The Big Interview with the 2010 World Champion

La Big Interview du Champion du Monde 2010

lundi 20 septembre 2010
par Jebegood , Laurent
popularité : 9%

PNG - 50 ko

Le pilote Monty / Red Bull Kenny Belaey a réussit un très gros coup à Mont Sainte-Anne il y a deux semaines : il a décroché avec panache un quatrième titre mondial élite, quatre ans après celui de Rotorua, en creusant un large écart (14 points) sur les deux autres médaillés ! Le Champion de Belgique a dominé l’ultime rendez-vous de la saison de la tête et des épaules, et imposé ses conditions dès la phase de qualification.

Tribal Zine a interviewé pour vous le nouveau Champion du Monde quelques jours après son retour en Belgique et sa « Worldchamp Party », pour revenir sur cette victoire, ce nouveau titre, ses sensations à Mont Sainte-Anne, sa vision de la course, sa préparation, les personnes qui ont compté dans ce succès, ou encore évoquer sa vision du trial actuel et ses projets pour la saison 2011. Bonne lecture !

Interview :

PNG - 262.8 ko Salut Kenny ! Tout d’abord un grand bravo pour ce nouveau titre mondial, que tu as décroché de la plus belle des manières ! Quatrième titre élite, neuvième consécration mondiale, c’est une grosse satisfaction pour toi ? Tu as fêté cela comme il se doit avec tes proches le week-end dernier !

Oui, chaque titre mondial fait du bien et est une grosse satisfaction. C’est la récompense pour tout le travail et les sacrifices que tu as fait toute l’année. Après, les gens me demandent « qu’est-ce que tu va faire maintenant ? »... Mais dans le sport, c’est un éternel recommencement, car le niveau augmente toujours et il y a toujours une technique qu’il faut améliorer. Alors c’est le challenge personnel qui prime, plutôt que d’avoir le plus de titres possible. Et oui j’ai fêté ça comme si c’était mon dernier jour... En fait, chaque année, on fête la fin de la saison ici, dans mon village, le troisième weekend de septembre, mais avec ce titre ça méritait bien deux gros fêtes non ? Hé hé...

JPEG - 836.7 ko Ah bah carrément !!! Tu as dominé ces Championnats du Monde de bout en bout, des qualifications aux finales, en creusant à chaque fois un large écart. Raconte-nous ces deux courses, qui étaient chacune très différentes, et plutôt éloignées des standards classiques de l’UCI... Une première manche qui ressemblait à une compétition de Bike Trial, avec de la terre, de la pente, des rochers étriqués, etc... Et une seconde avec de gros obstacles artificiels particulièrement spectaculaires, avec beaucoup de gros jumps... Comment as-tu appréhendé tout cela ? Gilles n’a pas du tout aimé la finale, qu’il ne trouve pas « digne d’un Championnat du Monde » avec trop de jumps à son goût, trop de passages pour gauchers, etc... Comment as-tu vécu tout cela ? Comment as-tu trouvé le traçage effectué par le pilote Thibaut Veuillet ?

