Le Champion du Monde Elite 26 sur le divan de Tribal Zine... « Ce titre, il est pour tout ceux qui l’espéraient ! »

vendredi 27 septembre 2013
par Jebegood
popularité : 17%

GIF - 109.2 ko Le Koxx et Jitsie rider a réalisé un véritable exploit au mondial sud-africain de Pietermaritzburg. 6 ans après son premier sacre mondial en Grande-Bretagne, il a de nouveau décroché le Graal si convoité. On se souvient d’une longue interview qu’il nous avait accordé en 2009, alors qu’il suivait une préparation intensive avec le préparateur physique et mental Franck Martini. Les deux hommes étaient passés sur le divan de Tribal Zine (voir Supermance & Franck Martini sur le divan) etVince nous avait alors confié qu’il n’avait qu’une seule ambition et une seul rêve, et qu’il ne rendra jamais les armes sans l’avoir réalisé... « Mon père m’a dit 1000 fois de me tourner vers le street, mais ma réponse a toujours été la même : certes, c’est là qu’on devient une rock star, mais je n’ai qu’un rêve et c’est de redevenir champion du monde !  »

2013 a été la bonne année, mais il lui a fallu se transcender : après une saison en 20’’ à batailler avec les ténors espagnols de la discipline, il fait un retour fulgurant au 26’’, lui qui est retourné sur les bancs de l’école. Vincent connaît une baisse de forme en milieu de saison, mais va finalement réaliser l’exploit... L’or de Pietermaritzburg, il en rêvé plus fort que jamais avant d’entrer dans l’arène (voir cette interview réalisée avant la course : ). Et ce rêve, il l’a réalisé brillamment, dominant l’évènement de la qualification à la finale. JPEG - 188.8 ko

Le Champion du Monde Élite 26’’ a été bien sûr invité à repasser sur le divan de Tribal Zine, et à s’allonger pour tout nous dire sur ce mondial haut en couleurs, comment il l’a vécu, ce qu’il représente pour lui et évoquer la suite... Demain, il remonte sur le ring pour l’ultime combat de la saison face aux deux autres champions du monde : Anvers 2013... Où « Le Bon, la Brute et le Truand » version trial super élite... « Mettez qui vous voulez dans chacun des rôles »... Crédit-photos : Dave Macleod/Gameplan Media (PMB sans logo) - Pierre Retief/SportsPics.co.za (PMB avec logo) - Owen Gwilliam/BiketrialsDirect (PMB zone South Africa) - France Trial (Équipe de France)

Tribal Interview

Alors Vincent, Champion du Monde ! Cela fait longtemps que tu attendais cela, depuis ton dernier sacre à Fort-William en 2007... Un nouveau sacre élite 6 ans après le premier, 12 ans après ton premier sacre junior dans le Colorado, une très belle victoire que tu n’es pas prêt d’oublier ? Un grand moment d’émotion pour toi, pour tes nombreux fans aussi, ton phone a été bombardé de SMS et de messages, bravo Vince... On a vécu cela via le live UCI, et c’était intense...

Merci beaucoup. Que dire... C’est vraiment le plus beau moment de ma carrière. Depuis 2007 j’ai eu la chance de tout remporter, du coup je n’avais plus grand chose à prouver aux autres. Mais pour ce qui d’être vraiment comblé a titre personnel, il manquait un petit quelque chose on va dire, et bien voila, c’est fait et bien fait ! En plus, j’ai vraiment senti que plein de monde était derrière moi, c’était hyper motivant et surtout génial de partager ça avec autant de personnes, de milieux complètement différents. Pour ce qui est du live, Milca, les Vallée et mes potes m’en ont parlé, il parait que c’est une torture ce truc à suivre de loin... JPEG - 148.9 ko

Cette victoire a une dimension particulière pour toi, l’Afrique c’était une sorte de voyage initiatique pour toi, tu as des racines familiales là-bas, un retour aux sources... Tu te sentais bien, tu nous l’a même confié avant les qualifs, tu croyais en tes chances...

