Crash Test Play K2 20... Le Sky 2 « low cost » !

dimanche 17 août 2014
par Jebegood , Greg’ , AP
popularité : 7%

PNG - 114.6 ko Ton bike commence à montrer des signes de fatigue sur les zones et il est peut-être temps de penser à changer de cadre ou de bike ? Mais tu n’as pas envie d’y mettre toutes tes économies ou de violenter ton banquier, ta copine, ta mère ou cette pauvre vieille qui sort de la banque pour pouvoir te payer le bike ultime... Reste zen ! Cet été, Tribal Zine va te proposer toute une série d’essais de vélos et vtt trial de compétition se positionnant sur le séduisant créneau « low cost ». Il y a quelques années, il était bien difficile de trouver un cadre à 400€ ou un bike aux alentours des 1000€ capable d’endurer une utilisation compétition poussée et même d’offrir un niveau de performance proche des haut de gamme à 700€ le cadre ou 2000€ le vélo. Seul le fabricant chinois Echo était capable d’offrir un tel rapport qualité/prix/performance, et de permettre après quelques modifs de s’offrir un pur bike de compétition. Mais aujourd’hui – crise oblige ? – d’autres marques ont investi le créneau et proposent d’autres alternatives toutes aussi sérieuses en matière de compétiteur à bas coût. Et qui offrent même des géométries, des caractéristiques techniques et des finitions qui n’ont pas grand-chose à envier aux top compétiteurs type Ozo’, Crewkerz, TMS ou Rockman.

PNG - 388.3 ko

Et tout particulièrement cette petite enseigne taïwanaise qui monte, qui monte : Play. Elle proposait l’an dernier un modèle KI que l’on avait testé et qui nous avait laissé sur notre faim. Pas cher et bien taillé certes, mais à la finition très sommaire, avec des tasseaux de freins mal positionnés (la galère pour les réglages de frein) et plein de petits détails gênants. Cette année, Play a fait sa révolution et affiche de grosses ambitions, avec une nouvelle gamme complètement renouvelée qui vient corriger tout cela et y ajoute un nouveau look de guerrier des zones et une nouvelle gamme de composants « light » dans l’ère du temps. Avec un site internet au top pour présenter tout cela (www.play-bike.com) et pour la rider au plus haut niveau un team avec quelques-uns des meilleurs Espagnols : le « Magnifico » Benito Ros, mais aussi de futurs grands comme le N°1 Minime Alejandro Montalvo. Bref Play est devenu sexy, et nous avons décidé d’emmener ses K2 20 & 26 batifoler sur le grès de Buthiers. En config’ « compétiteur élite » s’il vous plaît, histoire de pousser à fond notre testing. Avec comme toujours une large équipe de testeurs venus de divers horizons, histoire de vous donner un avis le plus objectif et approfondi possible : notre spécialiste matos Greg’ Soignon, des compétiteurs avertis que sont l’Expert-Elite Rémy Durville, les jeunes loups Nico Vallée (Champion de France Expert & Champion du Monde Cadet s’il vous plaît) et Louis Grillon (figurant lui-aussi parmi les meilleurs jeunes de l’hexagone , ridant en Équipe de France), et pour finir votre humble serviteur Jérôme « Jebegood » Randier dans le rôle du pilote lambda et chargé de synthétiser toutes les impressions de ce beau monde. Sans oublier Antoine Prouteau à la photo (et aussi à la vidéo), Laurent Grillon pour la préparation matos et bien plus encore, Gigi Vallée pour dynamiser l’équipe avec de bons brownies maison et de la bonne humeur etc... On commence tout d’abord par tester le K2 20’’ de « la Bestia », qui ressemble comme deux gouttes d’eau à ce Sky 2 qui lui était si cher et qu’il avait développé avec Koxx. Le KII 20 est-il le digne héritier du zoneur 20’’ par excellence, ou une pâle copie ? Direction Buthiers pour vous le dire...

