Giaco’, toujours enragé !

mercredi 5 octobre 2011
par Jebegood , Laurent
popularité : 10%

PNG - 287.7 ko La suite des interviews de ces "supermen" du trial, au lendemain d’un mondial qui a clôturé la saison d’une manière qui est loin de faire l’unanimité chez les pros. C’est cette fois-ci au tour du pilote Koxx Giacomo Coustellier de prendre la parole. Le monstre de puissance et de technique est aussi une forte tête qui n’hésite pas à dire haut et fort ce qu’il pense et ce qu’il n’accepte pas. Il nous raconte sans détour comment il a vécu ce dernier rendez-vous 2011. Sélectionné en finale, il a abandonné à mi-parcours et il nous explique pourquoi. Celui qui faisait partie des grands favoris de cette épreuve a été une fois de plus révolté par le manque de considération manifeste accordée par l’UCI à une discipline pourtant arrivée aujourd’hui à maturité. Il fait aussi le point sur 2011 qui l’a vu revenir à son meilleur niveau malgré une lourde blessure en début de saison et évoque 2012. Sa rage de vaincre est intacte et même décuplée...

Interview :

JPEG - 47.5 ko Crédit-photos : Photo by Sergio, Marco Patrizi, Owen Gwilliam, Giacomo Coustellier.

Salut Giacomo, ce mondial était le grand rendez-vous de l’année, tu y allais avec de grosses ambitions, et tu faisais partie de cette poignée de "super élites" qui pouvaient prétendre à un nouveau titre mondial, mais les choses ne se sont pas déroulées comme tu le voulais... Pour commencer, les qualifications avaient un format inattendu : trois tours de six zones vraiment très ouvertes, de l’avis des meilleurs bien trop ouvertes pour une demi-finale, un parcours très et même trop facile pour un élite à l’image de cette zone de cailloux rapportés de moins d’un mètre qui était pour vous un jeu d’enfant... La moindre erreur hypothéquait l’entrée en finale... Tu termines ton parcours à seulement deux points du podium et accèdes de justesse à la finale. Ton feed-back sur cette entrée en matière, comment tu as vécu cette première couse du mondial ?

Je me suis beaucoup ennuyé et j’ai eu beaucoup de pression pour ces qualifications. Pour être franc, je trouve inacceptable un tel parcours pour des championnats du Monde. Les Coupes du Monde et le Championnat du Mondes réunissent les meilleurs pilotes de la planète, l’ELITE de la discipline, il est donc absolument primordial que les zones soient à la hauteur de l’évènement. C’est tellement logique. Je crois qu’il y a une grosse incompétence du traceur dans un premier temps, puis dans le fond un réel problème qui touche au format que l’on a dans le Trial actuel. JPEG - 73.6 ko De l’artificiel et des rochers rapportés, ça restera toujours et encore de l’artif et des rochers rapportés !! Pour conclure, c’est déjà très difficile à la base de fabriquer de belles zones avec de l’artif’, mais ça devient impossible quand le traceur est mauvais.

Le parcours de la finale se durcit, et la pluie rend certains zones quasiment impraticables voire même dangereuses... La météo a certes sa part de responsabilité, l’organisation a réagit pour faciliter le parcours mais des zones de troncs ou de métal sous une pluie battante, il n’y a pas grand chose à faire... C’était un tracé qui privilégiait avant tout le spectaculaire au détriment de la sécurité des pilotes. Dégoutté, tu abandonnes, ce qui peut se comprendre ça tu reviens de loin après ta grosse blessure de l’an dernier et celle de début de saison... raconte-nous comment tu as vécu cette finale !

Il y a beaucoup a dire sur cette finale... Me concernant, je tiens à mettre au clair une chose importante concernant mon abandon sur cette course. Même si je trouvais les zones extrêmement dangereuse et la compétition absurde, je n’ai pas abandonné pour ça. C’est un Championnat du Monde et les zones sont les mêmes pour tous les pilotes. D’autant plus que j’ai les capacités pour gagner. Si j’ai abandonné c’est pour deux raisons essentielles, la première étant une énorme fatigue physique et morale. Depuis ma blessure a mon genou l’année dernière, j’ai travaillé comme un forcené pour revenir à mon meilleur niveau. J’ai du participer à beaucoup de courses en Rhône-Alpes pour retrouver confiance en mon niveau. Bref, j’ai fait deux fois plus de course cette année que les années précédentes ! Au moment où je retrouvais le top de mon état et où j’allais retrouver ma première victoire en Coupe du Monde, je me reblesse gravement à l’épaule. JPEG - 259.1 ko Le lendemain mon kiné m’annonce que pour lui, la saison est de nouveau fichue. C’est depuis ce moment que j’ai perdu le moral. Je ne suis pas une machine et je n’ai jamais réussi à retrouver l’envie de rouler. J’avais beaucoup de douleur à l’épaule, elle n’était pas stable mais j’ai persisté malgré tout pour sauver la Coupe du Monde qui avait bien commencée... Du coup je suis arrivé au mondial sur les rotules autant physiquement que mentalement. Je n’avais plus envie de rouler. La seconde raison est une raison personnelle et une décision dans ma vie qui a engendrée beaucoup de changement, il faut donc du temps.

