 : l’Équipe de France emmenée par Serge Froissart et son staff technique était de toutes les finales, avec pas moins de 11 qualifiés (sur 14 pilotes !) qui ont décroché 4 belles médailles. Elle a encore démontré une large supériorité dans la catégorie Elite 26 qu’elle domine depuis tant d’année, où elle a décroché l’or et l’argent avec Gilles Coustellier et Aurélien Fontenoy. De belles performances en Elite 20’’ et dans les catégories Junior lui permettront de conserver l’argent par équipe et l’or était à portée de main. Un beau bilan de 4 médailles Trial, qui s’ajoutent aux 8 médailles françaises VTT font de la France la grande nation de ces Championnats du Monde de VTT et de Trial 2014 de Lillehammer/Hafjell !

A son retour de Norvège, et à quelques jours de son départ pour la Suisse (Coupe du Monde de Moutier), nous avons eu une discussion avec Serge Froissart pour revenir plus en détails sur ce Mondial des Bleus largement positif, faire le point sur les différentes courses, sur leur déroulement, évoquer les performance des riders qu’il encadrait, les moments forts, les regrets... Retour sur un « bon mondial », qui n’est pas passé loin d’être « exceptionnel »... Lillehammer 2014, dans les yeux des Bleus... La parole au Manager France Trial Serge Froissart, que l’on remercie pour sa disponibilité, sa sincérité, et le bien qu’il fait au Trial français depuis maintenant deux années et ne se limite pas qu’aux belles statistiques ! Il a su mettre en place un vrai « collectif » et une dynamique qui va bien au-delà de l’Équipe de France, et l’on salue l’énergie déployée au quotidien pour pousser tout l’ensemble du trial tricolore vers le haut ! Photos : Marco Patrizi / France Trial

JPEG - 703.1 ko

Tribal Interview

Bonjour Serge, le contrat est rempli ! Objectif annoncé de 4 médailles et il est rempli : 1 or, 2 argent, 1 bronze, sur 14 pilotes sélectionnés, 11 qui sont entrés en finale.... Énorme ! 

Énorme je ne sais pas si c’est le mot.... mais c’est toujours une satisfaction d’avoir rempli les objectifs, surtout quand ils sont annoncés à l’avance (ils sont effectivement marqués dans le PES (ndlr Parcours de l’Excellence Sportive gérant la filière de haut niveau) de la Direction Technique Nationale...) donc ça rajoute toujours un peu de pression, mais ça côté français on a un peu l’habitude...

JPEG - 340.7 ko

Mais certainement une petite pointe d’amertume car l’Équipe de France est passé près de l’or par équipe ! Un titre qu’en tant que sélectionneur tu aimerais bien ramener un jour ! Si tu avais choisi Gilles Coustellier à la place de Vincent Hermance la France était championne du monde de trial, mais comment prévoir à l’avance, c’est le jeu comme on dit...

Effectivement, je suis un peu frustré même si nous avons fait un bon mondial...car nous sommes passés vraiment pas très loin d’un mondial exceptionnel !! Le titre par équipe, oui il me tient à cœur, et avec le rétablissement de l’ancien barème pour les juniors, tout devenait de nouveau ouvert sur le papier.... Le choix de Vincent s’est fait dans le même état d’esprit que celui de Gilles l’année passée.... Il était le champion sortant, et il le sentait bien.... Je me suis trompé d’une place comme l’année dernière, mais ces deux pilotes sont tellement proches en terme de niveau car il est toujours difficile de faire le bon choix à priori de la course ! Ce fût encore plus le cas en Élite 20" où j’ai véritablement tranché entre Aurél, Marius et Théau au tout dernier moment... Mais je n’ai rien à reprocher à tous les pilotes qui marquaient les points, les cinq se sont donnés à fond et bravo à l’Allemagne qui mérite son titre car ils progressent petit à petit depuis de nombreuses années. Et soit dit en passant je préfère être à notre place que à celle de l’Espagne 3ème, car comme nous ça ne leur est jamais arrivé avant (toujours 1 ou 2 comme la France).

Oui, le plus surprenant, c’est tout de même le choix du sélectionneur espagnol, qui aurait dû miser sur Abel en 26 et Benito en 20... et Espagne Championne du monde !

Personnellement, c’est le choix que j’aurais fait à la place du sélectionneur espagnol, mais je ne connais pas "leur sauce interne", donc je ne me permettrais pas de juger et je sais pertinemment que ce n’est pas évident de trancher en amont...

