Echo Mark III/IV, champion du monde du « low-cost » !

vendredi 20 novembre 2015
par Jebegood , Greg’
popularité : 10%

PNG - 114.6 ko En matière de compétiteur « low-cost », Echo fait encore figure de référence absolue, même si – crise oblige – la marque asiatique a désormais de la concurrence sur le créneau. Forte d’une trentaine d’année d’expérience, elle s’est forgée une solide réputation avec des vélos qui savent faire rimer simplicité et efficacité. Pour 2016, elle attaque un nouveau marché, avec des Mark IV Ti & Ti Pro « bodybuildés » déjà au catalogue du distributeur français Trialprod. Nouveau châssis avec tubes triple-butted, douille de direction tapered et look ultra-racé : Echo va chercher sur leur terrain les compétiteurs européens affûtés, d’autant plus que cela s’accompagne d’une nouvelle gamme de composants « high-tech » (fourche et cintre carbone).

En attendant de découvrir cette grosse nouveauté, on va s’intéresser aujourd’hui à ce grand « classique » qu’est le Mark III, en version 26’’. Un Mark III qui a amené son lot d’améliorations et reste d’actualité pour 2016 : il devient l’entrée de gamme de la série Mark IV. Son prix de vente reste lui-aussi inchangé : un prix canon de 955€ ! Histoire de « pimper » un peu notre testing, on a ridé la version « Ti » proposée sur le modèle 2015 (comptez quelques centaines d’euros en plus), chaussée des indispensables Try-All Stiky Light pour aller plus loin dans nos investigations. Nous passons comme toujours le bike à la loupe (avec notre spécialiste Greg « Œil de Lynx » Soignon) pour voir ce qui a changé par rapport au Mark II que nous avions déjà testé. La partie terrain est confiée à deux compétiteurs, l’un d’envergure régionale (Jérémie Larguillère) et l’autre nationale, voire plus (Louis Grillon).

JPEG - 511 ko

Derrière un minimalisme apparent, on va voir que ce MKIII est un zoneur qui ne manque pas de ressources, et ce n’est pas Janine Jungfels qui nous contredira, elle qui a offert à Echo un premier titre mondial UCI cette saison, sur sa version 20" !

Minimalisme apparent...

JPEG - 213.7 ko Nous sommes en terrain connu avec cet Echo Mark III : pas grand chose ne semble le distinguer de tous les autres Mark et Control qui l’ont précédé ces dix dernières années. Echo garde la même recette, tout en prenant soin à chaque nouvelle série d’ajouter quelques ingrédients pour l’améliorer. Et l’on va voir que ce vélo offre aujourd’hui un niveau de prestations impressionnant, surtout quand on le met en regard de son prix très attractif.

La première chose qui nous frappe, c’est la qualité de la finition de ce vélo, un point qui laisse souvent à désirer sur ce créneau. Ce MKIII peut même donner des leçons à bien des haut de gamme qui nous sont passés entre les mains ! C’est particulièrement perceptible au niveau des soudures : les cordons sont impeccables. On a aussi le droit à une belle anodisation (un must à ce prix), qui permettra au cadre de résister plus longtemps aux outrages du trial. Un noir satiné, un logo gris sur le tube supérieur, la finition est toujours aussi minimaliste, mais assure un très beau rendu, en contraste avec toute la gamme de composants rouge.

JPEG - 358.7 ko

Le principal ingrédient qui a été ajouté à la recette du "low-cost" Echo pour 2015-2016 : une douille de direction désormais totalement intégrée, qui permet de gagner quelques grammes, et allège aussi visuellement l’avant du vélo. Encore un luxe pour un vélo d’entrée de gamme ! A noter qu’un petit chanfrein sur chacun des deux bords serait le bienvenue : les bords sont vifs, sur le haut ça peut être douloureux si on tape le genou, et sur le bas le contact avec la gaine de frein peut l’endommager à long terme. En-dessous, on remarque que le roulement est apparent, il n’y a aucun cache pour protéger des saletés envoyées par la roue, ce qui peut déranger ceux qui aiment tracer dans le sable. Mais qu’ils se rassurent : ce roulement est parfaitement étanche !