JPEG - 95.7 ko

JPEG - 75.8 ko Ton ressenti global sur ces Championnats du Monde qui sont loin d’avoir fait l’unanimité chez les pilotes, les top riders comme les autres... Les mecs s’entraînent toute l’année pour cette course, beaucoup sont de vrais professionnels comme toi, et là on leur sort une épreuve franchement décevante, bien loin de ces Coupes du Monde qui les ont fait vibrer toute la saison... Ce serait trop facile de dire que c’est la météo qui a tout fait tomber à l’eau : il n’y avait pas de commentateur, pas d’animation, plan média zéro, le trial faisait figure d’animation pour les disciplines reine du vtt, pas de spectateurs à part les suiveurs des pilotes et des riders, de surcroît entrée était payante... Bref, c’est la grosse déception pour toi comme pour tous les autres top pilotes ?!?

Tout à fait ! Si l’on fait la liste de toutes les compéts ou le Trial fait l’animation des autres disciplines du VTT, il y en a un paquet. Un peu moins cette année mais les Championnats du Monde, c’est chaque année pareil. Nous sommes une distraction et j’ai vraiment l’impression que le trial est intégré dans ces évènements par obligation ! Allez mettez les là-bas , il nous gênerons pas trop... Et puis eux ils ne râlent jamais, donc on s’en fout ! C’est exagéré mais un peu ça ! Il faudrait que les pilotes n’accepte plus ça ! Mais ce n’est pas avec des gars comme Vincent Hermance que ça changera. Si l’on décide de ne pas prendre le départ, lui il le prendra seul !!! Comment veux tu avoir du poids face a une fédération avec des gars comme ça. C’est où on est tous solidaire ou alors ce n’est pas la peine. On avait eu l’occasion de faire évoluer les choses il y a 5 ans... Lui avait vu les choses égoïstement. Ce système lui convient parfaitement. Et c’est la même chose pour Kenny Belaey. JPEG - 219.9 ko Ce sont des pilotes que j’ai toujours respecté et ils le savent, mais je les trouvent égoïstes et pas lucide. Le système actuel leur convient grandement. Tout ça pour dire que les choses n’évolueront pas c’est certain. Car l’unique manière de faire bouger les choses, c’est par nous , les TOPS PILOTES que ca doit partir, mais voilà...

Qu’est ce qu’il aurait fallu faire selon toi pour que l’évènement soit à la hauteur et une vraie fête du trial ? Le trial ne devrait-il pas sortir de cet évènement, l’UCI se posait à l’issue de l’évènement la question de mettre le trial à part, est-ce que cela ne serait pas mieux et ne pourrait pas permettre de redonner à l’évènement la dimension, la reconnaissance qu’il mérite ? On parlait dans notre dernière interview de ce manque de reconnaissance dont souffrent notre discipline et ses pros, ce mondial en a malheureusement été le meilleur exemple !

Mais bien sûr qu’il faut sortir le TRIAL et le mettre à part. C’est une évidence à l’heure actuelle. J’ai vraiment beaucoup d’idées quant aux solutions que l’on a. Mais pour être franc, j’ai changé mon fusil d’épaule et j’en ai assez de parler et râler. Ce n’est pas mon rôle. Je ne suis pas fermé, si la fédé’ souhaite me solliciter pour avoir des discussions constructives, c’est avec grand plaisir que je répondrais présent. Mais sinon, dorénavant, je vais m’occuper de ma carrière et développer mes projets qui sont nombreux...

Le bilan de la saison est néanmoins positif pour toi, tu reviens de loin, l’an dernier tu t’étais fracassé le genou et là tu es revenu très très fort au sommet, accédant au Top 3 de la Coupe du Monde malgré une blessure qui t’as coûté la victoire sur la manche d’ouverture, tu termines en quatrième du classement UCI, 4ème du Championnat d’Europe... Cela a été une grande saison ! JPEG - 305.4 ko Quels sont tes projets pour 2012, tu repars à la conquête d’un nouveau titre mondial en espérant que cette fois-ci, le trial jouira de plus de considération et que l’évènement soit à la hauteur de ce que des pilotes pros sont en droit d’attendre ?