JPEG - 292.9 ko

Et puis il y a eu deux pilotes qu’on pensait vraiment voir sur les podiums et sont restés juste à côté, dont le champion du monde en titre !

Pour Vincent, je suis déçu pour lui, car il n’y a pas eu bagarre sur le deuxième tour, ses 2 échecs enchaînés l’ont mis de suite à distance de Gilles, alors qu’il n’y avait que 3 pts d’écart à la fin du premier. Je pense tout simplement qu’il n’était pas dans un bon jour, dans le sens où depuis que je le connais, c’est la première fois que je le vois faire aucun zéro sur une compétition... A lui, à nous d’analyser ce qu’il s’est passé, mais je suis persuadé qu’il sera de nouveau là, le couteau entre les dents, et ce pas plus tard que cette semaine sur la Coupe du Monde en Suisse. Pour Nico Vallée, c’est un peu différent... C’était son premier mondial, et rappelons-le, il n’est que Cadet 2ème année !!! D’abord félicitations à Jack et Sergi, ils ont roulé comme des avions en finale, Sergi a même fait tremblé Jack presque jusqu’à la fin.... Je savais également qu’il faudrait compter avec Dominik, qu’il roulerait libéré après ses deux titres, c’est un excellent pilote qui apprend très vite. Ses objectifs de saison étaient : 1 le titre cadet (rempli), 2 dominer la saison expert (rempli), 3 bien apprendre sur les coupes du monde (rempli), 4 essayer de bien faire en junior pour avoir une ou deux cerises sur le gâteau..... et il a fait 1 bronze à l’Europe, 1 argent par équipe et une 4ème place en junior 26 sur le mondial. Avec tout ça je pense qu’il a fait une excellente saison très encourageante pour ses deux futures années juniors....

La France tout de même a été la Nation forte de ce mondial : 12 médailles au total sur ce mondial VTT & Trial, premier rang des nations, 12 médailles dont tout de même 4 de trial ! Fabuleux ! En plus il y avait des hauts responsables FFC qui étaient autour des zones...

Oui, être LA meilleure nation du monde en VTT est une belle satisfaction. Que le trial apporte toute sa part dans ce résultat global également. Cela valide la bonne santé du VTT hexagonal dans son ensemble....

JPEG - 279.5 ko

Ce qu’on remarque aussi, c’est que l’UCI a renforcé considérablement son investissement dans le trial, on annonçait une couverture complète des épreuves pour 2015 et on y est quasiment déjà, on a des vidéos trial au lendemain de chaque épreuve, les news trial à la Une de l’UCI avec de la belle photo, il manque plus que du live avec RedBull comme pour les autres disciplines et on est aux anges....... le sport avance !

Oui cela avance... jamais aussi vite que ce que l’on souhaite mais je sais maintenant par expérience qu’il faut savoir être patient.... Après je maintiens mon idée que le trial est à la fin d’un cycle d’une quinzaine d’années, où il a effectivement progressé dans son ensemble, mais qu’il est urgent de se poser les bonnes questions pour construire le prochain cycle... L’UCI, en tête de pont, doit maintenant impulser rapidement ce nouveau projet.

Cette fois-ci staff au grand complet pour t’aider à encadrer ta dream team : Christian Gugliotta à la mécanique, Samir Abidi à la prépa Physique, Stéphane Pencrofi Kiné qui vient de l’enduro.... Parle nous un peu de leur rôle dans l’équipe...

Oui, ça c’est très bien passé et encore plus dans la configuration logistique de ce mondial, où, on logeait par appartement et en se faisant nos repas..... Ils ont tous les trois leur spécialité, mais leur rôle va bien au-delà de cela, ce sont de vrais assistants permanents, que ce soit dans la vie de groupe, dans les tâches quotidiennes et bien sûr sur les épreuves quand ils font aussi les suiveurs des pilotes.... Par leurs compétences globales, leur professionnalisme et leur esprit d’initiative ils me permettent vraiment d’être un manager général, de prendre du recul et de la hauteur.... C’est beaucoup moins de stress pour tout le monde !

