Crash-test du TMS Evo 3 à 1499€

jeudi 5 novembre 2009
par Jebegood
popularité : 15%

PNG - 307.1 ko L’arrivée de la nouvelle gamme trial développée par Thibaut Marriaux & l’équipe de Bikevision, la gamme Evo 3, a été repoussée à de multiples reprises : les fournisseurs de la marque grenobloise lui ont en effet imposé de nombreux contretemps et il nous a fallu patienter plusieurs mois avant de voir enfin arriver ces Evo 3, qui nous faisaient rêver depuis... l’an dernier.

Les Evo 3 tant attendus sont finalement arrivés en France au début du mois de septembre, et Bikevision a proposé pendant un mois une offre de lancement exceptionnelle : un modèle Full HS33 à prix réduit, qui adopte les composants TMS 2008, proposé à 1499€ au lieu de 1690€ ! Tribal Zine a testé pour vous ce modèle « low cost »...

Présentation du vélo

Tout d’abord, la séquence déballage... Le bike arrive démonté dans un carton, et en le sortant, on a une bonne surprise : la protection de roue libre est insérée entre le boîtier de pédalier et le tube de pédalier ! Voilà qui est bien pensé et va sûrement faire des émules.

JPEG - 359.4 ko Sur le modèle que l’on teste, il nous manque les manivelles et la roue libre. On va donc récupérer une paire de manivelles Rock avec une roue libre UN et on monte tout cela sur le boîtier. Mais là, on a une mauvaise surprise, qui va nous faire perdre pas mal de temps... En fait, la chaîne frotte contre le tube diagonal de la base, même en serrant la manivelle comme un forcené ! Il n’y a qu’une solution pour pallier à ce défaut de conception : mettre une entretoise, voire plusieurs, entre la manivelle droite et la roue libre. Ou alors trouver un boîtier de pédalier plus court, mais cela doit être difficile... TMS utilise en effet un type de boîtier qui n’est pas standard : 73 par 140 au lieu du classique 68 par 128 utilisé par les autres fabricants. Une fois l’entretoise montée, il n’y a plus du tout de frottement, même si la chaîne passe très près du tube diagonal arrière. Après cette petite séance de bricolage, on peut enfin prendre le chemin des zones. Direction la forêt de Compiègne où les trialistes du coin ont un petit spot de grès bien agencé pour tester un nouveau spad, avec des obstacles de tous types.

JPEG - 189.6 ko

La ligne très fluide du vélo se démarque de la plupart des autres productions actuelles, et elle est vraiment très sexy. La robe blanc nacrée lui va vraiment bien ! La peinture se révèle en plus particulièrement résistante sur le terrain. Un bon point. Le cadre respire aussi la solidité. Le poids se situe au-dessus de ces cadres nouvelle génération de type Quark, Rockman ou Sky qui flirtent avec les 1500-1600 grammes et affiche à la balance un peu moins de 1800 grammes. Cela reste très raisonnable, et c’est surtout la garantie d’avoir un cadre qui ne s’enfoncera pas au moindre petit choc. Car c’est là le principal défaut des cadres super light : un tout petit choc contre un rocher engendre immédiatement un poke ! Bref, ces nouveaux bikes interdisent la moindre erreur et sont à réserver aux compétiteurs chevronnés. Voici deux autres vues d’ensemble du vélo...

JPEG - 170.4 ko

JPEG - 160.4 ko

La partie centrale... La clef de voute du nouveau haut de gamme TMS, avec son large tube de selle qui relie un yoke inférieur impressionnant aux haubans supérieurs, constitués d’un seul et même tube sur lequel se plaque un renfort.

JPEG - 111.2 ko

Cet Evo 3 est un bike techniquement très abouti, bourré de véritables innovations... Le travail effectué sur la partie arrière du vélo est particulièrement remarquable. Le système de pattes arrières est le plus abouti que l’on ait testé : ce ne sont pas des pattes horizontales ou verticales classiques mais un système spécifique et très astucieux de pattes verticales CNC coulissantes, vraiment très efficace. Système baptisé « Quick Tensionner Concept », qui est sans doute appelé à devenir une nouvelle référence en la matière. Il permet tout d’abord un réglage très aisé et ultra précis de la tension de chaîne, via deux vis de butée. Une fois le bon réglage obtenu, il suffit de serrer les grosses vis sur le côté des pattes coulissantes et cela ne bouge plus. Même si l’on démonte la roue ! En effet, en cas de crevaison, pas de réglages compliqués à refaire comme sur un système classique de pattes horizontales, ou de tendeur gênant comme sur un système de pattes verticales, juste une roue à dévisser et à revisser ! On a d’ailleurs testé la chose en condition réelle à la suite d’un pincement. Démonter une roue arrière n’a jamais été aussi simple et rapide : un jeu d’enfant ! Complètement à l’opposé d’un Quark par exemple, où il faudrait presque être à deux pour pouvoir remonter sa roue arrière correctement, entre le tendeur à repositionner et un axe a remettre dans son emplacement avec une chaîne tendue !