D’abord, il faut dire que je me sentais extrêmement bien sur le vélo et ça m’a donné des ailes ah aah... Déjà, pendant les deux semaines qui ont précédé ce mondial, je me suis chargé physiquement et mentalement. Il y aurait eu n’importe quelle zone, cela aurait été pareil... Mon état d’esprit était tel, que je ne pensais qu’à une chose... Gagner, gagner, gagner... Très très fort... Car l’année passée, ils m’ont volé ce titre, et les gens qui me connaissent bien savent qu’il me faut un challenge ou une course importante pour me transcender... Et ici, j’avais les deux ! Alors, j’ai pris de l’avance plutôt par rapport à ça, et non parce que les zones étaient comme ci ou comme ça. Mais pour en revenir aux zones de la demi-finale... C’était du vrai trial et en vrai trial, même si ça semble facile c’est toujours dur, car il y a beaucoup plus de facteurs que seulement le rocher, car il y a le sol, la boue, les obstacles inclinés, etc... Et il faut un pilotage stable et précis pour ça. Pour la finale... J’ai parlé avec Tibo au Canada et la raison pour laquelle il a ainsi tracé, était d’avoir plus de mouvement dans le trial. Et je trouve ça top, car le trial est beaucoup trop statique aujourd’hui. Croyez-moi, c’est beaucoup mieux, car c’est plus spectaculaire et c’est une bénédiction pour le sport (« a blessing » comme on dirait en anglais). J’ai beaucoup discuté aussi avec Red Bull et Adidas auparavant à ce sujet et ils me disaient toujours la même chose, il faut plus de « flow », plus d’action rapide quoi et Tibo a bien compris ça aussi apparemment. Et il a fait ce qui lui semblait de meilleur au nom du sport. Je trouve qu’il a bien travaillé et il y avait de tout pendant le weekend... JPEG - 126.9 ko Un deux-coup, des jumps, des bunnys en pédalant, un latéral côté droit en demi, de la précision, des transferts, etc... De tout quoi ! Vraiment un trial pour des riders complets ! Certes, il y avait bien deux passages impossibles, mais comme dans chaque mondial depuis beaucoup d’années, le traceur est parfois trop enthousiaste et il pense qu’on monte tout après nous avoir vu rouler toute une saison... Mais on a des limites aussi dans notre pilotage. Mais c’est simple : si c’est impossible, il faut assurer. Même si l’assurage n’est pas très beau. L’idéal, pour notre sport dans l’avenir, serait de ne plus avoir d’assurages et des obstacles faisables. Une leçon pour le futur. Tout le monde fait des erreurs, c’est humain. Malheureusement pour Gilles il n’a pas réussit un seul jump, ce qui m’a étonné. Ce qui m’étonne le plus, c’est qu’il trouvait les zones trop facile en reconnaissance, et d’ailleurs, il m’a fait un peu peur quoi. Mais après la deuxième zone en finale, je savais de suite que ça pourrait être mon jour... Malgré tout ça, rien ne change au fait qu’il a réussit une saison extraordinaire, et pour ça, je lui dis bravo !

Le message est passé ! Comment as-tu trouvé l’ambiance de ces Worlds, le public canadien ? Un des ingrédients de ta victoire ?

Ah oui, ça c’est sûr. Comme tout le monde, j’aime bien le support du public et il y en avait un paquet, qui on soutenu chacun des huit finalistes. Et comme les gens me voyaient prendre les plus gros obstacles en dernière position des huit, j’avais un certain rôle de favori, ce qui m’a motivé encore plus pour bien rouler. Il y avait une ambiance énorme avec une « afterparty » trop bonne et il y avait même des groupes comme Pennywise le vendredi... Trop bon quoi. J’espère qu’à l’avenir, chaque grande compétition de trial, que ça soit une Coupe du monde ou un Championnat d’Europe sera organisée ainsi !

JPEG - 150.4 ko Ah oui Pennywise... Excellent... Pour en revenir à la course et son dénouement... On connaît tes qualités sur les grands évènements, mais Gilles semblait vraiment impossible à battre cette saison, qu’il a dominé sans partage en remportant toutes les courses européennes... Au Canada, tu nous a sorti du grand Belaey, tu as dominé ces championnats de la tête et des épaules... Qu’est ce qui a vraiment fait la différence selon toi avec ton principal adversaire ? Avant tout le mental ? Moins de pression à gérer quand on est outsider que quand on défend un titre ?

Oui, comme je te l’ai déjà dit, il me faut un challenge. Surtout que cela fait plus de dix ans que je me bats au plus haut niveau en élite... A 17 ans, je roulais contre Canas et consorts, et plus tard Vinco, Caisso, Vincent... En plus, je ne pense pas que je pourrais rouler toute l’année comme je l’ai fait à Mont Sainte-Anne, car avec mon calendrier trop chargé, j’ai trop de choses dans la tête et il faut que je me focalise sur beaucoup d’objectifs à la fois. Gilles a tout gagné, c’est vrai, mais il faut dire que cette année, je lui ai donné deux victoires. A Ripoll, on était à égalité et j’ai posé le pied sur un sol plat et sur un terrain de 2m par 2m ah aah... Et puis au Championnat d’Europe, j’ai mis trois pieds de con et la différence n’était que de deux points. A Biella, je n’étais pas en forme du tout, à cause d’une inactivité de trois semaines due à une tendinite au genou gauche. Et en plus, j’ai cassé mon frein dans la deuxième zone, ce qui m’a déréglé pour le reste de ma course. En France, il était intouchable et en plus je sais que le battre sur des zones « françaises » pour moi est très très difficile. Et en Belgique il a roulé comme il fallait et moi pas du tout... J’étais loin de mon niveau. Il ne m’a pas trop surpris quoi là-bas, et j’ai toujours su qu’il n’était pas intouchable, car personne n’est imbattable. Voilà mon analyse de tout ça (ou est-ce que ce sont des excuses ah aah ?). Je voudrais encore ajouter que c’est surtout mon mental qui a été décisif... Le fait de commencer la course en dernière position est-il un avantage décisif ? Oui et non. Imagine que le pilote devant toi réussisse tous les obstacles et toi aucun... Ce n’est pas bon quoi ! JPEG - 75.4 ko Mais si c’est le contraire, ça peut te donner des ailes et tu peux encore rouler mieux, ce qui a d’ailleurs été le cas au Canada. C’est surtout une question perso’ quoi, car souvent un athlète doit croire en quelque chose pour se sentir bien et moi je crois en ça, alors ça me donne un bon sentiment qui me fait bien rouler, c’est tout.