JPEG - 64.1 ko JPEG - 96.8 ko JPEG - 109.4 ko

Quelques mots sur les à-côtés, ambiance dans l’équipe, tout le monde était réunit sur le même site, idéal pour la cohésion de l’équipe, tu as même joué le rôle du chef cuistot pour cuisiner ta grande spécialité aux juniors, ta fameuse salade composée... Il y avait vraiment une super entente à ce que l’on a entendu !?!

JPEG - 85.6 ko Nous n’avons pas encore fait de bilan formel de ce côté-là mais d’après les impressions rapides je pense que cela s’est bien passé. C’est avant tout un choix économique qui nous a guidé pour fonctionner avec cette formule (la restauration est excessivement chère en Norvège....). Tout le monde a mis la main à la pâte sans rechigner, ça c’est cool, et des ambiances se sont créées dans chaque appartement ... Pour l’esprit d’équipe durable que l’on veut mettre en place c’était bien. J’avais choisi effectivement d’être avec les Jeun’s juniors dans un souci de responsabilité car certains sont encore mineurs, et comme j’aime bien mangé correctement je m’y suis collé mais ils ont tout le temps participé ... Ce sont de bons petits gars ! De plus ça me permet de mieux les connaître pour les prochaines années

Le site de ce mondial trial, malheureusement excentré du "cœur" de ce mondial VTT qui battait au bike park d’Hafjell, mais finalement l’avantage d’être à Lillehammer même, et il y eu quand même beaucoup de public !

Du monde oui, mais surtout pour les finales seniors et un peu le mercredi avec les scolaires.... Mais je trouve toujours un peu dommage de séparer les disciplines sur le même événement, on a l’impression de ne pas avoir vécu le même mondial... Nous les trialistes avec des courses sur 5 jours on a juste vu un petit bout de XCE... le reste nada !!!

JPEG - 210.8 ko Le traçage, il y a eu tant de déceptions dans les années passées sur les mondiaux, cette année un expert aux manettes en la personne de Jean Flambard et EP, lui qui trace la plupart des grandes épreuves en France et les pilotes français connaissent bien ses tracés... On a eu un mondial à la hauteur des enjeux, pas de mauvaise surprise, avec un tracé forcément très costaud pour les finales : du Flambard avec de l’explosivité, de gros envoyés, crochetés... Ton ressenti sur les parcours ?

Event Performance on connaît, donc on n’a pas été surpris et on sait qu’esthétiquement ils savent faire.... Mais effectivement si tu n’as pas cette force explosive qu’implique ce style de tracé, à un moment cela va être compliqué pour toi, ça c’est sûr.... Heureusement qu’il y avait cette zone de troncs un peu différente, le reste malgré des matériaux qui changent, manquait à mon avis de variété, mais ça n’engage que moi... Après je me pose toujours la question de savoir si c’est bien ou non que sur la course la plus médiatique de l’année, avec un public souvent novice, il y ait 50% d’échecs sur une finale.... Avec cela on assiste à de vrais beaux duels devant mais aussi a de belles hécatombes de points derrière et beaucoup de "marche à pied".... La question essentielle, si l’on veut avancer est : que veux-t-on montrer au public sans galvauder le sportif ? Là-dessus il y a plusieurs visions qui ont toutes le mérite d’exister et d’être débattues...

JPEG - 319.6 ko

 Les dames... Marion en joker, qui ne joue pas avec les favorites, mais qui a bien bataillé... devant grosse battle entre les 4 "super élites" féminines Tatiana, Gemma, J9 et puis la petite nouvelle qui est très très forte, Nina Reichenbach..... Tatiana qui assomme la course, Gemma qui réussit à prendre sa roue, J9 qui s’écroule et Nina qui s’offre le bronze mondial à 15 ans et offre le titre mondial par équipe à l’Allemagne... la vision du manager France Trial sur tout ça, un manager qui espère bien pousser le trial féminin français vers le haut ?

J’ai vu Marion faire de belle chose sur le vélo et à des moments rouler détendue et à son niveau.... mais il en manque encore un peu sur le plan physique, tactique et mental pour pouvoir jouer plus haut... Il commence a y avoir un très bon niveau chez les filles et ça fait plaisir à voir... Dommage d’avoir vu J9 loupé sa course (son assurage mal fait dans la zone 1 lui coûte cher), car si Tatiana et J9 faisait 1 et 2, on gagnait le titre par équipe... Mais nous n’avions plus la main à ce moment-là. Nina, je la surveille depuis un moment, elle représente le trial féminin du futur, à l’attaque, si elle met un peu de physique par dessus ce qu’elle sait déjà faire à son âge, elle va faire très mal dans les prochaines années... JPEG - 54.8 ko Tatiana est la patronne du moment, j’apprécie beaucoup chez elle la maturité de son riding, son efficacité et sa stabilité, elle tire toujours très bien les enseignements de son premier tour pour la suite de sa course, ça démontre beaucoup d’intelligence et de self-control, je suis fan !!