JPEG - 75.4 ko

JPEG - 81 ko

La partie arrière innove également sur un autre point, celui des haubans : ils sont en effet constitués d’un seul et même tube cintré en arc de cercle au-dessus de la roue, et par-dessus lequel se greffe un arceau rigidificateur. Ce qui apporte une rigidité vraiment exceptionnelle à la partie arrière, d’autant plus que le yoke inférieur est vraiment balaise. Voilà qui laisse augurer un maximum de plaisir sur la roue arrière !

Les haubans arrières et le « brake booster »...

JPEG - 75.2 ko

Le yoke inférieur évidé...

JPEG - 96.8 ko

La partie avant innove également par ce tube cintré qui donne à ce bike ce look hors-norme et très racé, et qui est aussi conçu pour donner une rigidité maximale à la partie avant et améliorer les performances du vélo sur les tapés et les transferts avant. A vérifier sur le terrain... La douille de direction est magnifiquement ajourée et laisse ressortir une fourche peinte avec le logo de la marque. Très classe...

JPEG - 85.8 ko

JPEG - 96.8 ko Une autre innovation sur la partie avant qui est très intéressante pour les streeters et autres showmen, le « Rotation Concept »... Un bouchon de potence très astucieux permet de faire passer la gaine de frein avant dans la fourche tout en permettant le serrage de la potence de manière très simple d’une simple clé plate. Il fallait y penser...

Le revers de la médaille : pour changer de position et ajouter ou enlever un spacer, il faut impérativement détâcher la durite du frein magura ! Pas très pratique. Heureusement pour nous, la position initiale nous convient plutôt bien et pas la peine de se remettre à bricoler.

JPEG - 132.3 ko

Ci-dessous voici les caractéristiques du bike que l’on a testé... Les manivelles et la roue libre ne sont pas d’origine, comme précisé plus haut. On a également changé le cintre. Le cintre droit ne nous convenait pas. Avec un boîtier relevé à 50mm, un cintre relevé est bien plus adapté et apporte une position de pilotage plus naturelle et efficace. Le cintre droit convient plutôt à un bike à la géométrie plus basse.

Une autre précision à propos du poste de pilotage... On a aussi de suite enlevé les poignées en mousse livrées avec ce modèle low-cost : ces poignées sont composées d’une mousse épaisse à haute densité, et n’ont rien à faire sur un vtt-trial. Autant de vraies poignées en mousses de type Try-All ou Rockman sont un vrai must, autant ces poignées toutes molles sont ce que l’on a vu de pire en la matière. A noter que lors de l’achat du vélo, on a la possibilité d’opter pour des poignées classiques en caoutchouc : à choisir sans hésitation !

Cadre Cadre TMS Evo3 Long Blanc nacré
Jeu de direction TMS semi-integré avec coupelle aluminium et roulement annulaire étanche
Spacer TMS 10mm noir
Boitier de pédalier TMS Isis 73 x 140mm
Chaine KMC renforcée K810
Manivelles Rockman Rockarm usinées CNC 175mm
Protège pédalier TMS CNC AL7075 avec fixation au boîtier de pédalier
Roue libre UN
Pédales TMS magnésium
Pignon TMS 15T noir
Fourche TMS 410mm, déport de 45mm, patte de disque 160mm
Bouchon de potence "TMS Rotation Concept" anodisé noir
Poignées Poignées mousse remplacées par poignées caoutchouc
Potence TMS 135mm x 25°
Cintre TMS plat remplacé par cintre Atomz UN relevé
Moyeu avant TMS noir 32t HS33 / disque
Moyeux arrière TMS noir singlespeed 32t HS33 / disque
Jante Avant TMS argent brillant largeur 30mm
Jante Arrière TMS argent brillant largeur 47mm avec trous de 28mm de diamètre
Rayons Inox noir 262mm
Fond de jante avant TMS blanc 26mm
Fond de jante arrière TMS blanc 32mm
Chambres à air TMS 2.10 / 2.50
Pneu avant Maxxis Light Sply 2.1 26x2,1 Super Tacky
Pneu arrière Maxxis Light Sply 2.5 26x2,5 Super Tacky
Frein avant Magura HS33 noir avec levier long
Frein arrière Magura HS33 noir avec levier long
Patins de frein TMS verts

Le poids de ce montage... Ce modèle low-cost, équipé des composants TMS 2008, affiche à la balance un poids de 10,2 kilos. On s’attendait à quelque chose de plus léger, mais cela reste raisonnable pour le tarif proposé : avec un pneu à tringle souple à l’avant et des chambres à air light, on passe à moindre frais sous la barre des 10 kilos.