Oui honnêtement, c’est encore un truc qui s’ajoute à ma joie, remporter ce titre sur le continent africain c’est grave la classe ! Je suis fier d’avoir su me transcender pour le mondial qui me tenait le plus a cœur depuis des années. C’est vrai qu’en posant les pieds a l’aéroport, j’ai senti que tout se mettait bien en place, ce n’est pas trop mon genre de faire des effets d’annonce mais là je le sentais trop bien, je ne voulais pas me cacher dans la peau de l’outsider qui viserait le "trou de souris" (pour reprendre une expression chère a notre manager EDF...)

Pour commencer quelques mots sur ce séjour, ce trip avec l’Équipe de France, tu étais dans une certaine chambre 238 avec un certain Aurélien Fontenoy, une autre grande figure française de ce mondial... De bons moments avec lui et toute l’équipe ?

Oui tout s’est super bien passé. On a pu compter sur un super staff, malgré des moyens "de misère", objectivement les moyens logistiques et humains étaient très light mais tout le monde a poussé dans le même sens, et du coup la chambre 238 a envoyé du steak effectivement ! Aurél a fait un truc de dingue en 20", j’étais presque jaloux ! On a carburé tout les deux, passé un super séjour, franchement c’était le top ! Et l’Équipe de France, Titi en premier lieu sur les compét’ pour ma part, ont vraiment eu un rôle dans ce titre.

JPEG - 33.2 ko

Revenons sur la compétition proprement dite, que tu as dominé du début à la fin... La qualification du jeudi après-midi, dans la chaleur, sur trois tours de zones très "tricky" comme tu disais, tu sors en tête devant Aurél et Gilles, comment tu as géré cette première course serrée ?

Je savais que la qualif’’ pourrait avoir son importance en vue des départs du 8ème au 1er de la qualif’ lors de la finale, du coup je m’étais fixé comme 1er véritable objectif de gagner les qualif’. J’ai très bien roulé, sûr de mon fait. J’ai pris le parti d’assurer un passage à chaque tour, en dehors de ça j’ai lâché 2 petits pieds de déconcentration que je savais sans importance. Aurél’ m’a mis une bonne pression, on s’est chambré toute la qualif’... "Je suis sur que tu vas craquer", "ce que tu fais c’est pas mal, mais c’est dommage de tout gâcher sur la prochaine zone"... JPEG - 43.4 ko C’était cool d’une part, et super en vue de la finale. Je sentais encore un peu plus au terme de cette qualif’ qu’il allait y avoir le passage en finale.

Ensuite tu as une journée de battement avant la finale, le vendredi, comment l’as tu vécu, tu as pris le leadership de la course de l’année, tension, excitation ? Le soir tu assistes à la finale élite 20 qui est dantesque, sous pluie battante, occasion de repérer un peu les zones de la finale et de soutenir ton camarade de chambre, qui va réaliser un bel exploit ! Au passage quelques mots sur cette course, sur la perf’ d’Aurél, mais aussi d’un Abel qui nous fait cette année la saison parfaite ! Benito qui sort in extremis le Japonais Kazuki Terai pour prendre le bronze...

Le vendredi ne m’a pas pris la tête, je l’ai pris à la cool, bouquin de Freud, épisodes de Walking Dead, la base quoi... Après, j’ai effectivement maté la finale 20", j’ai regretté qu’on n’ait pas a affronter ce déluge, j’adore ces conditions. mais là il fallait se contenter d’être spectateur, et je déteste ça. Tu te demandes ce que tu aurais fait à la place des potes, tu te dis que tu voudrais en être... Au final Abel a été énorme, tout simplement. Aurél’, on n’en parle même pas. Il a fait son truc sans calculer les autres, proprement, et il s’est dépassé. J’ai également beaucoup de respect pour ce qu’a fait Béni. Il aurait pu faire une course prudente et chanter après coup qu’une 2eme place était déjà un exploit au vu de sa convalescence. Il ne l’a pas joué comme ça, il a tout donné pour tâcher de prendre la gagne, il n’a pas été assez fort, du coup il a accumulé les 5. Et là, plutôt que d’être gonflé, il a tout donné pour remonter au classement et obtient une médaille de bronze, elle n’est pas celle qu’il espérait c’est clair mais je pense qu’il peut en être fier. En tout cas, j’étais fier de mon pote Benito !