Passons aux Juniors 20" : avec un Alex Rudeau qui est parti d’entrée de jeu coller le leader allemand Dominik Oswald aux qualifs, Morgann Perez qui est dans le coup aussi... Pour les finales, Alex Rudeau qui nous ramène encore une belle médaille de bronze, premier succès individuel pour l’EDF, Morgann qui améliore la perf des qualifs, tout s’est en super bien passé !?!

Alex fait un super job en qualif dans un tracé qui ne représentait pas beaucoup de difficulté (le seul). La moindre erreur coûtait très cher et c’est ce qui a failli arriver à Morgann avec son 4 dans la zone des troncs au premier tour, heureusement derrière il fait nickel la suite et roule à son meilleur niveau pour rentrer en finale (sans s’énerver et ça c’est très bien connaissant le garçon !!). En finale Alex a pâti sur quelques obstacles déterminant d’un léger manque de puissance explosive par rapport à ses adversaires (soit dit en passant il n’a pas encore touché à la muscu car c’était son année de bac et c’était compliqué de le faire), c’est comme ça, et repartir avec 4 médailles internationales dans ses années Junior n’est pas mal du tout... Je suis persuadé que l’on va le revoir très rapidement chez les Elites, c’est un compétiteur dans l’âme et il va faire ce qu’il faut pour vite progresser dans la hiérarchie mondiale... Je suis très satisfait du comportement de Morgann en finale aussi, il a roulé quasi à son niveau max (à part une erreur), et pour une première finale mondiale sans trop d’expérience, c’est bien. Il sait maintenant qu’il est capable de tenir une pression, à lui de stabiliser ça et de devenir maintenant un athlète pour pouvoir continuer sa progression chez les Elites 20.

JPEG - 470.7 ko JPEG - 268.6 ko

Les Junior 26’’ : très impressionnant ce Rudeau, qui a aussi créé la surprise en 26" cette année, se qualifie et en 4ème position s’il vous plaît ! Nico Vallée qui se positionne tout de suite face à l’intouchable Jack Carthy, Alexy Gay qui est bien là aussi... Malheureusement en finale, il y a un autre pilote 20" qui va faire des siennes et priver Nico’ de podium (au nombre de zéros) : Dominik Oswald ! Ton analyse des perfs des Bleus en Junior 26...

Sur la qualif, pour Nico pareil que pour Alex, une 2ème place arrachée sur la fin de course, c’était tout bon pour les points du team. Pour Alexy, ce fut plus compliqué et on a vécu l’un des gros moment de ce mondial en interne, tout s’est joué dans les ultimes minutes, la stratégie a été prépondérante du côté du staff et il a vraiment tout donné sur sa dernière zone pour sortir un zéro dans la zone 1, alors qu’il avait fait 2 échecs sur ses deux premiers tours... De plus il apprend que le zéro était incontournable pour rentrer en finale juste avant de s’élancer et à 3’ de la fin de course... Pour lui, j’espère que ce sera un moment-clé dont il se souviendra pour savoir qu’il est capable de faire de belles choses sous pression, il n’est que première année Junior... Pour Alex, la qualif se passe bien, il gère sa course et se qualifie sereinement... En finale, Nico paye cher son 5 dans la zone des troncs et son assurage manqué dans la zone des chalets.... La médaille se perd là, mais c’est de l’expérience pour les deux prochaines années !Alex, non spécialiste du 26", fait une belle finale avec ses moyens, avec un peu de fatigue du 20 et son manque de puissance : c’est une belle 5ème place... Pour Alexy, c’est comme pour Morgann, très content de ce qu’il a fait en finale, 4ème à l’Europe et 6ème au mondial pour sa première année, c’est bien. S’il prend un peu plus confiance en lui, met un peu de physique dans sa grande carcasse et améliore ses gestes techniques, il peut faire mal l’année prochaine, il a encore une très grosses marge de progression, à lui de faire le job !!