JPEG - 91.7 ko

Maintenant que cette présentation de l’Evo 3 low-cost est terminée, place au test terrain proprement dit !

Le test terrain...

Je vais vous donner mes impressions sur ce bike après un mois d’utilisation. La nouvelle géométrie de ce haut de gamme TMS m’a tout d’abord très agréablement surprise dès les premiers tours de roue et tout le monde fait la même constatation en enfourchant la bête : la position est très équilibrée et plutôt efficace ! L’empattement est annoncé à 1085mm, mais une fois la chaîne tendue, notre modèle annonce un 1093mm qui me satisfait. 1085mm aurait été un brin trop court à mon goût et 1095mm, c’est parfait avec un boîtier à +50mm. Le bike est vraiment facile à prendre en main et son comportement est très sain. La stabilité est très étonnante pour un boîtier haut : on se croirait plutôt sur un bike à boîtier bas ! L’équilibre tant sur les deux roues que sur la roue arrière est parfait.

JPEG - 155.7 ko JPEG - 129.8 ko

Le vélo s’avère très facile sur les enchaînements rocheux en roue arrière. Il n’a pas la fougue d’un haut de gamme actuel ultra-léger, qui est plus vif et réagit à la moindre sollicitation, mais se révèle beaucoup plus posé, et donc plus facile à maîtriser. Il pardonne les erreurs et permet d’enchaîner les obstacles avec plus de sérénité. Rien à redire sur les pneus Maxxis à simple pli, que l’on retrouve en première monte sur la plupart des bikes haut de gamme actuels et qui ont des performances très proches des double plis : ils conservent un excellent rebond et restent très efficaces en dévers. La gomme Super Tacky répond toujours présent même par temps pluvieux. Les patins TMS m’ont très agréablement surpris. En plusieurs semaines d’utilisation, je n’ai pas eu à goudronner la jante arrière une seule fois, et pourtant cela freine et cela fait autant de bruit que des patins classiques sur une jante bien goudronnée. Ils bloquent net et assurent un freinage très puissant et surtout constant. Pas besoin de goudronner la jante toutes les demi-heures. Ce que l’on a testé de meux en la matière ces derniers temps !

JPEG - 146.7 ko

En transfert sur la roue avant, le vélo est d’une efficacité redoutable. C’est indéniablement l’un des points forts de ce vélo. Ce montage ne nous facilite pourtant pas la tâche : la jante avant est en effet vraiment trop fine, avec sa section de 30 mm. Mais je me suis surpris à attaquer et à rentrer tranquillement des transferts sur lesquels j’étais en difficulté avec un bike qui faisait pourtant un kilo de moins ! Le vélo renvoie super bien sur l’avant. Un vrai régal...

JPEG - 172.4 ko

Quid des franchissements ? Le vélo réagit très bien : la rigidité de la partie avant du cadre, combinée à celle de la fourche droite, lui confèrent une véritable efficacité sur les tapés. Toutefois, revers de la médaille, la partie avant est un peu lourde et il faut vraiment emmener le vélo avec les bras. On le met assez facilement sur la roue arrière, et en deux-coups, l’appui sur l’avant est très efficace, efficacité que l’on retrouve aussi sur les statiques.

JPEG - 127.9 ko JPEG - 102.5 ko JPEG - 122 ko JPEG - 118.4 ko

Sur les latéraux, la stabilité en roue arrière est un plus évident et permet de bien se préparer à franchir. Là-encore, on sent que le vélo a vraiment du potentiel. Il faudra toutefois l’alléger un peu pour en exploiter vraiment les possibilités dans ce domaine.

JPEG - 136.5 ko

La conclusion, et l’avis de l’expert :

JPEG - 125.2 ko Pour conclure, on a là un vélo qui réagit très bien sur la plupart des mouvements et qui a un comportement très sain. Pour un tarif très raisonnable de 1499€, TMS ne nous propose pas une bête de compétition et les compétiteurs opteront plutôt pour la version haut de gamme avec des composants TMS 2009 plus légers (nouveaux moyeux, nouvelles jantes, etc...), qui sera moins éprouvante sur les longs enchaînements et plus facile à emmener sur les gros passages. Ou alors ils feront évoluer une version premier prix, qui pèche par un certain embonpoint. Constats que nous confirme notre pro maison, Julien Pizzagalli, alias Pizza, à qui l’on a demandé de tester rapidement cet Evo 3 low-cost...