JPEG - 131.3 ko On retrouve le poste de pilotage du MKII, avec une potence massive bien connue dont on apprécie tout particulièrement le robuste capot de serrage. On aime beaucoup moins le serrage du cintre : la large bouche emprisonne le cintre et si un jour on veut passer à l’option carbone, ce sera la mission pour le démontage et le montage !

Le touché des leviers de freins Echo (huile minérale) est excellent, l’ergonomie parfaite et la molette de réglage en alu permet régler très finement la garde. Pas de vase d’expansion côté poignée disque, mais on se rend compte que dans la pratique ce n’est pas nécessaire en utilisation trial, le risque de surchauffe et de blocage est infime. Les leviers reçoivent de nouveaux pistons, équipés de deux joints toriques pour améliorer fiabilité et efficacité. A l’avant comme à l’arrière, on a de vrais freins trial usinés avec soin, qui en terme de fonctionnement comme de finition sont bien supérieurs à ce que l’on peut trouver chez Magura, pourtant proposé en première monte sur l’ensemble des haut de gamme du marché. Bravo Echo. JPEG - 191.2 ko

Concernant le freinage, on a le plaisir de voir arriver de série un rigidificateur arrière, pour renforcer le hauban n’intégrant aucun renfort. Un arceau épais et largement ajouré, dont les cales mériteraient d’être recoupées pour être plus près du frein et donc plus efficace. Autre nouveauté très intéressante côté frein arrière : des supports d’étriers en aluminium usiné qui sont de belle facture et assurent un maintien ferme des patins.

La pièce-maîtresse du vélo est son imposant yoke, soudé à la douille du boîtier de pédalier, qui confère toute sa rigidité à l’ensemble. Elle ne laisse que peu de largesse au pneumatique, et cela pourra s’avérer pénalisant en condition boueuse. Option intéressante retenue par Echo depuis quelques années : le boitier de pédalier de type "spanish", excellent compromis entre le traditionnel Isis et le pédalier deux-pièces dernier cri. Il permet d’utiliser un diamètre de roulements supérieur au premier et la fiabilité s’en trouve accrue. Et puis le jour où les roulements nous font des misères, le boitier n’est pas mort : les roulements sont accessibles, et on peut facilement les changer pour donner une nouvelle vie à l’ensemble ! Pour la fixation de la manivelle, on reste sur une empreinte Isis qui accepte la grande majorité des manivelles du marché.

JPEG - 227.8 ko

Un autre point fort du Echo MKIII : son astucieux système de tension de chaîne niché dans les pattes arrières. Il symbolise à lui-seul toute la philosophie de ce vélo : simplicité et efficacité ! Exit les encombrants et inesthétiques escargots, une simple vis fait l’affaire et va repousser l’axe du moyeu. Le réglage est précis, il faudra prendre garde à toujours manœuvrer avec précaution pour ne pas risquer de forcer sur le filetage. JPEG - 214.6 ko Son seul inconvénient : le temps de démontage rallongé par rapport à un système classique, car il faut aller dévisser des deux côtés pour pouvoir libérer la chaîne puis la roue.

Pour le reste des périphériques du vélo, on retrouve toute la gamme de composants Echo dont la réputation n’est plus à faire et qui placent aussi la barre très haute en matière d’équipements pour un bike d’entrée de gamme : de robustes manivelles forgées, des pédales plates de qualité, et même... une roue-libre à 108 points d’engagements ! Côté roues, Echo est (enfin) passé aux jantes simple paroi et c’est une avancée de taille pour la marque qui est longtemps resté sur de la double paroi. Mais aucun compromis n’a été fait avec la solidité : on voit que la paroi est épaisse, surtout à l’avant. La protection de pédalier n’a quant à elle pas évolué depuis bien longtemps et l’on reste sur un flasque très "old school", qui a le mérite de convenir aux pieds d’appels droit comme gauche.