JPEG - 304.1 ko JPEG - 224.7 ko JPEG - 308.5 ko

JPEG - 290.7 ko En Elite 20", on retrouve une fois de plus au plus haut niveau le pilote 26 Aurélien Fontenoy et c’est quand même formidable, il est incroyable ce garçon et puis Benjamin Durville toujours dans le coup cette saison : 4 courses internationales UCI, 4 finales ! Malheureusement Théau Courtès ne réédite pas l’exploit de Méribel, Marius Merger passe aussi à côté de la finale... Finale qui va être de très haut niveau, les deux garçons ne vont pas pouvoir monter plus haut que les 7 & 8ème rang des qualifs, devant c’est le duel entre les deux « Magnificos » qui combattent dans une autre dimension, Benito qui gagne, Pils qui est le meilleur derrière eux... Ton regard sur ce mondial Elite 20’’, la finale, les performances des Frenchies dans cette catégorie où ils ont montré de nouvelles ambitions cette saison ?

Aurél’ a une énorme expérience du haut niveau depuis qu’il est cadet, c’est un homme de championnat et c’est ce qui a fait penché en sa faveur le choix pour marquer les points team... Pour la deuxième fois il m’a donné raison en finissant premier français en qualif. Pour Benji, c’est bien, même très bien, première sélection Équipe de France et il rentre en finale... Il valide une fois de plus sa progression et il est impressionnant sur l’utilisation efficace de son potentiel, il est moins fort que certains mais il fait très peu d’erreur sur ce qu’il sait faire, ça paye !!! Pour Marius, c’est vraiment dommage, il était bien parti sur ses deux premières zones manque pour peu de sortir la zone des troncs (échec sur le dernier obstacle...), mais casse son frein, et là il entre dans une petite galère car on n’arrive pas à réparer, ça dure et doit prendre son vélo de secours, mais le rythme est cassé et le train part sans lui... Pour Théau, il sait plus que tout le monde que c’est souvent à double tranchant ; si ça part bien ça peut faire de très belles choses, si ça part mal et qu’il n’arrive pas à entrer dans son trial ça peut vite empiler... Ce fût le cas dans ce mauvais premier tour.... Après à ce niveau, cela devient très compliqué de revenir, il doit encore travailler pour être plus constant en course, réguler son mental et être parfois plus judicieux en stratégie, car du trial il sait en faire, il l’a déjà prouvé. En finale, avec un format Event Performance traditionnel et des conditions météo stables, je ne voyais pas la possibilité de rééditer l’exploit de l’année passée... La suite m’a donné raison !!! On est à notre place dans cette finale car devant il y a des clients !!! Oui, on a vu un duel épique de très haut niveau entre Abel et Benito... On ne savait pas trop où en était Benito, il a donné une magnifique réponse sur le vélo, et je l’ai trouvé, après tout ce qu’il s’est passé ces derniers temps, très humble dans la victoire, il n’en a jamais rajouté.... chapeau et respect MONSIEUR !!! Raphaël on sait que c’est un très bon, il a également beaucoup de puissance, un atout dans ce style de tracé, et il a su mieux s’en servir que Rick qui nous a fait un premier tour cata... Raphaël va durablement s’installer dans le top 5, j’en suis persuadé ! Sur l’ensemble de la course, comme je l’ai dit plus haut je trouve que ce qui est proposé n’est pas assez varié techniquement et physiquement, mais ce n’est encore une fois que mon avis, et je ne détiens pas la vérité.

JPEG - 566 ko

JPEG - 348.3 ko Elite 26", alors là c’est bien sûr LA grande spécialité française, c’est la finale que tout le monde attend... L’armada se positionne bien sûr tout de suite dans une 1/2 finale qui sera prise en main par un Gilles Coustellier déterminé, 50% du plateau de finale est français avec Gilles, Vince, Aurél’ et Giaco’ et Nicolas Vuillermot n’était pas loin d’en être... Et puis ensuite la finale : à la fin du premier tour les 3 Français en tête et on rêve alors d’un triplé historique, le bouquet final est bien parti pour être bleu blanc rouge. Puis le second tour s’engage et Vince prend deux 5, Kenny attaque très fort fort, se positionne vite pour un podium avec Aurél’ (quel Aurél !!!) Vince qui s’écroule malheureusement, se battait peut-être plus pour l’or, et verra argent et bronze lui échapper d’un seul coup. Grosse déception, mais grosse satisfaction par contre de voir comment Gilles Coustellier a géré ce mondial, produisant une course très maîtrisée et solide, qui lui permet de devenir le champion le plus titré de la discipline, Fontenoy, toujours présent dans les grands événements, prend encore le bronze ! Revenons sur cette finale et cette épreuve 26" de folie !