Tu as tout fait raison, je suis extrêmement heureux et fier de ma saison. Je ne connais personne capable de faire ça. J’ai de grande ambitions pour l’année prochaine, c’est clair. Bien évidemment, être le meilleur pilote, mais aussi pleins de projets dans le trial et autres. Et j’espère bien évidemment que les Coupes du Mondes soient nombreuses en finissant par un Championnat du Monde correct… Mais j’en doute…

Le team Giacomo Coustellier... Quelles sont les personnes qui t’entourent et qui te permettent d’être au top niveau ?

J’ai un préparateur physique, un kiné, et ma compagne. C’est déjà pas mal. Le tout soutenu par mes sponsors.

Comment se passe l’entraînement quotidien d’un compétiteur professionnel comme toi ?

Beaucoup d’heures sur le vélo. De la muscu’ tous les 2 jours quasiment. Je n’ai pas de programme nutritionnel mais je fais attention à ce que je mange. Je resterai discret quand a ma préparation. Cela fait deux ans que j’ai commencé un programme particulier et cela fait deux ans que je me blesse avant de récolter le fruit de mon travail. J’espère reussir un jour à y parvenir.

Tes partenariats sont établis pour 2012 ?

Rien est encore défini. Je vous tiens au courant.

JPEG - 156.4 ko JPEG - 274 ko JPEG - 71.1 ko

Cette saison, on te voit beaucoup plus que par le passé, Giacomo se médiatise, avec ce magnifique stand que tu nous avais présenté à Anvers, cette voiture à tes couleurs et tout ce que tu proposes à tes fans : posters, des tshirts, des vêtements et plein d’autres choses... Est ce que tu pourrais nous en dire plus sur ces produits, nous les présenter, sont-ils disponibles hors saison ? Ton nouveau site est en construction semble-t’il ?

JPEG - 273.1 ko Bien sûr qu’ils sont disponibles hors saison. Nous sommes en train de créer un nouveau site complètement différent avec une boutique dans laquelle les fans pourront commander tout ça. Nous sommes en train de mettre en place une vrai machine à communication. Ce n’est que le début… Oui, le site sera dispo dans un petit mois.

La journée type d’un Giacomo Coustellier ?

Mes journées s’organisent autour du trial à 100%. Le matin est destiné à ma muscu’ et l’après-midi à mon entrainement sur le vélo. Après je compose autour de ça pour y greffer mes rdv, mes hobbies et surtout le maximum de temps avec ma compagne.

Toi qui est un compétiteur pur et dur, que penses-tu de la vague street et du phénomène MacAskill, ce garçon venu du fin fond de l’Ecosse qui est devenu une véritable star avec sa vidéo youtube ?

Pour être franc et surtout sans vouloir offenser qui que ce soit, je suis complètement indifférent a ce que fait MacAskill. Je crois que j’ai vu une de ces vidéos et je l’ai regardée 5 minutes. Cela ne m’intéresse pas du tout.

Le street semble être un bon moyen de médiatiser le trial, de s’adresser à un plus large public, le public vtt et grand public, Kenny Belaey himself fait des vidéos de street ou de freeride, et on l’a même vu dans la dernière campagne de pub Adidas avec un bike 24. Est-ce que tu n’as pas envie toi aussi d’aller dans cette direction, ou cela pour toi ne correspond pas du tout à l’image que tu te fais du trial ?

JPEG - 76.3 ko Non cela ne m’intéresse pas du tout de faire ce que fait Belaey. Je pense qu’il y a des moyens plus facile pour faire de l’argent avec le Trial. La vie de Belaey ne me plairait pas du tout. Ma vie avec ma compagne est essentielle à mon équilibre. Concernant le street, c’est de la poudre au yeux, on attire personne avec ça, on ne fais que passer pour des animateurs de rue. On sport de haut niveau, ce n’est pas comme ça que ça marche. Le jour ou on arrêtera de prostituer notre sport on aura fait un énorme pas en avant…

Bon la vidéo de street, tu t’en fous. Et la vidéo des K-124 Days by Tribal Zine que nous avons sorti en début d’année, du trial de compét’ pur et dur, qui met bien en valeur le trial de compétition, tu l’as vue ?

Je suis vraiment désolé, mais je ne l’ai pas vu. A vrai dire je ne regarde pas les vidéos ! En tout cas bravo à tribalzine et effectivement c’est une belle initiative. Vraiment Bravo.

Tiens voilà le lien, bon visionnage ;-) Ton programme dans les prochaines semaines, les prochains mois ? Déjà repris l’entraînement en vue de 2012 ?

Oui avec une rage de vaincre hallucinante…

Merci Giaco’ de nous avoir consacré un peu de ton temps. A bientôt !