K2, ou le Sky « low cost »

Effectivement quand on découvre ce vélo, la ressemblance est frappante avec le défunt Sky 2  : le vélo a exactement la même ligne et aussi les mêmes côtes : 1000mm d’empattement, 350mm de bases et +90mm de hauteur de boîtier (côtes vérifiées par nos soins). Et la déco n’en est pas très éloignée non plus. C’est indéniablement un très bel ensemble que l’on a devant nous, et tout le monde apprécie ce look guerrier et cette belle gueule qui n’a rien à envier à celle des compétiteurs des grandes marques françaises. Il faut dire qu’il s’en inspire très largement : c’est un mix d’Ozonys pour les tons bleu électrique / noir et de de Koxx pour le graphisme « tribal ». Par contre, pas d’anodisation et en cas de contact avec le rocher, la belle déco’ en gardera tout de suite une trace.

JPEG - 472.7 ko

La douille de direction conserve les ajourages de la première version avec les doubles ouvertures latérales triangulaires. Cela reste timide et cette partie aurait pu être beaucoup plus largement ouverte : nous sommes là plus dans de la décoration, de la personnalisation que dans de l’optimisation de poids et l’on aurait certainement pu gagner bien plus de poids à cet endroit !

La douille de direction est désormais totalement intégrée et très proche de celle du Sky, ce qui permet d’alléger la direction et se mariera parfaitement avec une fourche carbone. Par contre elle est beaucoup moins haute : 120mm contre 128mm pour un Sky 2, et notre bon centimètre de cales ne sera certainement pas suffisant pour tout le monde.

La ressemblance avec le Sky ne s’arrête pas là, on est sur un vélo très similaire aussi au niveau des tubes, de leur finesse et de la façon dont ils sont travaillés, formés. Mais nous sommes là sur des tubes droits, sans cintrage particulier comme on pouvait le voir sur le Koxx qui était légèrement incurvé : cela permet de réduire les coûts de production.

JPEG - 272 ko JPEG - 220.9 ko

On apprécie le choix d’un tube inférieur large et écrasé au-dessus du boîtier de pédalier qu’il vient largement épouser et sur lequel reposent les haubans : une bonne chose, qui va optimiser la rigidité dans cette endroit stratégique, qui conditionne rendement et freinage. Le mini-sabot est exactement le même que celui du Sky. Ses pattes de fixations (par 4 vis) sont soudées au boîtier et aux bases. Une question que l’on se pose avec les 20’’ : pourquoi ne voit-on pas comme sur les 26’’ le yoke se généraliser ? On sait d’expérience que la jonction base – boîtier soudée est une faiblesse des 20’’, que c’est bien souvent là qu’apparaissent les fissures. C’est un point commun à tous les 20’’, et ce serait une bonne chose qu’ils viennent aussi au yoke de boîtier, qui s’est généralisé depuis longtemps en 26’’ ! On a tout de même a un large renfort soudé qui vient solidariser les deux bases à courte distance du boîtier pour prévenir ce risque, comme sur le Sky d’ailleurs. Il aurait pu être judicieux de ne faite qu’une seule et unique pièce englobant ce renfort et la fixation de sabot, mais ce serait peut-être plus onéreux. JPEG - 243.5 ko On a en tous cas un cadre bien travaillé, bien fini, et on le voit particulièrement au niveau de l’arceau rigidificateur intégré aux haubans. Une pièce bien ouvragée, avec une petite pointe centrée vers le roue, qui peut permettre de contrôler justement si elle est bien dans l’axe.

A l’arrière, les pattes horizontales sont très ramassées, et ne laissent pas beaucoup de marge pour les réglages. Même si cela ne nous a pas gêné au cours de notre essai, on a une petite interrogation à ce sujet : après quelques semaines de riding, on arrivera vite en bout de course. Le moyeu et les escargots Try-All s’insèrent parfaitement entre les deux pattes, une bonne chose.