JPEG - 415 ko

L’Echo Mark III est donc un vélo bien pensé, bien équipé, et l’on va voir aussi qu’il est léger : 8.78kg à la balance ! On rappelle que pour ce testing nous avons opté pour l’option "Ti" avec visserie et axes de boîtier et de pédales en titane et remplacé les Kenda par des Try-All. Le surcoût engendré par les options Titane (plus de 400€) n’est pas justifié à nos yeux sur ce vélo d’entrée de gamme : JPEG - 326.7 ko la première chose à faire pour améliorer ce vélo est de mettre des pneus light et performants comme on l’a fait, et puis si l’on veut alléger encore le bike changer la protection de pédalier, le booster arrière et pourquoi pas plus tard "upgrader" le poste de pilotage, etc...

... mais vrai zoneur !

On décroche le bike de la balance, on ajuste la pression des pneus et c’est parti pour une après-midi de trial sur les rochers de Buthiers. Nous découvrons un vélo confortable, qui met le pilote à l’aise dès les premiers tours de roues. Il se montre souple sur les premiers obstacles enroulés. Dans les portions en descente, on retrouve des sensations oubliées avec un frein à disque qui permet de coller à l’obstacle.

La géométrie n’est pas trop extrême (1085mm d’empattement, boitier à +65mm) et aide le pilote sur les franchissements, sans trop le pénaliser sur les enchaînements. Si le boitier de pédalier s’est relevé d’un centimètre avec ce modèle, il n’en conserve pas moins une stabilité remarquable sur les rochers. Sur la roue arrière, c’est un vélo plutôt facile à maîtriser et placer, qui n’engage pas trop. L’arceau procure un bon mordant à l’arrière et met en confiance nos deux pilotes, qui vont vite chercher quelques belles failles.

JPEG - 536.5 ko JPEG - 462.7 ko

Le premier débriefing est largement positif : c’est un vélo facile à prendre en main qui sera idéal pour faire ses premières armes sur les zones, mais qui est tout aussi adapté à la compétition de bon niveau ! Nous voyons ensuite nos deux pilotes franchir de belles marches en latéral et en planté sur l’avant. Le comportement du vélo est très sain et permet de finir sereinement les gestes en roulant.

JPEG - 380.8 ko JPEG - 439.8 ko

Les sensations sont excellentes, notre jeune élite se fait plaisir, mais va aussi souligner les limites du vélo quand il va commencer à prendre de la hauteur sur les obstacles. Il n’a pas la rigidité extrême des fleurons français et leur réactivité, leur rendement au coup de pédale ; le tubage et ses renforts ne sont pas au même niveau, et notre Grillontosaure se sent bridé. Il faut appuyer plus fort, les gestes ne sont pas aussi précis. JPEG - 524.2 ko Ce 26’’ a le mérite de ne pas être un vélo exclusif : c’est un engin stable et tout public, qui ne demande pas d’entrée de jeu un gros bagage technique pour se faire plaisir en zone. N’est-ce pas ce qu’on lui demande ?

Bilan

Le bilan de ce test est largement positif : cet Echo ne paye pas de mine, mais c’est un vrai zoneur. Champion du monde des compétiteurs low-cost ? On peut le dire ! Le Mark III/IV remplit parfaitement son contrat et va même au-delà : à moins de 1000€, il est paré pour une vraie utilisation compétition, avec un équipement qui n’a désormais plus rien à envier à des vélos pourtant deux fois son prix.

Tel quel, il satisfera la grande majorité des pilotes, leur permettant de s’exprimer immédiatement, de progresser, de monter en grade sur les zones. Une bonne paire de pneus, c’est tout ce qui lui manque pour attaquer sereinement les cailloux, mais Echo propose désormais en première monte sur toute sa gamme des Maxxis qui offrent une bonne accroche. Que demande le peuple ?

Bel exemple de savoir-faire de la part de la marque chinoise, dont le bike low-cost a trouvé son point d’aboutissement ! Elle peut maintenant enclencher la vitesse supérieure, avec des Mark IV Ti et Ti Pro aux looks de guerriers, bien décidés eux-aussi à élever le niveau des prestations proposées sur le segment des compétiteurs à 2000€... On ne s’en plaindra pas !