Sur cette course, tu étais visiblement plus affûté que jamais, peux-tu nous parler un peu de ta préparation physique ? Tu travailles toujours avec Paul Vandenbosch ?

Oui, j’ai visé cette course depuis Anvers. J’ai travaillé comme un fou après, soit physiquement, soit sur le vélo. Avec Paul, on a analysé toutes mes fautes de la saison et un des plus gros problèmes était aussi que je n’étais pas frais durant toute cette saison, ni sur le plan mental, ni sur le plan physique, à cause de toutes mes obligations extra-sportives. On a donc d’abord commencé par annuler tout ça, puis on a intégré plus de vrai repos à mon programme pour être prêt. J’ai aussi perdu un peu de poids à cause du boulot et le reste is history.

Yes top secret hé hé... César Canas était à tes côtés à Mont Sainte-Anne ?

César Canas a toujours été mon idole et ceux qui l’on vu rouler il y a 12 ans et qui compare sont style de pilotage avec le mien peuvent découvrir beaucoup de similitudes. Il m’a toujours influencé et j’ai beaucoup de respect pour lui. Et bien sûr, si je sais qu’il est là pour me suivre, et cela a été le cas à Mont Sainte-Anne, la dernière chose que je vais faire est de rouler comme un touriste !

JPEG - 37.5 ko Quelles sont les personnes qui ont compté pour te permettre d’aller chercher ce maillot ? Tu es très entouré. Ta copine Fien Lammertyn était à tes côtés... Elle-aussi est une championne de vtt n’est-ce pas ?

Mon équipe, c’est mes parents, qui depuis 20 ans que je roule me soutiennent. Il est sûr que sans eux, je ne serais pas là où je suis maintenant ! Mon frère aussi qui va rouler avec moi, qui analyse mes fautes et qui, quand il peut me suivre dans les zones, me suit, ce qui m’aide beaucoup. Et puis bien sûr, il y a Fien, la femme derrière l’athlète, qui sacrifie presque toute ça vie à la mienne. Elle fait du Cross-Country et comme elle est à son compte, elle n’a pas beaucoup le temps de s’entraîner, mais elle se débrouille... La semaine dernière elle a même battu la championne de Belgique dans une course amicale ! Trop marrant, sachant qu’elle le fait pour s’amuser quoi...

Le podium de ce mondial de vtt-trial a surpris tout le monde... Les ténors espagnols du vélo-trial sont venus sérieusement ébranler la hiérarchie mondiale du vtt-trial... Benito et Abel se sont retrouvés devant Gilles et Vincent ! Les Espagnols sont vraiment terribles !?! Le jeune Abel est très impressionnant n’est-ce pas ? Et puis Marc Caisso qui nous tire sa révérence en beauté... Comment analyses tu la course 26" dans son ensemble ?