Le samedi, place aux 26", premier coup de force Jitsie / Koxx avec ton coéquipier Jack Carthy qui a nettoyé facilement le parcours Junior et fait un one-man-show fulgurant...

Il a fait ce qu’on attendait de lui, et je sais combien c’est dur justement de répondre présent quand tu te dois d’éclater les autres, tout autre résultat aurait été une grosse contre-performance, même une victoire étriquée. Il n’a pas tremblé, bravo a lui.

JPEG - 173.6 ko

Le soir tu rentres dans l’arène, comment tu te sens ? Tu t’élances en dernière position, tu vas parfaitement gérer ton premier tour et les passages délicats pour prendre tête de la course, derrière tes principaux adversaires sont les deux autres champions du monde Gilles et Kenny qui vont commettre quelques erreurs... Second tour tu ne lâches rien, tu maintiens ta concentration, ta constance, tu contiens le retour de Gilles et tu sors vainqueur de l’avant dernière zone !!! Raconte nous ces grands moments !

JPEG - 29.4 ko C’était forcément hyper intense. juste avant ma première zone je vois Gilles prendre un 5, puis parlementer et finalement se le voir retirer. (je n’ai pas d’avis sur la question je n’ai rien vu). Tu es là et tu te demandes ce qui se passe, si le 5 va lui être retiré, tu comptes les minutes. Bref tout ce qu’il faut éviter... Mais je ne suis pas sorti de mon truc, je fais une première zone moyenne (2 points, idem au 2nd tour, c’est la zone dont je ne suis pas très content, je loupe 2 fois un crocheté a ma portée), mais derrière je vois un 5 pour Gilles et un 5 pour Kenny au même moment. Là j’ai enclenché la machina ! Le second tout a été hyper intense forcément. Je boucle le premier avec 5 d’avance, là tu te dis que si tu ne déconnes pas ça devrait le faire, le genre de raisonnement à proscrire ! Je fais donc à nouveau 2 dans la zone 1, mon avance réduit, je prends le parti d’assurer un passage tordu que Gilles a réussi, et je reperds un point d’avance. Arrive la zone 3 et je mets 2 pieds sur une assure au lieu d’un. Plus que 2 points d’avance. En gros si ca continue comme ça je suis cuit. Mais je sors une 2eme fois la zone 4 à zéro (au 2ème tour j’ai passé plus de temps un pied sur une pédale et l’autre sorti qu’en équilibre stable sur mon bike, je me suis tapé comme au bon vieux temps c’était énorme !). Puis la zone 5, celle de la girafe...

Ce planté MONSTRUEUX sur la tête de la Girafe, un geste d’extra-terrestre, genre de truc où il faut se transcender, se sentir invincible, être complètement à fond dans sa course...

En fait c’était plus compliqué comme dilemme. J’arrive là en ayant récupéré 5 points d’avance. Je me dit donc que l’important est de sortir la zone pour me donner un peu d’air sur l’ultime zone... mais qu’en même temps si je fais 0 j’ai déjà gagné. Du coup assurer, tenter... J’hésite, puis me dis que premièrement je suis capable, et puis que c’est le passage phare, que Gilles l’a réussi et que ce titre perdrait de sa valeur sans le réussir. Alors je le tente, le rate et me rejette, le retente, tu connais la suite !

Chevaleresque. La dernière zone « South Africa » a été ensuite un très grand moment, tu te mets roue arrière sur le dernière obstacle et tu lèves le regard, un zéro avant cette consécration dont tu rêvais si fort !

La plupart du temps quand j’ai gagné avant l’ultime zone je la prends comme un show, un moment de kiff où le score ne compte pas (et du coup je la rate presque à chaque fois). Mais là j’avais envie de respecter le truc a 100%, je savais que d’ici peu je pourrai laisser éclater ma joie mais qu’avant j’avais une belle zone qui m’attendait. Je l’a fait à zéro, proprement, et là je ne contrôle plus rien, tout ce que je sais, c’est que je suis le nouveau Champion du Monde !!!