Le boîtier adopte désormais le standard « spanish », qui permet de gagner du poids, d’avoir accès aux roulements standards, etc. Un standard qui fait de plus en plus d’émules et ne manque pas d’intérêt, et il y a juste l’étanchéité de ce système dont les roulements sont apparents qui peut inquiéter des pilotes qui roulent dans la boue et dans des terrains sableux. Comme ici à Buthiers où l’on va très vite se rendre compte que le sable s’accumule. Les deux bagues rouges au niveau de la jonction boîtier - manivelles ne sont là que pour l’esthétique. Toutefois les roulements sont étanches et facilement accessibles, et puis même au niveau de la douille de direction on laisse maintenant souvent à nu et c’est le cas ici d’ailleurs...Donc voilà, on s’inquiète peut-être pour rien... Réflexe d’ancien ?

Notre spécialiste matos Greg Soignon, qui en a vu défiler des cadres, reconnaît que celui-ci est vraiment bien fini et à tous les niveaux, avec un vrai souci du détail qui était jusque-là réservé au haut de gamme. Les soudures sont fort bien réalisées, notamment au niveau des goussets qui viennent renforcer la partie avant, qui sont ajourés : on a enlevé de la matière, avant tout encore une fois pour une considération d’ordre esthétique, celui du bas est très fin et à la limite on pourrait presque remettre en cause son utilité. Quelque chose va tout de même nous choquer quand on regarde le gousset du dessus : il n’est pas centré ! On se dit que c’est peut-être un raté sur ce cadre, mais on fera le même constat sur le 26’’. C’est la première fois que l’on voit cela et franchement on se met à la place du gars qui déballe son vélo et qui voit ca, quelque chose qui se remarque tout de suite, que l’on a tout le temps devant les yeux ! Ce n’est pas quelque chose qui viendra remettre en question la fiabilité du vélo ou se ressentira, mais c’est quelque chose de gênant, qu’il faudra corriger. Vraiment bizarre et dommage, car tout le reste était irréprochable !

JPEG - 217.6 ko JPEG - 316.3 ko

Quelques mots sur l’équipement de ce vélo, que l’on a choisit de tester en configuration « haut de gamme », avec des accessoires figurant parmi ce que l’on fait de mieux actuellement. Les nouvelles potences et manivelles Play n’étaient pas encore sorties au moment de l’essai et on a là les anciennes Try-All que l’on connaît bien et restent un must. Le cintre est le premier cintre carbone sorti par Play (le 2014 est le même avec une nouvelle déco’) et il reprend les côtes standard d’un Try-All sur lesquelles on se retrouve tout de suite chez soi. Les pédales simple cage Play sont également très classiques. Côté pneumatiques, nous avons le Monty à l’arrière qui est la référence actuelle, ultra light avec un très bon comportement, qui n’a – on le sait – qu’un défaut, son usure rapide. A l’avant, nous avons opté pour un Kenda fin qui est intéressant sur du cailloux sec et rond comme Buthiers, avec un profilé qui confère une large surface d’accroche appréciable dans les dévers. Non, la jante arrière n’est pas une TryAll, mais bien une Play : on s’y tromperait ! A l’avant le perçage est rectangulaire façon Viz/Ozonys. Des jantes visiblement très fines et forcément légères, et l’on aime beaucoup ce ton alu qui s’accorde parfaitement d’un meulage.

JPEG - 313.7 ko

Niveau freinage, nous avons choisi une option Tensile, que l’on découvre avec ce vélo. Tout le monde est impressionné par l’aspect massif de ces pièces usinées, c’est du HS 33 2005 version bodybuildée ! La rigidité du corps comme de l’ensemble est sans faille, et l’on peut forcer dessus, cela ne bouge pas d’un poil, il n’y a aucun jeu latéral ! Tout a été pensé pour optimiser la rigidité et elle est absolue. La mécanique interne est très similaire au Magura avec un gros piston, un gros ressort et un joint torique. Nous sommes parvenu à obtenir un excellent touché, très ferme, mais il nous a fallu toutefois purger à l’eau à plusieurs reprises pour avoir ce résultat. JPEG - 375.2 ko Le retour du levier n’est pas fulgurant, un peu mou à notre goût, mais cela reste très correct et l’on est bien au-dessus d’un Magura. La forme du levier mériterait d’être améliorée, cela reste très basique et une version 4 doigts serait la bienvenue. Ils reçoivent des patins Play, version jaune, et l’on verra ce que cela donne sur le terrain.