Ah aah, ça m’étonne toujours que les gens soient surpris quand il voient Benito devant les autres. Je voudrais d’ailleurs dire que Benito est à mes yeux le pilote qui mérite le plus de respect de tous les autres, moi inclus, car il est là depuis si longtemps, toujours au top, sur n’importe quelle course ! Et là au Canada, il est Champion du Monde de vélo-trial et vice-Champion du Monde de Vtt-trial ! Je pense que on peux être heureux qu’il ne roule pas en 26" plus souvent. Abel va bientôt être un gros concurrent de Benito, c’est sûr ça ! Et c’est bien pour le sport et Benito d’avoir un peu de concurrence. Le trial est vraiment gros en Espagne, bien sûr surtout en 20". Mais les Espagnols ont une histoire dans ce sport qu’aucun autre pays n’a, alors c’est normal, je pense, qu’ils soient si forts. JPEG - 185 ko Marc Caisso... Un mec trop cool ! Sur le vélo et a côté du vélo, c’est un « grand monsieur » ! Il a montré qu’avec un peu de motivation, on peut atteindre son meilleur niveau même après beaucoup d’années, c’est un champion avec un pilotage très souple. Je voudrais le remercier pour toutes ces bonnes années où il a été là et pour sa gentillesse. Il pouvait gagner ou perdre, il était toujours content, un exemple pour beaucoup d’autres.

Oui on va le regretter notre « Chat » ! Quel est ton programme dans les prochains jours ? Quelques vacances, qui seraient bien méritées ?

Des vacances ? Toute ma vie ne sont que des grandes vacances, non ? (Mal)heureusement, j’ai beaucoup de voyages pour les démos et des projets. Le 2 octobre, je pars pour deux mois ! Je vais aller au Pakistan... Red Bull a insisté pour que je le fasse, malgré tous les problèmes que le pays connaît, mais je serai dans les villes loin des catastrophes, et puis je vais aussi aux Maldives et après en Afrique du sud, au Ghana, en Côte d’Ivoire et puis enfin je retourne à nouveau en Afrique du Sud, pour filmer le 4ème et 5ème épisode de « Kenny Belaey’s Big Time Trial Adventures ». Je suis content d’un côté, car j’aime voyager, ça me permet de faire un peu d’argent et j’échappe au mauvais hiver de la Belgique. Mais d’un autre côté, ça fait beaucoup de temps sans que je ne vois la famille, ce qui n’est pas cool. Fien va me suivre en Afrique du Sud, car là-bas c’est trop bien quoi et si elle s’y plaît autant que moi, elle va peut-être s’organiser des vacances de Cross-Country. Comme ça, elle sera avec moi pendant l’hiver. Il faut que je me trouve de meilleurs terrains d’entraînement, car chez moi je connais chaque rocher par cœur et ils ne sont pas plus haut que 1m30, et j’en ai marre de ça. Certain que si j’habitais dans un pays comme la France ou l’Espagne, mon niveau serait encore meilleur !

JPEG - 93.8 ko 2011... Un dixième titre mondial ? Quels sont tes projets pour ta prochaine saison ? Défendre ton titre, ou alors tu as d’autres projets en tête ? On sait que tu es aussi un grand showman et que tu te produis aux quatre coins du monde... Quels sont les projets du Champion du Monde pour 2011 ? Et à plus long terme ? Gilles n’a pas l’intention de lâcher la compétition internationale avant que son fils soit en âge de le voir sur la plus haute marche du podium... Et toi ?

Je réalise que pour rester au top, il faut que je vive un peu plus au calme, mais c’est dur à faire, quand on t’offre une démo quoi. Normalement, je continue de la même façon, avec la seule différence que Wesley va s’occuper plus de l’importation Monty et Fien de mon management, car répondre à 50 mail par jours et régler toutes les contrats de démos après et avant l’entrainement, c’est trop dur a réaliser à ce niveau de pilotage. En plus, j’ai commandé mon 20” il y trois heures et je vais essayer de rouler les deux. Si ça me va, je tente de rouler les deux en Suisse. Mais seulement si ça me plaît. Sachant que je peux battre Gilles, je n’ai pas encore trop envie de m’arrêter. Je pense que j’ai les même plans que lui alors. Dans ma vie, je n’ai pas encore choisi une seule fois la facilité, alors je vais continuer encore un peu. Mais on ne sait jamais, peut-être que dans deux mois, je vais reprendre l’entrainement et me dire ‘j’en ai marre’, mais pour l’instant, j’ai envie de montrer le maillot dans les zones.

JPEG - 636 ko Revenons un peu sur la Coupe du Monde 2010... C’était très difficile cette année et Gilles a été impitoyable, tu as dû lui céder la Coupe... Raconte-nous un peu comment tu as vécu cette Coupe du Monde... Anvers c’était très difficile aussi, tu as pris un 5 qu’on pourrait vraiment qualifier de « litigieux » pour survol de flèche sur une sortie de zone, c’était un moment difficile ?