JPEG - 43 ko

Qu’as-tu pensé de l’évènement en général, des zones, de ces tracés ?

C’était un superbe évènement, d’autant plus si on regarde le fait qu’il n’avait jamais organisé de course trial auparavant. Ils se sont vraiment approprié l’événement avec un type de zones typique et différent.. C’est ce que j’aime sur un mondial bien fait (et c’est rare malheureusement), un trial unique dans l’année, qui sacre le meilleur du jour mais aussi le rider qui a su s’approprier l’esprit bien particulier d’une compét’ unique en son genre !

Oui bravo Vince, tu as été l’homme de la situation ! Cette finale nocturne, c’est quelque chose qui est quand même assez particulier, pas facile de prendre ses marques sur certains passages, les halogènes à fond, pas évident.... Le Trial Urbain de Cahors t’as peut-être un peu mis dans le bain avant le départ !

Hé bien quand tu finis tard les cours, tu t’entraines comme un schlague le soir sur des palettes et un pauvre spot, alors des bons spots à coté de mon gypsie training, easy ! Et comme tu le dis, Cahors a constitué une préparation parfaite.

JPEG - 128.1 ko

Quelle saison tu as fait tout de même, cette saison 2013 a été phénoménale, tu reviens d’une saison en 20", tu reviens tout de suite au top avec belle série de victoires, le soutien d’une nouvelle enseigne qui monte qui monte (Jitsie) et sait mettre en valeur chacun de tes exploits, Gilles parvient à te reprendre le maillot de leader de la coupe du monde à Méribel, tu lui prends celui de champion du monde à Pietermaritzburg...... Cette saison a été survoltée n’est-ce-pas ? Ce sacre est d’autant plus exemplaire, plus fou, que tu as es retourné sur les bancs de l’école, à préparer une reconversion dans le milieu hospitalier avec en ligne de mire un diplôme d’infirmier, tu as dû mener de front les études et la prépa sportive, plus une vie de famille bien remplie, tu as dû forcément faire des sacrifices dans ta prépa’ par rapport à une prépa’ normale de pro rider 100% focalisé sur le bike ?

JPEG - 328.5 ko C’était hyper excitant pour plein de facteur comme tu le dis. Je sais que Gilles me prends pour un mytho, mais je n’étais même pas sûr de faire cette saison. L’emploi du temps en IFSI c’est 35h en cours et du taf à la maison. Du coup, j’ai taché de mettre en place une prépa’ réduite mais réfléchie, et de ne jamais déroger avec les sessions. Les indoors avec Bernard m’ont permis de garder la motiv’ tout l’hiver et j’ai attaqué la saison sans trop savoir où j’en étais (j’avais perdu mes repères avec le 20", dur de savoir si j’étais effectivement en forme où si le 26 m’aidait), mais tout le monde me disait que je roulais fort, j’étais pressé de voir ça ! Et j’attaque par une victoire, le top, mais victoire étrange due aux conditions météo (mais victoire incontestable, peu importe les faits de course c’était moi le boss ce jour-là). Du coup à Cerny, c’était un kif, ok Gilles est chaud mais si je ne lâche pas la pression, il est battable. S’en est suivi une montée en puissance de Gilles conjointe à ma baisse de forme. Je savais que j’allais payer cette année hyper chargée, et bizarrement c’est au moment des vacances que j’ai perdu la grinça. J’ai commencé à me contenter de mes places de 2, et puis j’ai vraiment eu un coup de pompe. je suis même allé faire des exams après Pra Loup tellement j’avais été mal.

Du coup je me suis concentré à fond sur le mondial, j’en avais trop envie, et la forme est revenue un peu avant Méribel (paradoxalement ma pire compét, mais je savais que le niveau était là, je m’étais juste exprimé comme un peureux), Honnêtement, je ne sais pas comment j’ai géré tout ça de front, c’est en tout cas une expérience unique. Si ta démarche a du sens tu peux tout accomplir je crois. Je suis également hyper reconnaissant du soutient dont j’ai bénéficié de Jitsie et Koxx (même si ces temps sont délicats pour la marque, ils m’ont soutenu comme toujours), et surtout de mes proches. Milca et Billie, Maldo, les Vallée et les Sphynx en tête de liste, avec au loin le regard bienveillant de Franck Martini !