Nous passons à la fourche  : la première génération de fourche nous avait déçu, et avec cette K2 nous restons sur quelque chose d’assez basique, avec de grosses coquilles pour tenir la roue avant. Cela se rayera vite quand on va tirer le vélo et n’affine pas la silhouette de la fourche. On apprécie de voir à l’arrière un arceau pour optimiser le freinage. En regardant de plus près c’est juste un fer plat, une baguette carrée d’alu qui est coudée, ou plutôt deux fers plats qui sont coudés et se rejoignent. On se réjouit de voir que contrairement à la première fourche Play, les tasseaux sont bien dans l’axe et nous pouvons parfaitement positionner les patins sur la jante. Mais par contre ils sont cette fois-ci trop éloignés de la jante, et il nous faut appuyer les étriers contre leurs supports pour avoir un freinage correct, avec la garde réglée au maximum. Dommage, il faudra donc privilégier des patins avec beaucoup de gomme et une gomme qui ne s’use pas trop vite !

Cette fourche est un peu l’élément oublié du vélo : on a d’un côté une copie du Sky de très bonne facture, et de l’autre une fourche vraiment basique. Mais l’impression générale que nous laisse ce vélo est largement positive : c’est une bonne surprise, bien loin du premier modèle, qui lorgne bien plus vers les compétiteurs haut de gamme, et fait quelques économies par ci par là... Finalement, «  c’est un Sky low cost  », se dit Greg, qui résume très bien les choses. Et sur la balance cela donne quoi ? 7,89 kg ! WOW ! Voilà qui promet sur les cailloux...

JPEG - 582.4 ko

Essai terrain : « C’est un Sky ! »

JPEG - 514.9 ko Dès la prise en main, nos testeurs retrouvent les sensations bien connues du Sky. Nos pilotes ou ex-pilotes 20’’ qui viennent d’un Sky 2 se sentent tout de suite comme chez eux, dès le premier coup de pédale : la nervosité et le rendement sont au rendez-vous. « C’est un Sky ! » nous disent-ils immédiatement et ne vont-il cesser de nos répéter pendant toute la session.

Pour les autres, la position ultra-basse est un peu trop radicale et va rendre la prise en main bien plus difficile. Un cintre ultra-relevé donnerait certainement quelque chose de plus facile à apprivoiser et exploiter pour tout le monde. Il faudra une dizaine de minutes pour que l’un de notre pilote 26’’ Rémy Durville trouve ses marques sur ce vélo, un peu géné par sa « compacticité ». Pas facile pour un tranfuge du 26’ de trouer ses marques au guidon de ce 20’’ de puriste mais passé ce laps de temps il va commencer à sortir quelques beaux gestes, à prendre de la hauteur et à se faire plaisir. Pour un pilote lambda ou débutant, l’adaptation sera bien plus difficile, car l’on est bien là en présence d’un vélo conçu pour la compétition pure et dure avec une géométrie exclusive et pensée pour les pratiquants avertis en quête de performance ultime.

Le vélo réagit parfaitement à toutes les sollicitations, et fait preuve d’une excellente rigidité au niveau du boîtier, qui retranscrit bien les efforts ; la transmission type « spanish », les manivelles forgées et surtout la zone centrale du vélo bien pensée conjuguent leurs effets.

JPEG - 445.9 ko JPEG - 347.2 ko

En franchissement, le bike appelle tout de suite au bunny hop avec cette géo « Bestia Replica » et c’est une arme de choix pour les grosses extension et permettre d’aller chercher roue arrière de belles marches.

JPEG - 621.8 ko Nos deux spécialistes du 20’’ vont se réjouir de trouver sur notre version d’essai un freinage de type HS 33 qui va permettre d’aller exploiter encore plus les possibilités du vélo sur du crochetage et du latéral. Dans le temps c’est aussi une bonne option car on a là quelque chose qui sera bien plus durable que des Hope ou autres freins à disque plus exposés et sensibles aux chocs en cas de ratés.