Cette course-là est une course à oublier. Mes sponsors étaient très contents, cars ça a généré beaucoup de médias, mais mon pilotage était nul au premier tour. Trop de pression je pense... Le cinq sur les buses, là où Guillaume est tombé (bon j’ai quand même eu de la chance) et après ce survol... Ce contrôleur était très strict ce jour-là, mais je pense que la semaine d’après à Saint-François, il était déjà un peu moins strict ah aah. Les survols : c’est une règle nécessaire dans certains passages, mais en même temps, elle est parfois très ridicule, comme dans ce cas-là.

Oui, on était à côté du commissaire, et on a pas trop compris. Au passage, bravo à ton père et toute l’équipe d’Anvers pour ce trial incroyable... Ils ont vraiment amené le trial au cœur de cette ville magnifique, et c’était très surprenant !

Oh merci, je lui passe le message, ainsi qu’à l’organisation ! Je trouve que tous les trials doivent se passer au cœur des villes (ou dans des endroits comme a Saint-François et Melsungen), car ça génère beaucoup de valeur pour les sponsors et sans les sponsors on ne peut pas en organiser... C’est une théorie très simple.

JPEG - 95.6 ko Tu es un pilote qui a beaucoup de casquettes, enfin non juste une casquette Red Bull ah aah, mais tu touches à tout... Aussi impliqué dans la compétition au plus haut niveau que dans le show aux quatre coins du monde ! Tu accordes autant d’importance à ces deux facettes du trial ? Un grand champion et un grand showman comme toi vit-il bien du trial ?

Oui, c’est vrai. Et parfois je dois me regarder dans le miroir pour voir quelle casquette j’ai sur la tête ah aah... Les shows et projets sont obligatoires pour satisfaire les sponsors et ils aiment bien dire qu’ils sponsorisent le Champion du Monde, mais le moment de la course ne les intéresse pas trop, car ce n’est pas assez médiatisé. Alors je suis obligé de faire les deux. Beaucoup de travail, mais j’aime bien. En même temps, je sais que je peux arrêter les compéts du jour au lendemain... La valeur des démos et projets est bien plus importante. Donc je dois constater que je fais les compétitions parce que c’est ma passion et j’aime bien le sentiment de gagner et l’atmosphère des courses, l’amitié des pilotes. Ma vie est loin d’être monotone avec tout ça, et c’est ce que je cherche !

Ce que tu as fait l’an dernier avec Extreme TV était extraordinaire ! Tu as mis un gros coup de projecteur sur le trial de compétition, sur quelques belles pages de son histoire ! Ce film est il dispo’ en DVD, ou alors pourra-t’on le trouver un jour en streaming haute-résolution sur le web ?

PNG - 194.1 ko

Merci, ce projet était gagnant-gagnant pour tout le monde... Mon meilleur projet jusqu’à présent, mais pas le dernier. Malheureusement je ne peux pas le vendre, car la musique ne peux pas être vendue. Mais qu’importe... Dès qu’ Extrême Sportschannel n’aura plus le droit de le montrer en exclusivité, je vais le lancer sur mon site www.kennybelaeysbigtime.com en HD a télécharger. Ça sera je pense vers le mois de novembre 2010.

Wow excellent tiens-nous au courant ! On a l’impression que dans notre sport, ce sont les sportifs et non les marques qui se bougent le plus pour promouvoir notre sport ! Toi et Danny MacAskill sont ainsi ceux qui ont permis au trial d’avoir une large audience médiatique ? Bizarre non ?

Hé bien oui, mais si c’est comme ça, c’est comme ça et il faut s’adapter et pas attendre qu’ils te proposent un deal monstrueux, car tu peux peut-être attendre 50 ans comme ça. Mais si on continue à délivrer de la qualité, ça changera un jour, sûr et certain !

PNG - 257.4 ko Oui tu as raison. Ton regard sur le phénomène Danny MacAskill ? Ce pilote est aujourd’hui plus connu que toi ou Gilles ! Il a donné au trial une audience médiatique sans précédent, sur le web, les TV, les journaux, les écrans de cinéma... Quel regard porte-tu sur cela ?