Merci à vous. Bye !

Giaco’ à Champéry

Giaco’ à Champéry par Sergio et Marco Patrizi. Cliquez sur une photo pour accéder à la galerie correspondante !

JPEG - 71.2 ko

JPEG - 74.2 ko

Articles récents / Recent articles

samedi 1er octobre 2011
par Jebegood , Jozz

Interview d’Abel Mustieles, N°2 mondial & Tribal Rider !

Abel Mustieles, N°2 mondial en 20", rejoint la tribu et nous accorde une interview exclusive de fin de saison, où il revient sur la Coupe du Monde, Champéry, et évoque 2012... Un seul objectif : "la première place" !

lundi 26 septembre 2011
par Jebegood , PMP

Gilles Coustellier après Champéry

Interview exclusive de Gilles Coustellier ! Le Big Boss revient avec nous sur ces Championnats du Monde 2011 dont il a été la grande figure et sur sa saison exceptionnelle. Et annonce la couleur pour 2012... "Tout gagner" !

vendredi 23 septembre 2011
par Jebegood , Laurent

Vincent Hermance après Champéry

A Champéry, il est passé très près du titre mondial. Vincent Hermance revient avec nous sur "la finale la plus intense de sa carrière", sur une saison sportive exceptionnelle et évoque 2012... "Je serai bien là !"

lundi 19 septembre 2011
par Jebegood , Laurent

Kenny Belaey après Champéry

Tribal Zine a posé quelques questions au quadruple Champion du Monde Kenny Belaey, pour faire le point sur le mondial 2011 et sur une saison 2011 exceptionnelle, tant sur le plan sportif que médiatique !

vendredi 24 juin 2011
par Jebegood , BelaeyTrials

Kenny Belaey... Interview flash après Biella !

Une interview flash de Kenny Belaey, qui revient avec nous sur son sacre européen de Biella, nous parle de son nouveau Monty Kamel 231 et nous annonce qu’il roulera en 2012 pour la célèbre marque américaine GT !

jeudi 7 avril 2011
par Jebegood , Léo

Léo « MacNobill » se présente

La France aussi à son OVNI venu d’ailleurs... Léo Nobile... Un streeter issu du monde de la compétition, qui mélange savamment les tricks de ces deux écoles du trial que sont la rue et la zone. Mais qui es-tu vraiment Léo ?

TRIBAL FLASH

19 septembre 2017 - Calendrier Ufolep Est : 1ère course samedi 23 septembre à Barbey-Séroux !

Voici les premières dates des compétitions de Trial régionales de la nouvelle saison dans la partie est de l’hexagone. Le Trophée (...)

18 septembre 2017 - Compétition nocturne à Montauban le 23 septembre

Le Montauban Trial Club a le plaisir de vous annoncer la "SESSION II" de sa Compétition Nocturne. En effet, pour ses 10 années d’existence, (...)

14 septembre 2017 - Coupe FFC Auvergne Rhône Alpes 2017 : 6ème manche à Savigneux le dimanche 17 septembre!

Le club du Vélo Vert Savignolais organisera la 6ème manche de la Coupe Auvergne-Rhône-Alpes 2017 de Trial ce dimanche 17 septembre ! Une (...)

14 septembre 2017 - CIRO Trial 2017 : le VCS Betton vous attend dimanche 17 !

L’équipe de bénévoles du Vélo Club Sportif de Betton s’est mise en marche pour tracer le trial de Betton et vous attend de pied (...)

26 août 2017 - Programme d’Albertville 2017, finales en live sur le channel UCI !

Voici le programme complet de la 4ème étape de la Coupe du Monde UCI Trial 2017, qui investit pour la troisième année consécutive Albertville et (...)

22 juin 2017 - Coupe FFC Auvergne Rhône Alpes 2017 : 5ème manche à Petit-Coeur le dimanche 25 juin !

Le club de Vélo Trial Petit-Coeur La Léchère organisera la 5ème manche de la Coupe Auvergne-Rhône-Alpes 2017 de Trial ce dimanche 25 juin ! Une (...)

22 juin 2017 - Coupe FFC Grand Sud 2017 : finale à St Sulpice le dimanche 25 juin !

La finale de l’édition 2017 de la Coupe FFC Grand Sud de Trial se déroulera le 25 Juin dans la petite ville de Saint-Sulpice-sur-Lèze en (...)

10 juin 2017 - Championnat Centre IdF 2017 : les zones de la finale de Larchant !

La finale du Championnat Centre / Ile-de-France Ufolep 2017 de Bike Trial se dispute ce dimanche 11 juin à Larchant. Retrouvez les infos sur ce (...)