L’avis de la Pizza... « La géométrie est vraiment pas mal, le vélo part bien sur l’avant comme sur l’arrière. Mais son poids le pénalise et on perd en rapidité d’exécution des mouvements. Cela fausse un peu les sensations. Un peu plus léger, il serait sans doute beaucoup plus nerveux. Ce vélo est très stable sur la roue arrière, hyper rigide et il ne bronche pas. La géométrie est vraiment tip top. Je serais vraiment très curieux de pouvoir tester le modèle avec l’équipement 2009, ça doit bien donner ! »

Pour avoir une idée d’un montage ultra haut de gamme... L’Evo 3 de Nicolas Luque avec ses 8,75 kilos...

BILAN / CRASH TEST EVO3
 :-) Le système de tension excellentissime
 :-) Un vélo robuste
 :-) Un comportement très sain et équilibré
 :-) L’efficacité sur les transferts avant
 :-( Le poids du modèle testé
 :-( La chaîne qui passe près du cadre
 :-( Une jante avant trop fine
 :-( La position de pilotage à revoir

Quelques photos de notre testeur de choc officiel, la Pizza et ses grosses olives, à l’action sur l’Evo 3...

Un laté’ de 90 cm pour commencer en douceur...

JPEG - 140.5 ko

... avant d’enchaîner sur un gros rocher...

JPEG - 105.4 ko JPEG - 113.1 ko

Le gros rocher en tapé roue arrière, puis sortie roue arrière pépère sur une arrête...

JPEG - 114.2 ko JPEG - 129 ko

Pizza l’attaque maintenant de l’autre côté, en allant crocheter l’avant depuis un rocher en contrebas...

JPEG - 121.8 ko

Un autre franchissement pour la forme et bye-bye !

JPEG - 144.8 ko JPEG - 116.8 ko

Articles récents / Recent articles

jeudi 5 novembre 2009
par Jebegood , TMS

Kiss Roland, pilote TMS-Bikevision

Kiss Roland, qui est l’un des jeunes riders roumains les plus prometteurs, vient d’intégrer le team TMS-Bikevision et roule désormais sur l’Evo3, au guidon duquel il vient de remporter l’indoor de Bistrita ! | Kiss Roland, who is one of the most promising young riders in Romania, has just joined the TMS-Bikevision team and now rides an Evo3, on which he won the Junior Bistrita Indoor !

jeudi 5 novembre 2009
par Jebegood

Bogdan #1 à Bistrita !

Bogdan a remporté la semaine dernière l’indoor de Bistrita en Transylvanie... Voici quelques images de la course élite et du nouveau vélo du N°1 roumain, un Zhi ! | Last week Bogdan won the Bistrita Indoor in Transylvania... Here are a few photos from the competition and of Romania’s No.1’s new bike... a Zhi !

jeudi 5 novembre 2009
par Jebegood

Les shoes trial Exustar

La marque taïwanaise Exustar, créée en 1993 par le fabricant de pédales bien connus des riders de tous horizons, VP Components, vient de sortir une nouvelle chaussure conçue pour le trial ! | Taiwanese brand Exustar, founded in 1993 by the well known pedal manufacturer VP Components, have just brought out a new shoe, designed specifically for trials !

jeudi 5 novembre 2009
par Jebegood , Max

Les shorts de boxe Try-All / Koxx

Pour tous les fans de Vincent Hermance, K-124 House vient d’ajouter à son catalogue les fameux shorts de boxe qu’il a porté durant cette saison 2009, aux couleurs de Try-All & de Koxx ! | For all you fans of Vincent Hermance, K-124 House have just added the famous boxing shorts that he wore throughout the 2009 season to their catalogue.

jeudi 5 novembre 2009
par Jebegood , Ozonys

Les manivelles forgées Neon

Notre partenaire Sphèrebike a récemment ajouté à son catalogue des manivelles Neon usinées CNC en Aluminium 7075 T6, qui affichent à la balance un poids plume de 428 grammes ! | Our partner Sphèrebike have recently added the new Neon CNC machined 7075 T6 Alu cranks to their catalogue. They weigh in with a feather weight of 428g !

Wednesday 4 November 2009
by Ben Swales

Exustar Trials Shoes

Taiwanese brand Exustar, founded in 1993 by the well known pedal manufacturer VP Components, have just brought out a new shoe, designed specifically for trials !