********************* Note de la rédaction : 9,2/10 *********************

On aime

On aime moins

+ le prix - la finition de la direction
+ l’équipement de qualité - la protec’ de pédalier
+ la polyvalence - le passage de pneu arrière

JPEG - 364.5 ko

Pour plus d’infos :

- Trialprod (06 24 77 46 12)
- Echo


Articles récents / Recent articles

vendredi 25 septembre 2015
par Jebegood , Djoul

Crash Test : patins trial TK PADS

Le week-end, on va le passer en Belgique et c’est justement une petite spécialité belge que l’on goûte aujourd’hui : les patins trial « TK Pads » développés par Thierry Klinkenberg, utilisés par Vincent Hermance & Kenny Belaey...

vendredi 17 juillet 2015
par Jebegood , PMP

Pool nous présente le Camin Carbon 2 !

Le mois dernier nous vous présentions la nouvelle évolution du 20’’ carbone du fabricant italien Camin. Le multiple champion d’Italie Paolo Patrizi l’a choisi et nous dit pourquoi... Focus sur du matos d’exception & crash-test élite !

dimanche 28 juin 2015
par Jebegood , Laurent

Crash-test : pneu arrière 19" OBR Gekok

Le nouveau pneu arrière 19’’ OBR Gekok se présente comme un sérieux outsider au fameux Monty Pro Race. Tribal Zine l’a testé sans ménagement pendant plus de deux mois et c’est l’heure du verdict !

samedi 23 mai 2015
par Jebegood

Vidéo test de 5 caméras embarquées sur Lemonde.fr, avec Nico Vallée !

Le 1er site d’info français, Le Monde.fr, a testé 5 caméras embarquées avec notre champion du monde Cadet Nicolas Vallée ! Comparatif détaillé des GoPro Hero 4 Silver & 3 White, Sony AS200v & AS30v et Ricoh WG-M1 à retrouver par ici...

mardi 31 mars 2015
par Jebegood , Greg’

Essai Rockman Gabro 2.1 : le temps de la maturité !

C’est le printemps et te voilà pris d’une grosse envie de planter ! Notre équipe teste pour toi un bel outil pour jardiner dans les rochers : le Rockman Gabbro 2.1, proposé par Trialprod à moins de 2000€ avec fourche et cintre carbone...

lundi 19 janvier 2015
par Jebegood , Greg’

Monty Kamel 221 2015, le missile sol-air. Présentation !

Présentation complète du nouveau « missile » Monty, le Kamel 221 2015 versions Pro Race & Klassic ! Un bike étonnant et surtout « détonnant » qui marque assurément un nouvel élan pour la mythique marque espagnole...

lundi 19 janvier 2015
par Jebegood , AP

Monty Kamel 221 2015, le missile sol-air. Mise à feu !

Tribal testing du Monty Kamel 221 2015 : ce vélo est une vraie bombe, un « missile sol-air » d’une efficacité redoutable sur les grosses marches, une fois qu’on a appris à viser juste... Le spécialiste du Biketrial a conçu un bike taillé pour le riding UCI !

samedi 6 décembre 2014
par Jebegood , AP

Vidéo du Crash Test Monty Kamel 221 2015

Envie d’en savoir plus sur le Monty Kamel 221 2015 ? Alors restez connectés sur Tribal Zine ! Essai complet par notre équipe de spécialistes à suivre en début de semaine prochaine. En attendant, une petite vidéo...

mercredi 3 décembre 2014
par Jebegood , AP

Crash Test : les TMS Evo 5 montent sur le ring !

Ils viennent à peine de débarquer en Europe, et ils sont déjà sur le ring de Tribal Zine ! Focus sur les nouveaux zoneurs de TMS-Bikevision, des Evo 5 que nous allons brutaliser en versions 26’’ & 20’’...

mercredi 3 décembre 2014
par Jebegood

Crash Test : l’Evo se muscle pour 2015 !