Tu voilà promu nouvel ambassadeur du VTT-Trial élite avec ce prestigieux maillot arc-en-ciel....... Comment tu vois la suite, cela remet en cause ton projet de reconversion, cela change quoi, envie de le dédier à quelqu’un ou à des personnes en particulier ?

JPEG - 284.3 ko Non, cela est incontestablement un moment fort de ma carrière, mais cela ne devrait pas changer mes projets. Du moins jusqu’à l’obtention de mon diplôme dans deux petites années. Une fois cela fait, je verrai comment je souhaite m’investir dans le trial, en tant que rider ou non. J’ai bien conscience de mon rôle d’ambassadeur, je pense être en mesure d’être présent sur de nombreux événements de pur trial comme je l’ai toujours fait, Kenny et Danny se chargeront de redorer notre blason auprès d’un public moins spécialiste et plus large ! Ce titre, il est pour tout ceux qui l’espéraient ! Et j’ai eu un soutien incroyable et j’en suis hyper reconnaissant. Les vrais savent ! Je tiens une fois de plus a remercier Franck, même s’il ne gère plus mes entrainements au quotidien comme au par avant ce titre est le fruit de notre travail durant deux ans.

Tu as vu la dernière vidéo de Kenny ? Une sacrée virée sur les docks d’Anvers, avec sur son GT... le retour de la selle ? Qu’est ce que tu en penses ? Est ce que ce ne serait pas une bonne chose pour le trial de compétition de voir revenir cet accessoire qui est d’ailleurs bien pratique au passage pour se poser entre deux zones mais qui donne aussi au trial une vraie allure de bike... C’est vrai qu’aujourd’hui pour les puristes cela semble contre-nature, on a tellement bataillé à une certaine époque contre les fédés pour la faire disparaitre, enlever la selle du règlement, et gagner de précieux grammes en un temps où un bike de compét’ bien préparé faisait dans les 11 kilos... Ne serait-il pas temps de remettre une selle pour avoir l’air plus crédible auprès du public VTT et cycliste, et du grand public ?

En premier lieu, j’ai beaucoup de respect pour ce qu’entreprend Kenny. Cela va faire du bien au trial c’est certain. En revanche je ne suis pas pour imposer des contraintes techniques pour déguiser nos F1 en vélo de Monsieur Tout le Monde. Cela a évidemment du sens dans l’optique de ce qu’entreprend Kenny. En revanche je ne pense pas que cela soit une solution pour démocratiser nos compéts. Nous pratiquons un sport élitiste, les vélos sont sur-spécifiques, c’est ce que nous sommes. Demain si je fais une vidéo grand public, je chercherai un bike a selle, mais brider les bikes de compét’ en revanche cela n’aurait aucune authenticité selon moi.

Anvers où se joue à la fin de la semaine le dénouement de la Coupe du Monde, comment tu abordes ce dernier rendez-vous UCI de la saison ? Gilles a remporté les trois dernières épreuves, mais au général seulement 5pts vous séparent... La finale retourne sur la Grand Place d’Anvers, site très touristique... Kenny sera certainement aussi un adversaire redoutable...

J’attends cet événement avec hâte, c’est une compét’ que j’adore. En plus, le général va s’y jouer. Honnêtement, cela revêt bien sûr moins d’importance que le mondial, mais c’est une vraie consécration pour le meilleur rider du Monde sur 5 manches, et réaliser le doublé serait énorme. Donc pas de pression, et la cerise sur le gâteau en ligne de mire ! Gilles a bien abordé les 3 derniers rendez-vous, les cartes ont été redistribuées au mondial, Kenny is back, ça va être un bon fight entre le Bon, la Brute et le Truand (mettez qui vous voulez dans chacun des rôles)