Le vélo répond tout de suite quand on tire sur le guidon pour aller chercher de gros obstacles sur la roue avant, malgré sa géo compacte. Les sensations sont bonnes et le vélo fait preuve d’une remarquable vivacité qui permet de ramener l’arrière vite et bien. Le pneumatique avant va nous montrer ses limites sur les appuis, et surtout le frein avant ; on gagnera à mettre des patins plus axés « performance » car ces patins jaunes qui peuvent convenir à une utilisation occasionnelle par temps sec vont vite montrer des premiers signes d’usure, et on est pas au niveau de bonnes gommes Coust ou TK !

La légèreté du bike aide bien le pilote sur les latéraux, et permet sur ce geste d’exploiter à fond le potentiel du vélo en la matière, procuré par le boîtier haut et l’excellent rendement au coup de pédale.

JPEG - 580.9 ko

JPEG - 489.3 ko Sur les enchaînements, rien à redire, la stabilité est là, le vélo se place bien, permet d’être très précis sur les gestes et les inversions, et le poids plume facilite encore le travail sur les zones. Quand on se met en roue arrière, même constat : on ne le prendra pas en défaut, le pilote expérimenté pourra l’emmener et le placer avec la même efficacité qu’un Sky, pour les enchaînements comme pour les transferts.

Bref, c’est une machine résolument orientée pour la compétition, format FFC/UCI comme Ufolep/Biketrial avec ce petit sabot accrocheur, un bike qui apportera pleinement satisfaction aux spécialistes de la discipline, jusqu’aux plus pointus !

JPEG - 544.4 ko

Bilan : le successeur du Sky 2 ?

Bilan d’un week end de testing ? Ce K2 est une excellente surprise, on ne vous le cache pas ! Très loin des approximations d’un Play première génération très « cheap » qui nous avait déçu, ce low cost deuxième génération est une vraie bête de zone, qui niveau look comme performance peut sans rougir aller rivaliser avec les cadors français ! Dont il n’aura à envier que le niveau de finition, l’anodisation ou encore la tension de chaîne plus évoluée. Mais il prend un large avantage sur le prix : 440€ pour le cadre avec boîtier de pédalier et sabot inclus, c’est quasiment 300€ d’économie. Un montage complet performant permettra d’obtenir un bike taillé pour la compétition au plus haut niveau, pour info, compter 1600€ et des poussières pour obtenir notre config chez le distributeur Trial-Bikes.

Finalement, il n’y a rien de surprenant à ce que l’on retrouve Benito Ros au guidon de de vélo : il a trouvé là le parfait successeur de son Sky ! « Sky » est le mot qui sortait de toutes les bouches en permanence pendant ce testing, que ce soit pendant la phase d’observation ou sur le terrain : ce K2 s’en est très largement inspiré, l’a même copié en tous points en faisant quelques économies par ici et par là, et finalement reprend à son compte l’héritage de cet ex fleuron du 20’’ développé avec le grand Benito. Nul doute qu’ avec ce vélo, il pourra faire fructifier cet héritage, reprendre l’histoire de l’évolution de ce vélo où elle s’est brusquement arrêtée. On sait que le « Monsieur 20’’ » de Koxx avait plein de projets en tête pour faire évoluer son Sky 2, et il va pouvoir concrétiser tout cela avec Play. Les plus fins observateurs auront déjà pu constater qu’il avait commencé à gratter de la matière sur la douille de direction de son K2, et ce ne seront certainement pas les seuls changements à venir sur la 3ème évolution de ce vélo. Le constructeur nous a d’ores et déjà annoncé que la troisième évolution du Play pensée avec Benito Ros était sur les rails, et qu’elle arrivera d’ailleurs... avec une nouvelle fourche carbone ! A suivre !