Les nouveaux Evo 5 20 & 26’’ face à nos testeurs de choc, sur l’un de nos rings préférés, celui de la base de loisirs de Buthiers ! L’Evo est devenu un véritable « puncheur », mais reste toujours aussi facile à piloter...

vendredi 21 novembre 2014
par Jebegood , Laurent

Prise en main du Monty Kamel 221 2015

Tribal Zine a pu tester en avant-première mondiale le tout nouveau Monty Kamel 221 2015, grâce à son distributeur français Casa Monty. Nos premières impressions sur ce bike, avant un essai plus poussé ! Monty is back...

mercredi 19 novembre 2014
par Jebegood , AP

Vidéo du Crash Test TMS Evo 5 2015

Tribal Zine a testé les nouveaux TMS Evo 5 26" & 20"... Immersion vidéo dans cet essai réalisé sur les rochers de Buthiers il y a quelques jours, avant de vous proposer un crash test complet !

dimanche 16 novembre 2014
par Jebegood , Laurent

7 compétiteurs sur le banc d’essai !

Notre banc d’essai tourne à fond depuis deux semaines ! Notre équipe de testeurs a entre les mains toute une série de compétiteurs 26’’ et 20’’, dont quelques grosses nouveautés 2015 ! TMS, Monty, Rockman, Breath, Ozonys on the tribal rocks...

mercredi 29 octobre 2014
par Jebegood , Djoul

Tribal Test : réaliser une vidéo sur l’iPhone 5S avec iMovie !

Une fois n’est pas coutume, laissons de côté les bikes, parts high-tech et sapes en tous genres pour s’intéresser aux possibilités vidéo offerte par l’iPhone 5S et l’appli iMovie qui va avec... Séquence vidéo & prise en main avec Julien « Djoul » Parent !

lundi 13 octobre 2014
par Jebegood , Greg’

B1K3, un low cost qui « éklipse » les meilleurs ?

Tribal Zine a mis sur le banc d’essai ce bike low cost jaune fluo devenu Champion de France avec Kevin Aglaé : le B1K3 Eklipse ! Un vtt-trial à la conception simple mais intelligente, capable de rivaliser avec les meilleurs haut de gamme du marché...

TRIBAL FLASH

19 septembre 2017 - Calendrier Ufolep Est : 1ère course samedi 23 septembre à Barbey-Séroux !

Voici les premières dates des compétitions de Trial régionales de la nouvelle saison dans la partie est de l’hexagone. Le Trophée (...)

18 septembre 2017 - Compétition nocturne à Montauban le 23 septembre

Le Montauban Trial Club a le plaisir de vous annoncer la "SESSION II" de sa Compétition Nocturne. En effet, pour ses 10 années d’existence, (...)

14 septembre 2017 - Coupe FFC Auvergne Rhône Alpes 2017 : 6ème manche à Savigneux le dimanche 17 septembre!

Le club du Vélo Vert Savignolais organisera la 6ème manche de la Coupe Auvergne-Rhône-Alpes 2017 de Trial ce dimanche 17 septembre ! Une (...)

14 septembre 2017 - CIRO Trial 2017 : le VCS Betton vous attend dimanche 17 !

L’équipe de bénévoles du Vélo Club Sportif de Betton s’est mise en marche pour tracer le trial de Betton et vous attend de pied (...)

26 août 2017 - Programme d’Albertville 2017, finales en live sur le channel UCI !

Voici le programme complet de la 4ème étape de la Coupe du Monde UCI Trial 2017, qui investit pour la troisième année consécutive Albertville et (...)

22 juin 2017 - Coupe FFC Auvergne Rhône Alpes 2017 : 5ème manche à Petit-Coeur le dimanche 25 juin !

Le club de Vélo Trial Petit-Coeur La Léchère organisera la 5ème manche de la Coupe Auvergne-Rhône-Alpes 2017 de Trial ce dimanche 25 juin ! Une (...)

22 juin 2017 - Coupe FFC Grand Sud 2017 : finale à St Sulpice le dimanche 25 juin !

La finale de l’édition 2017 de la Coupe FFC Grand Sud de Trial se déroulera le 25 Juin dans la petite ville de Saint-Sulpice-sur-Lèze en (...)

10 juin 2017 - Championnat Centre IdF 2017 : les zones de la finale de Larchant !

La finale du Championnat Centre / Ile-de-France Ufolep 2017 de Bike Trial se dispute ce dimanche 11 juin à Larchant. Retrouvez les infos sur ce (...)