Ah aah, grandiose... Tu vas t’aligner au départ avec quel vélo ? On sait que tu as fait tes premiers essais avec le nouveau Sky 3 noir qui voit empattement se raccourcir et boitier remonter... Quelles sont tes premières sensations sur ce "Derang" Sky ? Marc Vinco avait vraiment vu juste avec ses Derangboy en 2006 et 2007, héritiers de son pro modèle 2004... Vélo qui trouve tout son sens aujourd’hui avec les techniques de pilotage actuelles, où les bunnys plantés et autres gros appuis sur l’avant sont légion... (mais déjà à cette époque c’était un régal de piloter ce bike, perso’ cela a été un des bikes de ma vie, un vrai jouet qui se manœuvrait super bien, juste ce qu’il faut de longueur...)

Je vais rouler avec le Sky 2013, je n’ai pas eu le temps d’assimiler les changements qu’engendre le nouveau bike. Je pense que cela constitue un bon en avant, mais je pense aussi que le changement d’angle de direction est hyper novateur, il va demander un peu de temps pour être dompté ! Pour ce qui est du développement en général, j’ai toujours mis en avant le travail de Marc. Je pense avoir souvent proposé à Koxx de bonnes solutions en suivant une recette simple : Marc est génial mais il est fou, suivons ses pas de manière plus pondérée Je suis le 1er fan de Mr « Flying » Vinco.

JPEG - 246.9 ko

Ton feeling avec le nouveau boitier de pédalier Try-All ? Rigidité optimisée à ce niveau doit vraiment se ressentir sur les latés et plantés ?

Oui ce boitier est top. C’est hyper agréable d’avoir toute l’énergie déployée et dirigée dans la bonne direction. C’est léger, simple, rigide, beau... J’adore et je l’utiliserai a Anvers !

JPEG - 230 ko A propos de nouveauté, Jitsie va sortir du lourd à Anvers, il y a apparemment de belles nouveautés matos, tu peux nous en dire plus ?

Oh non, je laisse le soin à Jan de vous faire saliver, il a bien le droit de garder les honneurs de présenter ce que Jitise apporte au trial. A titre personnel, encore une fois, je tiens a remercier la marque pour ce qu’elle fait pour moi. C’est un équipementier parfait, un super sponsor, un vecteur de communication et un soutien technique sur les compéts. Ma seconde maman en somme !

Jitsie / Anvers, il y a une belle soirée prévue le samedi soir en ton honneur et en celui de Jack et Dani ?!? La fiesta des champions du monde 26" !!!

Oui oui, on peut tous être fiers du travail accompli ensemble en un an...

A propos de fiesta , il y en eu une belle à Pietermaritzburg après les finales élites avec tous les riders, un moment inoubliable j’imagine et si rare, tous les élites qui festoient ensemble le temps d’une soirée bien agitée...

Le trial voit ses meilleurs représentants être potes en dehors. Encore plus aujourd’hui qu’hier. Je trouve ça top, cela va nous donner une vraie cohésion, un esprit commun, et cela donnera plus d’identité au sport. Après, la soirée en elle-même, c’était un vrai truc d’athlètes qui ont besoin de décompresser. Trop bon, abusé !

JPEG - 118.5 ko

Et puis après, ce petit comité d’accueil qui t’attendait à l’aéroport... pour t’entarter et t’arroser ah aah...

Ah ça ce sont les Shynx, mes potes de toujours. La soirée avec eux pour célébrer, ça a elle aussi été mouvementée. Lijaaaaaaaad

Après ce mondial tu as fait rentrée sur les bancs de l’école, le nouveau maillot de champion du monde bien plié dans l’armoire..... ???

Derrière ma douche de champagne, je suis allé direct à l’école, d’abord à celle de Billie pour sa première rentrée, puis à l’IFSI. Si j’avais l’intention de prendre la grosse tête, l’IFSI s’est vite chargé de me remettre à ma place. J’adore jongler entre plein de trucs différents.

Le jongleur qui fait de la magie africaine... Merci Vince et continue à nous faire rêver ! On se voit à Anvers...

Merci M’sieur, à ce week-end !