****************** Note de la rédaction : 8/10 ******************

On a aimé

On a pas aimé

+ le look racé - le gousset supérieur pas droit
+ le rapport qualité/prix - la fourche
+ le comportement - les petites pattes arrière

Pour plus d’infos :

- Play-Bike - Mail : info@play-bike.com
- Trial-Bikes - Mail : info@trial-bikes.com - Tél : +34 695 177 167

JPEG - 362.9 ko


Articles récents / Recent articles

dimanche 17 août 2014
par Jebegood , AP

Crash test Play K2, en vidéo !

A suivre sur Tribal Zine : un crash test du nouveau Play K2, ridé au plus haut niveau par « La Bestia », dans ses versions 20’’ & 26’’ ! Avant cela, un petit tour en vidéo dans les coulisses de ce testing organisé le temps d’un week-end à Buthiers...

mercredi 12 février 2014
par Jebegood , Laurent

Prise en main du Camin Carbon 20’’

Après l’avoir examiné sous toutes ses coutures, nous avons emmené le Camin Carbon 20" sur les rochers de Buthiers pour une première prise en main. Qui a suffit à nous convaincre du potentiel de ce nouveau vélo trial en carbone !

vendredi 6 décembre 2013
par Jebegood , Greg’

Play Bike... Preview V2 et review V1 !

Dans la catégorie des compétiteurs "low cost", le Play dispose de sérieux atouts. Sa nouvelle version "KII" débarque en Europe avec un gros paquet d’amélorations et un design "tribal" qui tue... Preview de la V2 et review de la V1 par ici !

mardi 5 novembre 2013
par Jebegood , Greg’

Ozonys Styl : prix mini, sensations maxi !

Tribal Zine a testé avant sa sortie le dernier-né d’Ozonys : un streeter « Styl » en acier proposé à un prix public particulièrement attractif, et capable sur le terrain de rivaliser sans complexe avec les meilleurs ! Bel exploit...

samedi 26 octobre 2013
par Jebegood , Djoul

Crash-test des chaussures Jitsie Airtime

Les chaussures Jitsie Airtime passent sur le banc d’essai de Tribal Zine. Nos testeurs élites vous disent tout sur cette nouveauté, qui se distingue du reste de la production par une conception originale privilégiant la sécurité...

Monday 16 September 2013
by Jebegood , Greg’ , Ben Swales

Test : the Trialtech SL Ti Bottom Bracket

Following our test of the Trialtech SL cranks, here’s a look at the Ti BB that goes with them. It’s an ISIS type BB with a titanium axle that, as well as being super light, has plenty of cool features that will seduce even the most demanding of bike pimps from the moment they open the box...

samedi 14 septembre 2013
par Jebegood , Greg’

Le boitier titane Trialtech SL au banc d’essai !

Après l’essai des manivelles "Super Light" de Trialtech , voici celui du boitier qui va avec ! Un boitier de type isis à axe titane, qui en plus d’être super light, ne manque pas d’atouts pour séduire les riders les plus exigeants dès qu’ils le déballeront...

vendredi 5 juillet 2013
par Jebegood , Greg’

Les manivelles Trialtech SL au banc d’essai !

Trialtech nous a présenté il y a trois mois ses nouvelles manivelles estampillées "Super Light". Les voici aujourd’hui sur le banc d’essai de Tribal Zine : notre expert matos Greg’ Soignon vous dit tout sur cette nouveauté britannique !

mardi 18 juin 2013
par Jebegood , Laurent

L’Inspired Skye sur le banc d’essai de Tribal Zine ! Partie 1 : exploration !

Alors que le Danny MacAskill s’apprête à faire son grand retour sur nos écrans au guidon d’une nouvelle évolution de ce vélo, l’équipe de Tribal Zine te propose un essai sans concession de l’Inspired Skye. Partie 1 : exploration de l’Île de Skye, avant de lâcher les tricks !

mardi 18 juin 2013
par Jebegood , Laurent

L’Inspired Skye sur le banc d’essai de Tribal Zine ! Partie 2 : action !

Après vous avoir présenté le bike de street ultime, l’Inspired Skye développé par le génie de la discipline Danny MacAskill, notre testing team le met à l’épreuve. Cette machine d’exception va nous étonner par son comportement hors du commun...

mardi 30 avril 2013
par Jebegood , Greg’

Crash-test Koxx Kloud 3/3 - Kloud 20 : facile et performant !