Danny est un mec très sympa et modeste, avec un pilotage exceptionnel, mais cela se rapproche plus du BMX que du trial, mais fort heureusement pour nous, ils appellent cela du trial et non du BMX, ce qui est bon pour l’image de notre sport. Il y a une chose que je n’ai pas aimé, c’est que dans le New York Times, ils disaient que les compétiteurs étaient des amateurs dans un sport très niché, ce qui est loin de la vérité. On s’entraîne comme des pros et physiquement nous sommes des athlètes bien plus complets que bien d’autres sportifs de haut niveau, alors je n’ai trop pas aimé trop cet article. Ils l’ont aussi appelé le meilleur trialiste du monde une fois... Là cela va trop loin, je trouve ! JPEG - 133 ko La compétition de trial et cette nouvelle forme de street trial sont deux choses très distinctes. Le compétiteur que je suis pourrait très bien aller changer de vélo, mettre une selle et aller chercher le succès médiatique, mais c’est quelque chose que je refuse de faire. J’aime le street et par exemple la vidéo que j’ai faite sur Youtube avec mon Urban trial est celle qui a été la plus populaire, et pourtant c’était un pilotage à 65% de mes capacités ! Je suis un compétiteur et le trial pour moi est avant tout un sport de compétition, très exigeant et complet, mais c’est cela que j’aime. C’est ce sport de haut niveau, ce sport de compétition que je veux et que je vais montrer au monde. Mais attention, j’adore le street et je respecte profondément Danny... Jamais, je ne pourrais réussir ce qu’il a fait dans sa fameuse vidéo ! Je visais seulement certains commentaires qu’on a pu lire et l’idée que les gens ont de cette pratique...

On t’a vu encore cette année sur la Coupe de France, à Cerny, toi et ton père vous avez vraiment aimé ce terrain ? Cela te dirait de revenir t’y entraîner un de ces quatre avec nous ?

Oui, et c’est là que j’ai découvert que j’avais une tendinite au genou.. Il y avait tellement d’attente dans les zones, que ça n’a pas trop aidé mon genou (chauffer-refroidir 20 fois dans la journée). Ce qui n’a rien a voir avec les zones bien sûr. Certain que c’est un très bon terrain, grand bravo pour ceux qui l’on construit ! Ah oui cela me plairait vraiment de revenir rider là-bas. Peut être qu’on va y passer un jour avec mon club... Je te tiens au courant !

JPEG - 79.6 ko Quels sont tes autres centres d’intérêt dans la vie à part le trial ? Tes goûts musicaux ?

Les voitures, je joue de la guitare, la pêche quand j’ai du temps, je fais du snow pendant l’hiver, travailler dans mon jardin, découvrir d’autres cultures quand je voyage (paysage, cuisine, etc...). Les goûts musicaux... Très large et ça dépend de ce que je fais...Quand je travaille, je mets du hip hop et du rap car c’est relaxant. Quand je m’entraîne, je mets du rock et hardrock. Quand je mange je mets du lounge... Mais il y a toujours de la musique.

Maintenant que la saison internationale est terminée, tu as le droit de te lâcher un peu on imagine sur la bouffe... On a vu que tu as savouré ce week-end quelques chopes de bière belge... Ton plat préféré c’est quoi ?

C’est du ragout de bœuf avec des frites et une Westmalle triple ! Au moins 3000 calories, pas idéal dans la saison malheureusement. Pendant la saison, je préfère la cuisine italienne.

JPEG - 212.2 ko Ah là là ! La Westmale c’est la meilleure bière au monde ça ! A propos des bonnes choses, tu as bien apprécié on a vu nos photos de Mont Sainte-Anne... Elles ont défilé sur un écran TV pendant ta Worldchamp Party... Un des plus grands photographes du Québec a shooté pour nous, Michel Roy, tu as bien aimé son travail ?

Oui et je suis très content d’avoir des photos pro de cette journée exceptionnelle. Les barmen ont surfé sur le web pour préparer la soirée et ont trouvé votre site, je n’étais pas au courant du tout et cela a été une très bonne surprise... Je suis bien content qu’ils aient pris ces photos chez Tribal Zine !

Merci nous aussi ! Si tu veux aborder d’autres question, n’hésites pas !

Ah ok... Mais bon après avoir répondu pendant deux heures à tes questions, tu me dis que je peux en aborder d’autres... Merci, mais je crois que cela va aller ah aah !

Ok on va en garder pour la prochaine interview hé hé merci beaucoup Kenny pour ta disponibilité ! Encore bravo pour ce beau maillot. On te souhaite tout le meilleur et on te dit à bientôt !