JPEG - 132.3 ko


Articles récents / Recent articles

jeudi 29 août 2013
par Jebegood , Laurent

Vincent Hermance... « Je crois en mes chances »

Quelques heures avant d’entrer dans l’arène de Pietermaritzburg, Vincent Hermance a répondu à nos questions. Il reparle avec nous de Méribel, de Cahors, de Koxx, de Jitsie, et évoque bien sûr ce mondial plus proche que jamais. Il y croit, et il se sent bien...

dimanche 25 août 2013
par Jozz

Interview flash d’ Abel Mustieles : « Je sens la pression »

Nous avons rencontré Abel Mustieles juste avant son départ pour l’Afrique du Sud, où il va tenter de conquérir son premier titre mondial Elite. Abel revient sur ses dernières compétitions et nous parle de l’échéance mondiale. A ne pas rater !

samedi 17 août 2013
par Jebegood

Clément Moréno, la nouvelle génération street

Derrière les Triboulat et Léo Nobile, une nouvelle génération de streeters émergent sur la toile, à grand renfort de vidéos parfois étonnantes. Celle-ci en fait partie. « Génération Street 4 » avec Clément Moréno. Vidéo & interview par ici...

mercredi 14 août 2013
par Jebegood

Giacomo Coustellier, « Le trial va mal ! »

Giacomo Coustellier a fait son grand retour aux avant-postes du circuit élite international cette saison après une série de grosses blessures. Il évoque avec nous ce début de saison fructueux mais a souhaité aussi s’exprimer librement sur l’état du trial actuel. « Le trial va mal, très mal ! »

mardi 2 juillet 2013
par Jebegood , Laurent

Vincent Hermance... « Il faut aller au charbon ! »

La 2nde étape de la Coupe de France a été un trial de l’extrême, avec des conditions de courses extrêmement difficiles. Supermance l’a tout de même survolée et revient avec nous sur son incroyable run ! La leçon du jour : « Il faut aller au charbon ! » Et le Sky 3 ? Coming soon !

vendredi 14 juin 2013
par Jebegood , Laurent

Les barons du street - Nicolas Moreau, whip machine et globe trotter !

Venez faire connaissance avec un autre baron du street qui rejoint le crew Tribal Zine... Nicolas Moreau, jeune whip machine, qui se présente et nous parle de ses beaux projets qu’il va concrétiser dans les prochains mois et que vous pourrez suivre ici !

lundi 10 juin 2013
par Jebegood , Laurent

Les barons du street - Mickaël Dupont, park & vélo de grand-mère addict !

Entretien avec le baron du street Mickaël Dupont... Cette véritable machine à backflips et frontflips revient sur le buzz de sa vidéo vintage, sur son étonnant parcours et évoque ses futurs projets : du street 24 hardcore pour 2013 et... une nouvelle vidéo vintage pour 2014 !

lundi 3 juin 2013
par Jebegood , AMG

Le grand triomphe d’Abel sur la Coupe du Monde de Pologne... « La meilleure compétition de ma vie avec Genève ! »

Abel Musieles revient sur sa victoire éclatante sur la seconde étape polonaise de la Coupe du Monde, qui lui a permis d’endosser le maillot de leader de l’épreuve... « La meilleure compétition de ma vie avec Genève ! »

mercredi 29 mai 2013
par Laurent

ITV Vincent Hermance... « L’Ufolep OUI, le Bike Trial International NON ! »

Nous avons attrapé le nouveau Champion de France de Bike Trial Elite Vincent Hermance juste après sa victoire de Sury en Vaux. Il revient sur sa course et parle Bike Trial avec nous...« L’Ufolep OUI, le BIU NON ! »

jeudi 23 mai 2013
par Jebegood , AP

Interview de Gilles Coustellier... « Impatient d’aller en Pologne ! »

Une belle interview du Champion du Monde Gilles Coustellier qui revient avec nous sur son run impressionnant de Cerny, sur Heubach, parle matos... et nous annonce son retour sur la scène BIU en 2014 ! Un Gilles Coust’ « impatient d’aller en Pologne »... en mode nettoyeur !

dimanche 19 mai 2013
par Jebegood , Lez’Art

Didier Super au micro de Tribal Zine !