D’abord je vais parler de Nico, je pense que son arrêt pour entorse entre Pra Loup et Méribel lui a été un peu préjudiciable, on sentait qu’il lui manquait un petit truc physique qui lui aurait donné le petit plus pour entrer en finale... Le reste de l’année il serait rentré, car le retour de Hannes en très bonne forme et la présence de Abel en 26 a un peu changé la donne et puis d’autres très bons pilotes comme lui sont aussi restés sur le carreau (Andrei, Rafa,...)... Donc il n’a pas à rougir de sa 10ème place dans ces conditions-là. Giaco avait commencé sa qualif’ comme Nico’, pas au top, il a su se remobiliser et sortir deux très bon tours derrière qui lui ont permis, in extremis, de rentrer en finale. Après son forfait de l’année dernière, c’était bien pour lui de se retrouver là, c’est une bonne note, après quand cela grossit d’un coup en finale, on sait qu’il est moins à l’aise qu’avant, mais il est allé au bout de sa course et finit 7ème mondial... Beaucoup de pilotes aimeraient cette place et on sait tous d’où il revient, donc bravo ! Pour les trois autres, bien sûr que je rêvais secrètement du triplé sur un mondial, on en avait les moyen et jusqu’au début du 2ème tour j’y ai vraiment cru... Puis Vincent est un peu sorti du match avec ses deux 5 alors que Kenny lui y est de nouveau entré pour une médaille... Bravo à lui, dommage pour Vince qui est sorti de la bagarre pour la gagne à ce moment-là, de même nous pour le triplé historique.... Mais ces trois-là sont encore capables de nous étonner l’année prochaine et ce n’est pas l’arrivée de Jack qui nous fait peur, même si ce sera un élément de plus à prendre en considération. Aurél, malgré une fatigue évidente, a fait du grand Aurél.... Son début de course a vraiment été magistral, de très haut niveau !!! Il a aussi eu le mérite de ne pas être déstabilisé par sa casse de frein et de tenir jusqu’à la fin, cette médaille d’argent en 26 est, pour moi, encore plus belle que celle d’il y a deux ans. Gilles retrouve le titre, le 5ème en élite, c’est quand même énorme et cela fait de lui le plus titré dans la catégorie élite 26, respect. Il a le mérite d’être très bien revenu après un début d’année un peu difficile.... Il a su stabiliser tout ce qu’il lui fallait au bon moment que ce soit à l’Europe ou au Mondial... Bravo, sur cette course il mérite vraiment la victoire comme l’avait fait Vincent l’année dernière, rien à redire là-dessus !!

JPEG - 385.4 ko JPEG - 230.2 ko JPEG - 378.2 ko

La suite de la saison, c’est une fin de Coupe du Monde qui s’annonce exaltante, avec un gros challenge en 26... Jack Carthy qui pris le maillot leader et Gilles et Vincent vont devoir tout donner pour le reprendre... L’Equipe de France a vraiment du souci à se faire avec ce Britannique pour l’année prochaine et les suivantes sur le Mondial ?

Bien sûr que ça va être dur...à ce niveau là, c’est toujours dur !!! Vince n’a encore rien pris cette année, je suis sûr qu’il va être motivé comme jamais, Gilles roulera sans cette pression, attention, il est très fort aussi quand c’est comme ça. Après si c’est Jack qui prend le général, je dirais bravo, car ce sera un des plus grand exploit de notre sport à ce jour ! 

Pour finir sur cette Coupe du Monde, tu t’en vas à Moutier rejoindre l’équipe organisatrice pour le traçage, comme à Genève il y a deux ans ? Dans quel esprit sera fait ce traçage ?

Effectivement, mes amis Suisses m’ont demandé de tracer cette quatrième manche. L’état d’esprit que j’avais trouvé à Genève leur avait bien plu, je vais donc essayer de retrouver cela même si ce n’est pas la même histoire... Comme je l’ai dit plus haut, je viserai plus de variété autant techniquement que physiquement, aux pilotes de s’adapter... Et on verra bien si l’histoire sera à nouveau belle comme à Genève, en tout les cas, vous pouvez compter sur moi pour y mettre une nouvelle fois toute ma passion !!