Merci à bientôt !

(Jeudi 16 septembre 2010 - Crédit-photos : Marc Coen, Michel Roy / Digital Direct Multimédia, Maxime Tolu, Naim Chidiac/Red Bull Photofiles, Belaey-Trials & le Tribal Staff...)

Quelques images :

Le bonheur de Kenny, qui vient de décrocher son quatrième titre élite mondial, immortalisé par Michel Roy... Vous pouvez retrouver les autres clichés du nouveau Champion du Monde à l’action lors de la finale par ici : Kenny Belaey à Mont Sainte-Anne.

JPEG - 129.8 ko JPEG - 114.2 ko

La maison et le jardin de Kenny après son nouveau sacre...

JPEG - 217.3 ko JPEG - 224.2 ko JPEG - 258.6 ko JPEG - 246.7 ko JPEG - 201.6 ko

Le Champion du Monde envoyant un énorme latéral depuis une barre lors d’un show ce week-end, avec son nouveau maillot Monty arborant l’arc-en-ciel de son nouveau titre mondial...

JPEG - 197 ko JPEG - 195.7 ko JPEG - 197.7 ko JPEG - 200.6 ko JPEG - 201.8 ko JPEG - 197.3 ko

Merci à Kenny pour les photos ci-dessus et pour s’être prêté sans retenue au jeu de l’interview !


Articles récents / Recent articles

samedi 18 septembre 2010
par Jebegood , Alvaro Lopez

Abel Mustieles après Mont Sainte-Anne

Voici une nouvelle interview post-compétition exclusive consacrée au jeune prodige Abel Mustieles, qui a remporté à Mont Sainte-Anne un titre de vice-Champion du Monde 20" et terminé au pied du podium 26" !

vendredi 17 septembre 2010
par Jebegood , Dressler

Le Joyride 2010

Le festival de sports extrêmes Joyride 2010 a eu lieu le 4 septembre dernier à Prague, et à mis une fois de plus à l’honneur le bike trial, sous l’égide de Joseph Dressler. Un compte-rendu et des images par ici !

mercredi 15 septembre 2010
par Jebegood

Le Championnat Rhône-Alpes 2010

Le Championnat de Rhône-Alpes 2010 se jouait ce dimanche 12 septembre à Saint-Gervais et a de nouveau consacré en élite Aurélien Fontenoy, devant Anthony Grenier et Thomas Persicot.

mercredi 15 septembre 2010
par Jebegood , Laurent

Le 14ème VTT-Trial de Saint-Léonard-des-Bois

La CIRO VTT-Trial a fait sa rentrée ce dimanche en grandes pompes à Saint-Léonard des Bois, avec une quatrième manche remportée en Elite par Vincent Hermance devant Kevin Aglaé et Valentin Gaucher !

mardi 14 septembre 2010
par Jebegood , Laurent

Vincent Hermance après Mont Sainte-Anne

Le vice-Champion de France Vincent Hermance nous a accordé une nouvelle interview hier soir, dans laquelle nous sommes revenus sur ses courses de Mont Sainte-Anne et cette finale surprenante !

lundi 13 septembre 2010
par Jebegood , Marc Coen

La « Worldchamp Party » de Kenny

L’heure est à la fête chez les Belaey au lendemain du neuvième sacre mondial de Kenny... Quelques mots du Champion du Monde et des photos de la « Worldchamp Party » de samedi soir !

samedi 11 septembre 2010
par Jebegood

Le Vitalsport 2010

Le temps d’un week-end, Décathlon organise le Vitalsport, pour faire découvrir à un large public un maximum de sports, dont le trial ! Des Tribal Riders seront à Décathlon Saint-Maximin, dans l’Oise.

vendredi 10 septembre 2010
par Jebegood

Gilles Coustellier après Mont Sainte-Anne

Tout le monde le voyait sur la plus haute marche du podium de Mont Sainte-Anne, mais celui qui avait tout gagné cette saison s’est retrouvé à une étonnante quatrième place ! Que s’est-il donc passé ?

jeudi 9 septembre 2010
par Jebegood , Trashzen

Le projet Bike Trials Evolution

Julien, le webmaster de Trashzen, vient de lancer un nouveau projet web participatif qui vise à recenser tous les bikes de l’histoire du trial, depuis ses débuts jusqu’à nos jours. Vous pouvez peut-être l’aider...