Wednesday 4 November 2009
by Ben Swales

Try-All / Koxx Boxing Shorts

For all you fans of Vincent Hermance, K-124 House have just added the famous boxing shorts that he wore throughout the 2009 season to their catalogue.

Wednesday 4 November 2009
by Ben Swales

Neon Forged Cranks

Our partner Sphèrebike have recently added the new Neon CNC machined 7075 T6 Alu cranks to their catalogue. They weigh in with a feather weight of 428g !

mardi 3 novembre 2009
par Jebegood

TRA... Nouveau web & nouveau bike !

TRA vient de se doter d’un nouveau site web sur lequel ses fans pourront suivre son actualité au jour le jour et en savoir plus sur ce pilote étonnant. On y apprend qu’il se met au 24" sur un Inspired Fourplay !

lundi 2 novembre 2009
par Jebegood , Greg’

La jante carbone de Grég’

Grégory Soignon, ancien compétiteur qui a participé dans les années 90 au développement de plusieurs vtt-trial, nous présente un projet original : le développement d’une jante carbone !

mardi 27 octobre 2009
par Jebegood , Easy Bike

Les moyeux Speed Race 2010

Cao Gong Cang nous fait suivre en exclusivité les premières images des futurs moyeux Speed Race en Aluminium 7075-T6 et carbone 3K... Sublimes !

dimanche 25 octobre 2009
par Jebegood , Inpulse

Inpulse Racing Bikes

Interview de Cédric Fontenoy, qui lance une nouvelle marque de bikes trial de compétition, Inpulse, et un team pour la représenter, avec à sa tête son frère Aurélien Fontenoy !

vendredi 23 octobre 2009
par Jebegood

Le nouvel Adamant 24

Après le Czar 24 et l’Echo Urban, voici l’Adamant 24, également produit dans la nouvelle usine Echo, qui est disponible en noir ou gris et a un empattement un peu plus long que les précédents.

vendredi 23 octobre 2009
par Jebegood

Le nouvel Echo Urban

Echo vient de sortir un modèle 24" conçu pour une utilisation 100% street, de couleur blanche, avec une géométrie directement héritée du fameux Inspired Fourplay : l’Urban !

vendredi 23 octobre 2009
par Jebegood

Le nouveau Czar 24

La marque Czar est de retour avec un modèle 24" conçu pour une utilisation 100% street, disponible en vert kaki et marron, et qui adopte de magnifiques yokes usinés CNC ajourés !

TRIBAL FLASH

19 septembre 2017 - Calendrier Ufolep Est : 1ère course samedi 23 septembre à Barbey-Séroux !

Voici les premières dates des compétitions de Trial régionales de la nouvelle saison dans la partie est de l’hexagone. Le Trophée (...)

18 septembre 2017 - Compétition nocturne à Montauban le 23 septembre

Le Montauban Trial Club a le plaisir de vous annoncer la "SESSION II" de sa Compétition Nocturne. En effet, pour ses 10 années d’existence, (...)

14 septembre 2017 - Coupe FFC Auvergne Rhône Alpes 2017 : 6ème manche à Savigneux le dimanche 17 septembre!

Le club du Vélo Vert Savignolais organisera la 6ème manche de la Coupe Auvergne-Rhône-Alpes 2017 de Trial ce dimanche 17 septembre ! Une (...)

14 septembre 2017 - CIRO Trial 2017 : le VCS Betton vous attend dimanche 17 !

L’équipe de bénévoles du Vélo Club Sportif de Betton s’est mise en marche pour tracer le trial de Betton et vous attend de pied (...)

26 août 2017 - Programme d’Albertville 2017, finales en live sur le channel UCI !

Voici le programme complet de la 4ème étape de la Coupe du Monde UCI Trial 2017, qui investit pour la troisième année consécutive Albertville et (...)

22 juin 2017 - Coupe FFC Auvergne Rhône Alpes 2017 : 5ème manche à Petit-Coeur le dimanche 25 juin !

Le club de Vélo Trial Petit-Coeur La Léchère organisera la 5ème manche de la Coupe Auvergne-Rhône-Alpes 2017 de Trial ce dimanche 25 juin ! Une (...)

22 juin 2017 - Coupe FFC Grand Sud 2017 : finale à St Sulpice le dimanche 25 juin !

La finale de l’édition 2017 de la Coupe FFC Grand Sud de Trial se déroulera le 25 Juin dans la petite ville de Saint-Sulpice-sur-Lèze en (...)

10 juin 2017 - Championnat Centre IdF 2017 : les zones de la finale de Larchant !

La finale du Championnat Centre / Ile-de-France Ufolep 2017 de Bike Trial se dispute ce dimanche 11 juin à Larchant. Retrouvez les infos sur ce (...)