On en doute pas un seul instant, bravo à toi et à tout ton Collectif France pour ce que vous nous avez fait vivre à Lillehammer et à bientôt !

JPEG - 233.1 ko


Articles récents / Recent articles

lundi 15 septembre 2014
par Jebegood , PMP

Gilles Coustellier après Lillehammer... « Il m’a donné les larmes ce titre ! »

A Lillehammer, il n’a laissé aucune chance à ses adversaires et conquis en guerrier viking un 5ème titre mondial historique. Gilles Coust’ revient avec nous sur cette consécration, ce formidable combat remporté un nouveau Breath « Tomorrow » dégainé pour l’occasion !

dimanche 10 août 2014
par Jebegood

Street trial sur une île !

Par la grisaille ambiante, voilà le genre de vidéo qui fait franchement du bien ! On embarque avec trois des streeters les plus doués de l’hexagone pour une virée street trial sur une belle île en face de la Croisette de Cannes...

dimanche 10 août 2014
par Laurent

ITV du Manager France Trial Serge Froissart après les JMJ 2014 « Je suis fier de ces jeunes, fier de leur attitude ! »

Les JMJ 2014 annoncent de beaux lendemains pour notre discipline, et pour le trial français ! Son manager Serge Froissart fait le point avec nous sur des mondiaux de la jeunesse couronnés de succès, et au-delà des bons résultats salue l’état d’esprit exemplaire des jeunes Bleus !

jeudi 24 juillet 2014
par Laurent , AP

L’interview du nouveau Champion de France Kevin Aglaé !

Au lendemain de son exploit des Menuires, Kevin Aglaé est bien sûr passé au micro de Tribal Zine ! Le nouveau Champion de France est revenu avec nous sur un week-end complètement fou et son esprit était déjà tourné vers Pra Loup. Avec une grosse envie de victoire...

vendredi 13 juin 2014
par Jebegood

Interview de Kevin Aglaé après Cracovie : « Un jour, ça va le faire ! »

A Cracovie, il est entré dans le cercle fermé des « super finalistes » et s’est affirmé comme l’un des hommes forts de cette nouvelle saison ! Kevin Aglaé évoque avec nous cet exploit et rêve désormais de victoire... « Un jour, ça va le faire ! »

vendredi 6 juin 2014
par Jebegood , vavphoto.com

Interview de Giaco après Cracovie : « C’est un grand moment dans ma vie ! »

6 juin 2014 : Giaco débarque sur Tribal Zine pour partager avec toi son bonheur après son exploit de Cracovie ! L’homme de ce début de saison, leader des Coupes de France et du Monde, nous a accordé une interview en toute franchise, où il nous annonce aussi la fin de son partenariat avec Monty...

vendredi 30 mai 2014
par Jebegood , BelaeyTrials

Discussion avec Jack Carthy, à l’aube de la Coupe du Monde 2014

A l’aube de la Coupe du Monde 2014, petite discussion avec le grand Jack Carthy, pour savoir comment se porte le pilote Enter-Bike à l’issue de sa prépa’ hivernale... Plutôt bien !

samedi 10 mai 2014
par Jebegood , Laurent , AP

Entretien avec le N°1 mondial Vincent Hermance : « Je suis sur un nouvel élan ! »

Alors que nous entrons dans le vif de la saison 2014 à Clisson, nous vous proposons une interview du N°1 mondial Vincent Hermance. Le champion du monde stoppe ses études pour se consacrer à 100 % à sa saison et ses projets sportifs... « Je suis sur un nouvel élan ! »

lundi 5 mai 2014
par Jebegood

Dans les coulisses de Brainwash, avec Léo Nobile et Matthieu Chandelier

Un petit tour dans les coulisses de la vidéo de street du moment, « Brainwash » de Léo Nobile, une réalisation intimiste et engagée signée Téo Frank & Pandacompany ! Léo nous raconte son making-of, avec des photos signées Mathieu Chandelier...

jeudi 10 avril 2014
par Jebegood

Clément Méot - Vidéo training & interview !

Le jeune élite montpelliérain Clément Méot exprime son talent dans une belle réalisation tournée sur l’un de ses spots d’entraînement. Entraînement qui s’est accéléré en vue de la saison 2014 pour laquelle il nourrit de grosses ambitions !

lundi 7 avril 2014
par Jebegood , Flodub

Abel Mustieles lance sa propre marque : Clean !