mercredi 8 septembre 2010
par Jebegood , Laurent

Romain Léonard, Tribal Rider

Comme notre Grillontosaure, Romain Léonard collectionne les podiums nationaux et internationaux ! Voici une présentation et quelques images de ce prodige de 9 ans, qui rejoint le rang des Tribal Riders !

lundi 6 septembre 2010
par Jebegood , El Pinpino

La finale Elite 26" de Mont Sainte-Anne

La finale Elite 26" des Championnats du Monde de Mont Sainte-Anne qui s’est déroulée hier après-midi a bouleversé tous les pronostics, et a consacré Kenny Belaey devant Benito Ros et Marc Caisso !

lundi 6 septembre 2010
par Jebegood , El Pinpino

La finale Junior 26" de Mont Sainte-Anne

Ion Areitio a réalisé l’exploit suprême chez les Juniors à Mont Sainte-Anne... Après avoir remporté samedi le titre junior mondial 20", il a réalisé hier le doublé en s’adjugeant le titre junior mondial 26" !

dimanche 5 septembre 2010
par Jebegood , El Pinpino

La finale Elite 20" de Mont Sainte-Anne

Le grand patron du vélo-trial mondial Benito Ros a décroché hier en toute logique un septième titre mondial, mais il a dû batailler ferme pour s’imposer face à son élève Abel Mustieles qui joue désormais à armes égales avec le Maître !

dimanche 5 septembre 2010
par Jebegood , El Pinpino

La finale Junior 20" de Mont Sainte-Anne

Le jeune prodige espagnol Ion Areitio a décroché hier le titre de Champion du Monde Junior 20" sur les zones de Mont Sainte-Anne, au terme d’une lutte très serrée avec l’Allemand Raphaël Pils et le Français Marius Merger.

vendredi 3 septembre 2010
par Jebegood , Laurent

Morgan Vassor avant Mont Sainte-Anne

Morgan Vassor fait partie des favoris au titre mondial Junior 26", qui va se jouer dans les prochaines heures.On a roulé avec lui juste avant son départ pour le Canada, et on en a profité pour lui poser quelques questions...

TRIBAL FLASH

19 septembre - Calendrier Ufolep Est : 1ère course samedi 23 septembre à Barbey-Séroux !

Voici les premières dates des compétitions de Trial régionales de la nouvelle saison dans la partie est de l’hexagone. Le Trophée (...)

18 septembre - Compétition nocturne à Montauban le 23 septembre

Le Montauban Trial Club a le plaisir de vous annoncer la "SESSION II" de sa Compétition Nocturne. En effet, pour ses 10 années d’existence, (...)

14 septembre - Coupe FFC Auvergne Rhône Alpes 2017 : 6ème manche à Savigneux le dimanche 17 septembre!

Le club du Vélo Vert Savignolais organisera la 6ème manche de la Coupe Auvergne-Rhône-Alpes 2017 de Trial ce dimanche 17 septembre ! Une (...)

14 septembre - CIRO Trial 2017 : le VCS Betton vous attend dimanche 17 !

L’équipe de bénévoles du Vélo Club Sportif de Betton s’est mise en marche pour tracer le trial de Betton et vous attend de pied (...)

26 août - Programme d’Albertville 2017, finales en live sur le channel UCI !

Voici le programme complet de la 4ème étape de la Coupe du Monde UCI Trial 2017, qui investit pour la troisième année consécutive Albertville et (...)

22 juin - Coupe FFC Auvergne Rhône Alpes 2017 : 5ème manche à Petit-Coeur le dimanche 25 juin !

Le club de Vélo Trial Petit-Coeur La Léchère organisera la 5ème manche de la Coupe Auvergne-Rhône-Alpes 2017 de Trial ce dimanche 25 juin ! Une (...)

22 juin - Coupe FFC Grand Sud 2017 : finale à St Sulpice le dimanche 25 juin !

La finale de l’édition 2017 de la Coupe FFC Grand Sud de Trial se déroulera le 25 Juin dans la petite ville de Saint-Sulpice-sur-Lèze en (...)

10 juin - Championnat Centre IdF 2017 : les zones de la finale de Larchant !

La finale du Championnat Centre / Ile-de-France Ufolep 2017 de Bike Trial se dispute ce dimanche 11 juin à Larchant. Retrouvez les infos sur ce (...)