Tribal Zine enchaîne les grosses interviews... Après Supermance, Superdidier ! Ce fou furieux évoque le tournage de l’incroyable Voyage chez les Ritals et son addiction pour le trial... Sale drogué va !

vendredi 17 mai 2013
par Jebegood , Laurent

Double Interview Serge Froissart & Fabrice Piniès - « Cerny est une réussite ! »

A la fin de l’épreuve de Cerny, le Manager France Trial Serge Froissart et le Président du Trial Club de Cerny Fabrice Piniès ont fait le point avec nous sur l’évènement et cette première expérience de super finale FFC !

vendredi 17 mai 2013
par Jebegood , Laurent

ITV Supermance... « Je ne sais pas combien de temps ça durera, mais comment je kiffe ! »

Après avoir pris le contrôle de la Coupe du Monde à Heubach, Vincent Hermance a pris celui de la Coupe de France à Cerny ce week-end. Il évoque ce fantastique début de saison au micro de Tribal Zine...

jeudi 16 mai 2013
par Jozz

Dani Comas de retour sur la Coupe du Monde... « Seul comptait le plaisir ! »

Un entretien exclusif avec Dani Comas, après l’enfer d’Heubach. Dani nous parle de sa course, au terme de laquelle les trois « magnificos » du trial mondial sont à nouveau réunis au sommet du vélo trial mondial... « Seul comptait le plaisir ! »

vendredi 10 mai 2013
par Jebegood , Laurent

Morgan Vassor au micro... « Venez, vous ne serez pas déçus ! »

Juste après avoir remporté le Championnat Centre / Ile-de-France de Bike Trial, Morgan Vassor est passé au micro de Tribal Zine... Il évoque cette victoire, son exploit des K-124 Days, Heubach et bien sûr cette Coupe de France qui va s’ouvrir sur ses zones à Cerny !

TRIBAL FLASH

19 septembre 2017 - Calendrier Ufolep Est : 1ère course samedi 23 septembre à Barbey-Séroux !

Voici les premières dates des compétitions de Trial régionales de la nouvelle saison dans la partie est de l’hexagone. Le Trophée (...)

18 septembre 2017 - Compétition nocturne à Montauban le 23 septembre

Le Montauban Trial Club a le plaisir de vous annoncer la "SESSION II" de sa Compétition Nocturne. En effet, pour ses 10 années d’existence, (...)

14 septembre 2017 - Coupe FFC Auvergne Rhône Alpes 2017 : 6ème manche à Savigneux le dimanche 17 septembre !

Le club du Vélo Vert Savignolais organisera la 6ème manche de la Coupe Auvergne-Rhône-Alpes 2017 de Trial ce dimanche 17 septembre ! Une (...)

14 septembre 2017 - CIRO Trial 2017 : le VCS Betton vous attend dimanche 17 !

L’équipe de bénévoles du Vélo Club Sportif de Betton s’est mise en marche pour tracer le trial de Betton et vous attend de pied (...)

26 août 2017 - Programme d’Albertville 2017, finales en live sur le channel UCI !

Voici le programme complet de la 4ème étape de la Coupe du Monde UCI Trial 2017, qui investit pour la troisième année consécutive Albertville et (...)

22 juin 2017 - Coupe FFC Auvergne Rhône Alpes 2017 : 5ème manche à Petit-Coeur le dimanche 25 juin !

Le club de Vélo Trial Petit-Coeur La Léchère organisera la 5ème manche de la Coupe Auvergne-Rhône-Alpes 2017 de Trial ce dimanche 25 juin ! Une (...)

22 juin 2017 - Coupe FFC Grand Sud 2017 : finale à St Sulpice le dimanche 25 juin !

La finale de l’édition 2017 de la Coupe FFC Grand Sud de Trial se déroulera le 25 Juin dans la petite ville de Saint-Sulpice-sur-Lèze en (...)

10 juin 2017 - Championnat Centre IdF 2017 : les zones de la finale de Larchant !

La finale du Championnat Centre / Ile-de-France Ufolep 2017 de Bike Trial se dispute ce dimanche 11 juin à Larchant. Retrouvez les infos sur ce (...)