Suite et fin de notre crash-test du dernier-né de chez Koxx, le Kloud : le Kloud 20" est mis à l’épreuve sur le grès de Buthiers par notre équipe et se révèle d’une facilité de prise en main surprenante... Easy Rider !

mardi 23 avril 2013
par Jebegood , Greg’

Crash-test Koxx Kloud 2/3 - Kloud 26 : long mais bon !

La suite de notre crash-test de la dernière nouveauté de chez Koxx : les Kloud 26 & 20 ! Direction les rochers de Buthiers pour jauger le potentiel de ce beau vélo hydroformé, en version 26" pour commencer...

mercredi 10 avril 2013
par Jozz

Crash-Test des chaussures FG Trial

Nous étions impatients de pouvoir tester ces chaussures utilisées par Benito Ros et Supermance, qui font fureur chez les élites. Revue de détails et mise à l’épreuve des shoes FG, conçues par l’Italien Francesco Policante...

jeudi 28 mars 2013
par Jebegood , Greg’

Crash-test Koxx Kloud 1/3 - Les nuages à la jumelle !

Tribal Zine met sur son banc d’essai le dernier-né de l’écurie Koxx championne du monde : le Kloud, dans ses deux versions 26" et 20". On scrute ces curieux nuages à la jumelle avant d’aller les rider...

dimanche 24 mars 2013
par Jebegood , Greg’

Crash-test Ozonys Curve 4 Hydroformed (2/2)

Après vous avoir présenté le nouvel Ozonys Curve 4 Hydroformed sous tous ses angles, nos cinq pilotes le mettent à présent à l’épreuve du roc, pour un crash-test en bonne et due forme...

TRIBAL FLASH

19 septembre 2017 - Calendrier Ufolep Est : 1ère course samedi 23 septembre à Barbey-Séroux !

Voici les premières dates des compétitions de Trial régionales de la nouvelle saison dans la partie est de l’hexagone. Le Trophée (...)

18 septembre 2017 - Compétition nocturne à Montauban le 23 septembre

Le Montauban Trial Club a le plaisir de vous annoncer la "SESSION II" de sa Compétition Nocturne. En effet, pour ses 10 années d’existence, (...)

14 septembre 2017 - Coupe FFC Auvergne Rhône Alpes 2017 : 6ème manche à Savigneux le dimanche 17 septembre!

Le club du Vélo Vert Savignolais organisera la 6ème manche de la Coupe Auvergne-Rhône-Alpes 2017 de Trial ce dimanche 17 septembre ! Une (...)

14 septembre 2017 - CIRO Trial 2017 : le VCS Betton vous attend dimanche 17 !

L’équipe de bénévoles du Vélo Club Sportif de Betton s’est mise en marche pour tracer le trial de Betton et vous attend de pied (...)

26 août 2017 - Programme d’Albertville 2017, finales en live sur le channel UCI !

Voici le programme complet de la 4ème étape de la Coupe du Monde UCI Trial 2017, qui investit pour la troisième année consécutive Albertville et (...)

22 juin 2017 - Coupe FFC Auvergne Rhône Alpes 2017 : 5ème manche à Petit-Coeur le dimanche 25 juin !

Le club de Vélo Trial Petit-Coeur La Léchère organisera la 5ème manche de la Coupe Auvergne-Rhône-Alpes 2017 de Trial ce dimanche 25 juin ! Une (...)

22 juin 2017 - Coupe FFC Grand Sud 2017 : finale à St Sulpice le dimanche 25 juin !

La finale de l’édition 2017 de la Coupe FFC Grand Sud de Trial se déroulera le 25 Juin dans la petite ville de Saint-Sulpice-sur-Lèze en (...)

10 juin 2017 - Championnat Centre IdF 2017 : les zones de la finale de Larchant !

La finale du Championnat Centre / Ile-de-France Ufolep 2017 de Bike Trial se dispute ce dimanche 11 juin à Larchant. Retrouvez les infos sur ce (...)