Il y a un mois, les chemins d’Ozonys et d’Abel Mustieles se séparaient. Comme nous vous l’annoncions, le champion du monde UCI 20’’ développait effectivement sa propre marque. Il officialise aujourd’hui ce projet, baptisé Clean Trials ! Interview & premières images...

dimanche 6 avril 2014
par Jebegood

Interview-vidéo de Vincent Hermance, par Trial-Club

Vincent Hermance est passé au micro de nos collègues moto de Trial-Club, dans une interview-vidéo sympathique où l’on apprend que le champion du monde de vtt-trial a commencé par la moto. Et qu’il n’a vraiment pas l’intention de lâcher le maillot arc-en-ciel...

mardi 18 mars 2014
par Jebegood , Laurent

Interview de Kevin Aglaé... « No pain, No gain ! »

Tribal Zine est allé à la rencontre du N°5 mondial Kevin Aglaé, alors qu’i lfaisait ses premiers tours de roues sur le B1K3 Eklipse ! Un vélo sur lequel il a l’intention de donner le meilleur de lui-même cette saison, lui qui se consacre désormais exclusivement au trial...

jeudi 13 mars 2014
par Jebegood , TM Prod

Interview vidéo de Yohan Triboulat !

Une première vidéo de la Tribal Street Session organisée ce week-end à Grenoble par Nico’ Moreau ! Interview du pro rider Yohan Triboulat, boss des Freestyl’Air et du street chez Ozonys, qui évoque son parcours, sa vision du street, ses projets...

mardi 4 mars 2014
par Jebegood , Laurent

Interview de Nico’ Vallée... Le Padawan de Supermance, déjà Jedi ?

Depuis deux ans, le champion du monde Vincent Hermance l’a pris sous son aile pour lui enseigner « la Force ». Aujourd’hui, il semble bien déjà en avoir acquis la maîtrise. Interview du jeune Padawan Nico’ Vallée ! Déjà Jedi ?

TRIBAL FLASH

19 septembre 2017 - Calendrier Ufolep Est : 1ère course samedi 23 septembre à Barbey-Séroux !

Voici les premières dates des compétitions de Trial régionales de la nouvelle saison dans la partie est de l’hexagone. Le Trophée (...)

18 septembre 2017 - Compétition nocturne à Montauban le 23 septembre

Le Montauban Trial Club a le plaisir de vous annoncer la "SESSION II" de sa Compétition Nocturne. En effet, pour ses 10 années d’existence, (...)

14 septembre 2017 - Coupe FFC Auvergne Rhône Alpes 2017 : 6ème manche à Savigneux le dimanche 17 septembre !

Le club du Vélo Vert Savignolais organisera la 6ème manche de la Coupe Auvergne-Rhône-Alpes 2017 de Trial ce dimanche 17 septembre ! Une (...)

14 septembre 2017 - CIRO Trial 2017 : le VCS Betton vous attend dimanche 17 !

L’équipe de bénévoles du Vélo Club Sportif de Betton s’est mise en marche pour tracer le trial de Betton et vous attend de pied (...)

26 août 2017 - Programme d’Albertville 2017, finales en live sur le channel UCI !

Voici le programme complet de la 4ème étape de la Coupe du Monde UCI Trial 2017, qui investit pour la troisième année consécutive Albertville et (...)

22 juin 2017 - Coupe FFC Auvergne Rhône Alpes 2017 : 5ème manche à Petit-Coeur le dimanche 25 juin !

Le club de Vélo Trial Petit-Coeur La Léchère organisera la 5ème manche de la Coupe Auvergne-Rhône-Alpes 2017 de Trial ce dimanche 25 juin ! Une (...)

22 juin 2017 - Coupe FFC Grand Sud 2017 : finale à St Sulpice le dimanche 25 juin !

La finale de l’édition 2017 de la Coupe FFC Grand Sud de Trial se déroulera le 25 Juin dans la petite ville de Saint-Sulpice-sur-Lèze en (...)

10 juin 2017 - Championnat Centre IdF 2017 : les zones de la finale de Larchant !

La finale du Championnat Centre / Ile-de-France Ufolep 2017 de Bike Trial se dispute ce dimanche 11 juin à Larchant. Retrouvez les infos sur ce (...)